Pas de couche de drainage

Par défaut

282.K

Les vieux mythes ont la vie dure et un mythe qui refuse de mourir est celui de la «couche de drainage». Autrefois on suggérait de mettre une couche de graviers ou de tessons au fond d’un pot pour en améliorer le drainage. Mais c’est le contraire qui se produit! En effet, une trop grosse différence entre la taille des particules de terreau et la taille de matériaux de la «couche de drainage» empêche les surplus d’eau d’en sortir.

D’ailleurs, quand vous dépotez une plante achetée et produite donc par des professionnels, où est la couche de drainage? Il n’en pas! Ça fait longtemps que les horticulteurs ont abandonné cette vieille technique. D’ailleurs, l’idée que la couche de drainage avait la moindre utilité a été déboutée dans les années 1950! De toute façon, presque tout pot de culture a bien au moins un trou de drainage, sinon plusieurs. Pensez-vous vraiment qu’un surplus d’eau va rester dans un pot dont le fond est troué?

Quand vous rempotez une plante d’intérieur, donc, n’utilisez que du terreau, du fond du pot jusqu’au sommet. Que la vie est facile!

Publicités

10 réflexions sur “Pas de couche de drainage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s