Comment arroser quand il n’y a pas de trou de drainage

Par défaut
20170314A

Jolie plante + pot ornemental sans trou de drainage = désastre!

Le monde du jardinage intérieur vit présentement une révolution et personne ne semble en parler. Cette révolution n’est pas un pas en avant, mais plutôt un gigantesque pas en arrière. En effet, de plus en plus de plantes sont maintenant vendues dans des pots ornementaux sans trou de drainage, ce qui pose un problème majeur au jardinier amateur. Comment bien les arroser?

Arrosage traditionnel

283.K

Dans un pot traditionnel, on arrose jusqu’à ce que le surplus d’eau sort des trous de drainage et s’écoule dans la soucoupe, puis on la jette, éliminant le risque de pourriture.

Rappelez-vous que les plantes sont traditionnellement cultivées dans un pot muni d’un trou de drainage. Les pots de terre cuite ont normalement un trou unique, alors que les pots de plastique ont souvent plusieurs trous. Lorsque vous arrosez, donc, attendez que le terreau ait atteint un certain degré de sécheresse (légèrement sec pour la plupart des plantes, très sec pour les succulentes, surtout en hiver), puis utilisez un arrosoir pour verser abondamment de l’eau sur le terreau, assez pour bien humidifier toute la motte de racines. Si vous versez un peu trop d’eau dans le pot, ce n’est pas grave, car l’excès s’écoulera dans la soucoupe en dessous et vous pouvez le jeter facilement.

La méthode alternative – et elle est tout aussi efficace – est de verser de l’eau dans la soucoupe et de laisser la plante «boire» jusqu’à ce qu’elle a eu son dû, puis de revenir après 15 ou 20 minutes pour vider tout surplus trouvé dans la soucoupe. S’il n’y a plus d’eau dans la soucoupe après ce temps, il est possible que la plante n’a pas reçu assez d’eau et alors il faut répéter.

L’avantage des deux méthodes est que vous voyez très bien quand la plante a eu assez d’eau. Ainsi, quand la plante est en pleine croissance ou encore, quand l’air est très sec, elle aura besoin de plus d’eau alors que, quand la plante pousse au ralenti ou que l’air est très humide, elle aura besoin de moins d’eau… et vous pouvez ajuster votre arrosage en conséquence.

Le résultat est une plante bien arrosée et heureuse qui est facile à cultiver… et la pourriture des racines est un phénomène rare.

Arrosage lorsqu’il n’y a pas de trou de drainage

20170314C

Ce joli pot sans trou dans le fond fera un superbe porte-crayons… mais un piètre pot pour la culture des plantes.

Si votre plante pousse dans un pot sans trou de drainage, cependant, vous avez un sacré problème. Comment savoir si, d’un côté, vous avez assez arrosé et, de l’autre, que vous ne l’avez pas noyée par un arrosage excessif?

Logiquement, vous devriez attendre jusqu’à ce que le terreau soit sec au toucher avant d’arroser, certes, mais combien d’eau devez-vous alors ajouter? Votre objectif est d’humidifier le terreau de haut en bas, mais sans laisser le moindre surplus. Si vous n’arrosez pas assez, la plante sera constamment dans un état de stress hydrique et dépérira peu à peu, alors que si vous ajoutez trop d’eau, les racines de la plante tremperont dans l’eau pendant de longues périodes, ce qui mènera à leur asphyxie et à la pourriture suivie de la mort de plante.

20170414D

Il vaut mieux arroser une plante cultivée dans un pot sans trou de drainage avec un compte-goutte ou une cuiller.

Il est préférable d’éviter l’arrosoir comme outil pour arroser les plantes qui poussent dans un tel pot, car il tend à libérer trop d’eau à la fois. À la place, utilisez une cuillère ou un compte-gouttes. Ajouter l’équivalent d’une cuillerée ou deux d’eau et vérifiez quelques heures plus tard. Si le sol est encore sec au toucher, essayez un peu plus d’eau. Si elle vous semble toujours sec 2 ou 3 heures plus tard, essayez de nouveau.

Il est très difficile de donner juste la bonne quantité quand le pot n’a pas de trou de drainage, mais il vous faut faire de votre mieux pour y arriver, car il n’y a pas de place pour l’erreur. Si vous n’arrosez pas assez, la plante sera dans un état de stress hydrique constant et ses racines s’assécheront à partir de l’extrémité, l’affaiblissant et, éventuellement, menant à sa perte. Si vous ajoutez trop d’eau, par contre, c’est la pourriture que s’installera.

Si le sol est humide au toucher lorsque vous vérifiez quelques heures après un arrosage, cela ne signifie pas toutefois que tout va nécessairement bien. Il pourrait y avoir trop d’eau! Pour vous en assurer, tournez la plante à l’envers au-dessus d’un bassin ou d’un évier et maintenez-le dans cette position pendant quelques minutes pour laisser tout excédent d’eau s’écouler. Cela prend beaucoup de temps et peut causer des dégâts (souvent, une partie du terreau tombe du pot quand vous inversez la plante), mais au moins vous serez en mesure de garder votre plante en vie!

Le meilleur conseil

La plupart des plantes cultivées dans des récipients sans trou de drainage ne vivent pas très longtemps. Quelques mois dans le cas des plantes vertes, peut-être un an pour les succulentes (car elles font tout lentement, même mourir!). C’est souvent la pourriture qui les achève: elle s’y installe presque inévitablement. En fait, beaucoup sont déjà en train de pourrir en jardinerie quand vous les achetez (même les horticulteurs professionnels peinent à correctement arroser des plantes quand aucun drainage n’est possible!).

20170313H.jpg

Idéalement, vous rempoterez sans trop tarder la plante dans un pot muni d’un trou de drainage.

Si vous achetez une plante dans un pot sans trou de drainage et que vous voulez la garder longtemps, pas seulement quelques mois, l’idéal est de la rempoter dans un pot plus convenable sans trop tarder; un pot avec au moins un trou de drainage, bien sûr. C’est simplement le meilleur conseil que je peux vous donner au sujet de ces pauvres plantes mal cultivées!

Un petit trou, ça fait du bien!

Une autre possibilité, par contre, est de la laissez dans son pot d’origine, mais d’y percer un trou.

20170314E

On peut percer un trou dans le pot pour faciliter l’arrosage.

Mettez alors des lunettes de sécurité et des gants de travail et insérez une mèche conçue pour la céramique ou le verre dans votre perceuse. Maintenant tourner le pot sur le côté et commencez à percer. (Si vous avez un étau, utilisez-le pour tenir le pot, sinon, faites de votre mieux pour tenir le pot d’une main pendant que vous percez avec l’autre.) Une fois qu’il y a un trou dans la base du pot, vous pouvez placer le pot sur une soucoupe et commencer à arroser la plante normalement. Ouf! La vie est soudainement beaucoup plus facile!

La soi-disant couche de drainage

20170414F

La couche de drainage: totalement inutile!

Certains vendeurs disent aux clients qu’il n’y a aucun problème si le pot n’est pas muni d’un trou de drainage puisqu’il y a une couche de drainage dans le fond du pot et que tout excès d’eau s’y coulera.

En fait, il n’y en a probablement pas. J’ai «sauvé de la mort» plusieurs plantes vendues dans un pot sans trou de drainage et n’en ai pas encore trouvé un ait une couche de drainage. Au contraire, le pot était rempli du même terreau de haut en bas. Je serais très surpris s’il y avait de «couche de drainage» dans une potée produite commercialement.

D’ailleurs, même s’il y devait y avoir une couche de drainage, cela ne change rien. La couche de drainage est un concept démodé qui ne fonctionne tout simplement pas. Même s’il y a une couche de gravier ou de billes dans le fond d’un pot sans issu, l’eau appliquée en trop n’y restera pas: la capillarité assurera qu’elle remontera aux racines et alors qu’elles tremperont constamment dans l’eau, assurant leur asphyxie.

Un empotage double

Avant de rempoter ou de percer un trou dans le pot, cependant, examinez la situation plus attentivement.

20170414G

Beaucoup d’orchidées sont cultivées dans des pots de culture qui sont placés dans un cache-pot. Reste à savoir comment les arroser.

Certaines plantes (surtout les orchidées) qui semblent pousser dans pot ornemental sans trou de drainage sont en fait cultivées dans un pot de culture muni de trous de drainage qui, lui, est inséré dans un pot sans trou de drainage. Autrement dit, le conteneur extérieur est en fait un cache-pot. Cela change tout… aussi longtemps que vous savez quoi faire.

Quand une plante est cultivée dans un cache-pot, arrosez-la de façon normale, avec un arrosoir. Versez abondamment de l’eau sur le terreau (oui, même dans le cas des succulentes): l’objectif est de bien humidifier toute la motte de racines. Ensuite, 15 à 20 minutes plus tard (utilisez une minuterie quelconque, vous ne voulez pas oublier et laissez votre plante tremper dans l’eau pendant trop longtemps!), revenez, retirez le pot du cache-pot, laissez-le s’égoutter, puis videz toute eau qui reste dans le cache-pot dans un seau ou un évier. Ainsi la plante aura l’eau qui lui faut, mais pas de surplus. Génial!

Parfois, le pot de culture est transparent, vous permettant de vérifier de visu si vous avez bien arrosé. Quelle idée brillante! Un terreau bien arrosé sera également brun foncé partout, de haut en bas. S’il y a encore quelques sections brun pâle, vous n’avez pas assez arrosé. Recommencez!

Avant l’achat

20170314I.gifAussi, avant d’acheter une plante dans un pot sans trou de drainage, sentez le terreau. Très souvent les plantes ainsi vendues sont déjà dans un état de pourriture avancée et si oui, vous devriez pouvoir sentir l’odeur de pourriture. Si le sol sent la pomme de terre pourrie, n’achetez pas la plante.


Les plantes vendues en pot sans trou de drainage constituent un gigantesque pas en arrière. Évitez-les si possible!

Advertisements

2 réflexions sur “Comment arroser quand il n’y a pas de trou de drainage

  1. Bonjour ! J’ai une plante suspendue dans un pot de plastique sans trou de drainage. Si je perce un trou, avez-vous un truc pour faire tenir une soucoupe? Ou bien, je pourrais faire un trou et la fois dans la semaine que je l’arrose, je me tiens en dessous avec la soucoupe en attendant de voir s’il y a un surplus ?

    Merci beaucoup,
    Lisa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s