Pots en terre cuite ou en plastique pour les succulentes?

Par défaut

Ill.: leafandclay.co. Montage: jardinierparesseux.com

Question: Est-ce qu’il est préférable de placer les succulentes et les cactus dans un pot en plastique ou un pot en terre cuite?

Céline Trépanier

Réponse: C’est un vieux débat, remontant au moins à la fin des années 1960, lorsque je me suis intéressé pour la première fois aux plantes d’intérieur. À l’époque, les pots de plastique étaient relativement nouveaux sur le marché et l’on disait que les succulentes et les cactus (les cactus étant classés parmi les succulentes) pousseraient mieux dans des pots en terre cuite (argile cuite sans émail) parce que ces pots «respiraient» (étaient poreux) et permettraient à plus d’air d’atteindre les racines. Et parce qu’elles sont poreuses, le terreau dans le pot de terre cuite perdrait de l’eau plus rapidement que dans un pot de plastique et comme on sait que les plantes succulentes n’aiment pas résider longtemps dans un sol humide… C’est une idée qui paraît logique. Et il y a effectivement une certaine vérité dans cette croyance, mais…

En fait, vous pouvez cultiver des succulentes tout aussi facilement dans un pot en plastique que dans un pot en terre cuite. Et comme les pots en terre cuite sont très chers de nos jours, je soupçonne que la plupart des amateurs de succulentes utilisent désormais plus souvent du plastique que de la terre cuite.

Mais en fait, que les pots en terre cuite sèchent un peu plus vite que les pots en plastique ne fait essentiellement aucune différence majeure tant que vous utilisez un terreau avec beaucoup d’espaces d’air (les terreaux modernes sont considérablement mieux aérés que ceux des années 1960!) et que vous arrosez correctement vos plantes, c’est-à-dire que vous attendez que le terreau soit complètement sec avant d’arroser à nouveau. Alors, si le terreau des pots en terre cuite sèche un peu plus vite, cela ne change vraiment pas la donne. Tant que la plante est adéquatement plantée dans un sol bien aéré, il n’y aura pas plus de risque de pourriture dans un pot de plastique et alors, la différence, déjà minime, ne change vraiment plus rien.

Arrosage de pots de succulentes avec un arroseur.
Il faut toujours attendre que le terreau des succulentes soit bien sec avant d’arroser de nouveau. Photo: urbanorganicyield.com

Cela dit, si vous avez tendance à trop arroser (et idéalement, vous apprendrez à ne pas le faire!), les pots en terre cuite pourraient en fait être le meilleur choix pour vous. Une autre situation où les pots poreux peuvent être utiles est si vous avez tendance à placer vos plantes succulentes dans des coins sombres où elles reçoivent une lumière insuffisante et alors, elles poussent peu. Dans ce cas, elles utiliseront très peu d’eau et seront alors en grave danger de pourriture. Mais alors, vous ne devriez pas maltraiter vos plantes succulentes en les plaçant à l’ombre de toute façon. Ils aiment tous beaucoup de lumière et mourront éventuellement de toute façon si on les laisse à l’ombre.

Le corollaire de ce qui précède est que si vous êtes quelqu’un qui a tendance à oublier d’arroser, vous devriez probablement opter pour le pot en plastique. Cela pourrait simplement garder en vie un jour ou deux de plus une succulente gravement stressée par la sécheresse.

Bien sûr, si vous n’êtes qu’un simple propriétaire de plante succulente qui prête attention à ses besoins d’arrosage, et ni un «jardinier arroseux» ni un jardinier négligent, vous pouvez utiliser l’un type de pot ou l’autre. Après tout, peu des plantes sont aussi tolérantes des écarts d’arrosage que les succulentes!

Que font les pépinières de plantes succulentes?

Variété de pots de succulentes (en plastique) dans une pépinière.
La plupart des pépinières de succulentes cultivent leurs plantes dans des pots de plastique. Photo: Cactus & Succulent Nursery Tour 2019

Je pense qu’il est révélateur que les pépinières commerciales spécialisées dans les succulentes, qui utilisaient il y a 50 ans presque exclusivement des pots en terre cuite, soient presque toutes passées au plastique. Évidemment, c’est surtout pour des raisons économiques — les pots en terre cuite sont tellement chers! — mais si les pots en terre cuite étaient vraiment essentiels pour garder les succulentes en bonne santé, elles les utiliseraient toujours.

En fait, le truc actuellement employé dans plusieurs pépinières de succulentes est de faire pousser des plantes succulentes dans des pots en plastique très mince et bon marché, puis de les insérer, juste avant l’expédition, dans des cache-pots plus ornementaux, et ce, afin de rendre la plante plus attrayante et ainsi stimuler plus de ventes. Lorsque vous arrosez ces derniers, il vous suffit de retirer le «pot de culture» du cache-pot 10 à 30 minutes après l’arrosage et de vider tout excédent d’eau du cache-pot.

Autres avantages et inconvénients des pots en terre cuite et en plastique

  • Les pots en terre cuite sont plus lourds et peuvent aider à mieux retenir les plantes succulentes lourdes et hautes… mais alors, vous pourriez tout aussi facilement insérer le pot en plastique d’une grande succulente dans un cache-pot épais et lourd, sans avoir à pratiquer une transplantation.
  • Comme mentionné, les pots en terre cuite coûtent désormais cher. Certains pots en plastique sont coûteux aussi, mais vous pouvez facilement en trouver des pots de plastique bon marché.
  • Les pots en plastique peuvent être considérés comme polluants, à moins que vous ne les réutilisiez (ce que je fais et que la plupart des jardiniers font aussi) ou que vous les recycliez (idem).
Pots de terre cuite avec des marques blanches.
Les pots de terre cuite deviennent tachées de blanc… ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose! Photo: mein-schoener-garten.de
  • Les pots en terre cuite ont tendance à développer des taches minérales blanchâtres sur leur surface extérieure avec le temps aux endroits où l’eau s’en évapore. Cependant, cette décoloration peut être considérée comme un avantage: certains designers la trouver chic et l’appellent même patine!
  • Les pots en plastique sont disponibles dans des tailles, formes, textures et couleurs presque illimitées. Il y en a même qui imitent parfaitement la terre cuite! La terre cuite offre un choix beaucoup plus restreint. Il en existe une bonne gamme de formes et de tailles et il pourrait théoriquement être proposé dans une large gamme de couleurs aussi (en raison de différentes argiles utilisées ainsi que la teinture ou la coloration qui pourrait être ajoutée à l’argile avant la cuisson). Généralement, toutefois, les pots en terre cuite viennent toujours dans cette couleur brun orange que nous connaissons si bien.
  • La terre cuite est fragile et facilement cassable; la plupart des plastiques le sont moins. Mais je recommande de ne laisser jamais tomber aucun type de pot d’une grande hauteur simplement pour tester la différence!
  • Les pots en plastique tolèrent mieux les températures au-dessous de zéro et certains sont, en effet, considérés comme résistants aux intempéries. Ne laissez jamais les pots en terre cuite à l’extérieur par temps glacial, sinon ils craqueront. Mais soyons quand même justes: à peu près n’importe quel pot durera plus longtemps si vous ne le laissez pas dehors par temps glacial.
Pota avec une couche de gravier de tessons au fond.
Dans le passé, les jardiniers mettaient des tessons de terre cuite au fond des pots comme «couche de drainage», mais cela ne se fait plus. Photo: lovelygreens.com
  • Autrefois, les tessons des pots en terre cuite — qu’on pouvait obtenir en cassant (accidentellement, j’espère) des pots en terre cuite — étaient largement utilisés comme couche de drainage dans les pots. Mais le concept même de la couche de drainage est considéré dépassé depuis une génération maintenant et, par conséquent, la plupart des tessons de terre cuite finissent probablement à la poubelle.
  • Les pots en terre cuite isolent mieux les racines des plantes de la chaleur que la plupart des pots en plastique, car ils laissent évaporer de l’humidité (et l’évaporation a un effet rafraîchissant) et sont également assez épais, ce qui ralentit le changement de température. Les pots en plastique noir et d’autres nuances foncées peuvent, au contraire, faire sérieusement réchauffer le terreau s’ils sont placés en plein soleil, un problème potentiel l’été. Mais si la chaleur est un problème, vous pouvez obtenir un résultat similaire en employant un pot blanc ou de couleur pâle ou en insérant le pot de culture en plastique dans un cache-pot de couleur pâle.

Dans la plupart des cas, cependant, le type de pot dans lequel vous cultivez vos succulentes importe peu… tant qu’il offre un trou de drainage!

Une réflexion sur “Pots en terre cuite ou en plastique pour les succulentes?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.