Comment rempoter une orchidée

Par défaut

20150228B

Comme toute plante d’intérieur, les orchidées ont besoin de rempotage de temps en autre, notamment quand le terreau d’origine commence à se décomposer (les morceaux d’écorce paraissent mous au toucher), soit environ après 2 ou 3 ans de culture. Le meilleur moment pour le faire est juste avant ou au moment où l’orchidée commence un nouveau cycle de croissance, soit habituellement à la fin de l’hiver. Si par contre votre orchidée est en boutons ou en fleurs à cette date, retardez le rempotage jusqu’après la floraison… ou encore, supprimez les tiges florales.

20150228FLa première étape est de vous procurer un substrat convenable. Très peu d’orchidées peuvent pousser dans un terreau standard: un substrat pour orchidées, souvent composé de morceaux d’écorce, de fibre de coco, de sphaigne, de perlite, de billes d’argile, de charbon de bois, etc., est nécessaire. On peut trouver un substrat à orchidées dans toute bonne jardinerie, mais aussi lors des expositions d’orchidées et des réunions de société d’orchidophilie.

Contrairement à bien des plantes, il n’est pas toujours nécessaire de rempoter dans un pot plus gros, à moins que le pot soit réellement plein de racines, surtout si c’est une orchidée monopodiale (à tige unique), comme le très populaire phalaenopsis. Comme les orchidées sympodiales (à tiges multiplies ou à pseudobulbes) prennent de l’expansion horizontale en vieillissant, oui, un pot plus grand sera peut-être nécessaire, à moins que vous ne préférez diviser la plante, ce qui aussi est possible.

Note qu’un pot de plastique est préférable à un pot de céramique ou de terre cuite. Si vous utilisez le même pot, nettoyez-le bien avant de vous en servir de nouveau.

Rempotage d’un phalaenopsis

20150228B.1

Phalaenopsis

Comme la technique de rempotage varie un peu selon le type d’orchidée, concentrons-nous ici sur le phalaenopsis (Phalaenopsis), qui composent environ 95% des orchidées vendues comme plantes d’intérieur.

La veille du rempotage, arrosez l’orchidée qui sera alors plus facile à enlever de son pot. Faites aussi tremper le substrat dans un bol d’eau pour qu’il absorbe un peu d’humidité. Laissez-le s’égoutter avant de commencer.

Sortez l’orchidée du pot en faisant attention de ne pas endommager ses racines. Pour savoir comment le faire, voir Pour enlever un pot sans briser les racines

20150228EAvec une baguette ou vos doigts, faites tomber le plus possible de l’ancien terreau, puis coupez au sécateur toute racine morte, pourrie ou brisée (elle sera brune ou molle), désinfectant le sécateur avec de l’alcool à friction entre chaque coupe. Enlevez aussi toute feuille jaunie et tige florale séchée. Vous pouvez rincer les racines à l’eau claire pour enlever toute saleté.

Il existe des pots conçus pour les orchidées, parfois en céramique avec des trous dans la paroi pour une meilleure oxygénation ou en plastique transparent, mais ils ne sont pas vraiment nécessaires. Tout pot de culture muni de trous de drainage peut convenir.

20150228GAjoutez un peu de substrat humide dans le fond du pot (aucune couche de drainage n’est nécessaire). Centrez la plante dans le pot à la même hauteur qu’auparavant, répartissant bien les racines dans le pot, incluant les racines aériennes (celles qui poussaient à l’air) que vous pouvez désormais enterrer. Maintenant ajoutez du substrat à travers les racines, poussant et tassant avec vos doigts pour que la plante soit solidement assise. Pour finir, vaporisez de l’eau sur le substrat.

Pendant les premières semaines, allez-y mollo avec les arrosages. Souvent une vaporisation quotidienne suffit. Quand vous voyez des signes de reprise (habituellement après 2 ou 3 semaines), reprenez votre arrosage habituel. Vous pouvez commencer à fertiliser l’orchidée fraîchement rempoté au bout d’un mois environ.

Advertisements

32 réflexions sur “Comment rempoter une orchidée

    • The main reason is that clay and ceramic pots tend to collect mineral salts on their inner walls… and orchids are intolerant of these salts. Plastic pots are less likely to do so (although they will over time). Also, orchid roots are notorious for their ability to cling to rougher surfaces like clay (and unglazed ceramic and ceramic pots are often unglazed on the inside) making them hard to remove. You often have to smash the pot to free the roots. They’ll cling to plastic too, but not as hard.

  1. Michèle B.

    Peut-on raccourcir les racines parfois devenues tellement longues (surtout les racines aériennes) au moment du rempotage, ou même n’importe quand pour les racines aériennes ?

  2. Michèle B.

    Merci beaucoup! J’adore votre blog, en passant! Tellement généreux de votre part de partager ainsi vos connaissances… quasiment en direct. Ça n’a pas de prix!

  3. Fred

    Bonjour!
    Pouvons nous couper des feuilles devenues longues du au manque de lumière ou engrais?
    La longueur de ses feuilles n’est pas vraiment le vrai soucis en fait elles ont pris un coup de soleil l’an dernier qui leur a donné de vilaines cicatrice disgracieuses!

    Merci d’avance!

    • On peut toujours enlever des feuilles endommagées… mais si on parle ici d’orchidées, il ne faut pas exagérer, car elles n’en ont pas beaucoup. Il faut toujours laisser quelques feuilles, tant qu’il y a un peu de vert, elles peuvent quand même faire de la photosynthèse.

      • Fred

        Merci de votre réactivité je ne vais pas la stresser pour le moment elle est en train de me faire un bébé! 🙂 (un keiki)!

        Merci encore!

      • Fred

        Bonjour je reviens vers vous car j’ai un souci!
        J’ai remporté mon orchidée la semaine dernière ce qui semble avoir fait le bonheur du Keiki car les racines pousses plus vite et il viens de percer deux nouvelles le souci est le suivant l’une d’entre elles se trouve pile entre la canne et le Keiki dois-je couper la canne de manière a laisser la racine libre de pousser? Le bout de la canne se trouvera vraiment proche de la base du keiki et j’ai peur que ce dernier en souffre…
        Merci d’avance!

      • Si vous voulez séparer le keiki, vous n’avez pas le choix que de couper. Évidemment, vous pouvez toujours attendre quelques mois de plus, de façon à ce que le keiki soit plus développé.

      • Fred

        J’ai juste peur que la racine pourrisse entre la hampe et le keiki ou qu’en poussant elle decroche le keiki trop tôt de la hampe! (Il n’y a qu’un millimétre entre les deux) dans 3/4 jours ça touche!

        Je verrais si je doit intervenir ou non!

        Merci!

    • ll y a beaucoup d’engrais pour orchidées ou qui peuvent servir pour fertiliser les orchidées et le mode d’emploi varie pour chacun. Donc, idéalement vous lirez l’étiquette. Mais normalement, on dissout une certaine quantité dans l’eau et on se serte de cette solution pour arroser.

    • Certaines orchidées n’ont pas beaucoup de racines: ce n’est peut-être que cela qui se passe. Si le feuillage semble en santé, ce n’est probablement pas un problème majeur. Si vous trouvez plutôt que les racines inférieures sont mortes, par contre, c’est peut-être de la pourriture. Dépotez l’orchidée, coupez toute partie pourrie (incluant le bas de la tige si nécessaire), laissez sécher pendant 10 jours, puis essayez de rempoter dans un terreau frais.

  4. Coralie

    Bonjour.
    Très bon article complet et précis tout en images ! Voilà qui nous facilite pour rempoter nos orchidées. J’ai toutefois une petite question: n’ayant pas que des phalaenopsis mais également une dendrobium à type nobile,j’aimerais savoir si le rempotage et le terreau étaient les mêmes.
    Merci pour votre réponse !

  5. Valérie

    Bonjour, j’ai recueilli des écorces de pin sur mon arbre à l’extérieur. J’aimerais mélanger cette écorce à de la sphaigne et des morceaux de liège pour remporter mon orchidée. Est-ce que ce substrat pourrait convenir, et dans quelles proportions dois-je effectuer ce mélange ?

  6. Caroline Germain

    Bonjour! J’espère que vous allez bien. J’ai plusieurs phalaenopsis avec lesquelles j’ai habituellement beaucoup de succés. Cependant j’en ai une, qui se trouve au même endroit, qui a 1 fleur complète épanouie et 3 qui on commencé à ouvrir mais on arrêté à mi chemin et ce, depuis 1 semaine p-ê même plus… Est-ce vous sauriez pourquoi celà arrive? C’est une première pour moi. Un gros merci! P.S. votre site est merveilleux! J’apprends beaucoup de celui-ci. J’ai le pousse vert avec les plantes d’intérieur mais j’ai encore beaucoup à apprendre au jardin!

    • Une floraison qui avorte n’est pas si rare et n’a pas nécessairement de séquelle. Je suggère de continuer vos bons traitements, mais de garder cette orchidée à l’oeil au cas où qu’il y ait un problème véritable qui n’est pas encore évident.

  7. corinne metzger

    bonjour,
    Grande fan de ces jolies plantes, je n’en ai jamais assez, mais j’ai
    juste une petite question pourquoi les orchidées ont elles souvent des pucerons cotonneux, je leur fait régulièrement la guerre, mais ils reviennent !!
    comment m’en débarrasser définitivement ?
    super votre blog, un grand merci
    Corinne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s