Categories

Recherche

Les croyances populaires ont la vie dure 

Personne ne sait d’où elles viennent ni comment elles commencent. Comme les légendes urbaines, les croyances populaires sur le jardinage se répandent comme une traînée de poudre, de jardinier en jardinier, jusqu’à ce que tout le monde les connaisse. Et souvent, elles paraissent logiques. Mais en général, elles n’ont aucun fondement ou si peu.  Le plus triste, c’est que, habituellement, elles font en sorte que jardiner demande plus de temps ou plus d’efforts ou encore, elles nuisent à l’apparence ou à la productivité du jardin. Et elles sont tenaces. Certaines datent du XVIIe siècle, sinon d’avant… et comme on continue de les répéter, elles continueront de prospérer et nuiront aux futures générations de jardiniers.  Le pire, c’est que j’écris cette chronique en sachant très bien que plusieurs lecteurs ne me croiront pas. «Pour qui se prend-il pour contredire ce que ma grand-mère, qui savait tout sur le jardinage, m’a appris?» Je vous suggère donc de faire votre propre étude comparative,... Lire la suite >

Nul besoin de rajouter une couche de drainage

C’est un mythe de longue date qu’il est bénéfique d’ajouter une couche de drainage dans le fond des pots des plantes d’intérieur. Photo : Kallihora, depositphotos Par Larry Hodgson Question: Pourquoi les pépinières ne mettent-elles plus de gravier au fond de leurs pots de plantes d’intérieur? Chaque fois que j’achète une plante d’intérieur, je dois la rempoter pour ajouter une couche de drainage au fond de son pot. On pourrait penser que les pépinières le feraient déjà pour que les plantes puissent bien pousser. Leïla Réponse: Si les pépinières ne placent pas une couche de drainage de gravier, de tessons ou de billes d’argile au fond des pots des plantes d’intérieur qu’elles vendent, ce n’est pas par paresse ou par inintérêt quant au succès de leur client avec la plante. Ils ne le font pas parce que c’est considéré comme une technique horticole dépassée et même nuisible! L’idée qu’une couche de drainage au fond d’un pot muni de trous de drainage soit d’une quelconque... Lire la suite >

Mythe horticole: la célèbre couche de drainage

Les vieux mythes ont la vie dure et un mythe qui refuse de mourir est celui de la «couche de drainage». Autrefois, on suggérait de mettre une couche de graviers ou de tessons au fond d’un pot pour en améliorer le drainage. Mais c’est alors le contraire qui se produit! En effet, une trop grosse différence entre la taille des particules de terreau et la taille des matériaux de la «couche de drainage» tend à empêcher les surplus d’eau d’en sortir, augmentant ainsi les risques de pourriture! Les bonsaïstes japonais ont compris cela depuis des siècles. Comme un drainage parfait est essentiel pour maintenir leurs petits arbres en santé, ils placent un terreau très fin au fond du pot, un terreau aux particules moyennes au milieu et ils couronnent le tout d’une couche de terreau à particules plus grosses. L’eau y coule comme à travers une passoire! Les faits parlent d’eux-mêmes D’ailleurs, quand vous dépotez une plante achetée, et donc produite par... Lire la suite >