Quand tailler les hydrangées ?

Par défaut

20151108AQue de confusion au sujet de la taille des hydrangées! On entend toutes sortes de choses: au printemps, à l’automne, après la floraison, pas du tout, etc. Mais en fait, tout dépend de quelle sorte d’hydrangée vous avez. Voici un résumé:

  1.  Hydrangées qui fleurissent sur le bois de l’année

Ces hydrangées fleurissent sur les nouvelles pousses produites à partir du printemps. On peut donc les tailler, et même les rabattre, à l’automne ou encore, au début du printemps. Comme leurs fleurs séchées sont attrayantes l’hiver, il est logique de les tailler au printemps, à la fonte des neiges, plutôt qu’à l’automne. Notez que la taille n’est pas obligatoire pour ces espèces. Si vous ne les taillez jamais, ces hydrangées vont quand même bien fleurir… et leurs fleurs séchées tomberont d’elles-mêmes quand la plante commence à repousser au printemps.

Trois espèces sont couramment cultivées :

Hydrangée paniculée (Hydrangea paniculata) zone 3

20151108B

Hydrangée paniculée

Cette hydrangée produit des grappes allongées (panicules) de fleurs blanches qui deviennent de plus en plus roses à l’automne. C’est un très grand arbuste: la plupart des cultivars peuvent atteindre 5 m de hauteur et de diamètre.

Si vous voulez beaucoup de fleurs, ne la taillez pas ou seulement très peu: la plante produira alors plus de branches et donc plus de fleurs. Par contre, les grappes seront un peu moins grosses. Si vous voulez garder l’arbuste plus compact, taillez au printemps. On peut même la rabattre à 15 cm du sol, ce qui donnera un plant compact d’environ 1 m de hauteur qui portera peu de panicules, mais de très grosses. Tellement que parfois les tiges cassent! Un bon compris? La tailler à 1 m au sol (toujours au début du printemps) pour obtenir une plante de 1,5 à 2 m de hauteur avec une bonne quantité de panicules de taille intermédiaire.

Hydrangée arborescente (H. arborescens) zone 3

20151108C

Hydrangée arborescente ‘Annabelle’

On reconnaît cette hydrangée aux boules ou aux dômes de fleurs blanches (il existe depuis peu des cultivars roses aussi) qui s’épanouissent à l’extrémité de ses tiges à partir du milieu d’été. ‘Annabelle’, aux boules de fleurs très rondes, est la variété la plus connue.

Pour obtenir une floraison très égale, avec toutes les branches de la même longueur, il est utile de rabattre la plante tôt au printemps (ou tard à l’automne) à 10 à 15 cm du sol. Par contre, cela donne, dans certains cas, des fleurs très lourdes qui plient jusqu’au sol, car les jeunes tiges de l’année sont encore un peu frêles. Si oui, ne faites qu’une taille très légère, supprimant seulement les 15 cm supérieurs de la plante au début du printemps. Ainsi la tige aura deux ans et sera plus robuste. Aussi, la grappe de fleurs sera un peu plus petite… et un peu moins lourde, donnant une plante plus solide aux tiges qui ne plient pas autant.

Hydrangée grimpante (H. anomala petiolaris), zone 4

Cette hydrangée pas-comme-les-autres a rarement besoin de taille. Supprimez seulement les dommages hivernaux et les branches qui sont mal placées.

  1. Hydrangées qui fleurissent sur le vieux bois

Ces hydrangées fleurissent surtout à partir des branches produites l’année précédente, bien que certains cultivars fleurissent légèrement aussi sur le bois de l’année, donnant ainsi une deuxième floraison plus tardive. Ces hydrangées demandent une taille très attentive et d’ailleurs très limitée qui consiste surtout à supprimer, au printemps, les parties qui sont mortes au cours de l’hiver. Laissez mêmes les vieilles fleurs sur place à l’automne, car elles aideront à protéger les boutons floraux en dormance juste en-dessous.

Hydrangée à grosses feuilles (H. macrophylla) zone 6b

20151108E

Hyrangée à grosses feuilles

On appelle aussi l’hortensia (surtout en Europe) ou hydrangée bleue même s’il peut, malgré ce dernier nom, avoir aussi des fleurs roses. C’est le sol qui détermine: la plante fleurit bleu dans un sol acide, rose dans un sol alcalin et bleu et rose (voir photo) dans un sol plutôt neutre.

Cette hydrangée est difficile à réussir au Québec à cause de sa rusticité limitée. Mieux vaut la cultiver à la mi-ombre, dans un sol riche et profond et dans un endroit bien à l’abri des vents hivernaux. Dans les emplacements où la neige est abondante et fiable, elle arrive à bien fleurir jusqu’en zone 4, mais autrement, il faut la protéger l’hiver.

21051108F

Cage de protection pour hydrangée à grosses feuilles.

L’hydrangée à grosses fleurs souffre non seulement du froid hivernal, mais aussi des gels printaniers. En effet, même si certaines tiges survivent à l’hiver, il arrive souvent qu’elles commencent à pousser si tôt que les boutons floraux meurent lorsqu’il y a même un léger gel en mai. Pour assurer une floraison fidèle à cette plante difficile, à l’automne, après que les feuilles sont tombées, entourez la plante d’une «cage» de grillage à poule de 60 cm de hauteur ou plus et remplissez-la de feuilles mortes. Laissez ce paillis de feuilles sur place jusqu’à la fin de mai (zone 5) ou la mi-juin (zones 3 et 4): autrement dit, jusqu’à ce qu’il n’y a plus de gel possible. Le paillis gardera le sol froid plus longtemps, retardant le départ de la végétation… et protégera vos futures fleurs.

C’est seulement après que vous enlevez le paillis et que la plante commence à pousser que vous la taillez… et vous n’enlevez que le bois mort!

Hydrangée des montagnes (H. serrata) zone 5

20151108G

Hydrangée des montagnes ‘Preziosa’

Un sosie de l’hydrangée à grandes feuilles (H. macrophylla), aux tiges plus et aux feuilles plus petites. Un peu plus rustique que sa cousine, on peut théoriquement la laisser sans protection hivernale en zone 5… mais il est plus sage de lui donner le même traitement (cage remplie de feuilles mortes) si on veut s’assurer d’une floraison abondante.

Hydrangée à feuilles de chêne (H. quercifolia) zone 5

20151108H

Hydrangée à feuilles de chêne

Cette hydrangée a peu besoin de taille, sinon d’enlever toute branche morte ou endommagée, notamment par les froids de l’hiver. Par contre, si vous avez à faire une taille sévère, peut-être sur un vieux spécimen devenu trop gros avec le temps, le meilleur moment pour la tailler est immédiatement après la floraison. Sa floraison n’est pas toujours fiable au Québec, le froid de l’hiver ayant souvent raison des boutons floraux en dormance.

Taille de jardinier paresseux

En tant que jardinier paresseux, qu’est-ce que je taille sur mes propres hydrangées? Rien, sinon à l’occasion une branche morte. Et je n’offre pas de protection hivernale, non plus, car je ne cultive que des variétés adaptées à mes conditions. Je les laisse pousser, voilà tout. La vie est plus facile comme ça!

Publicités

8 réflexions sur “Quand tailler les hydrangées ?

  1. france H.

    J’ai du couper mon hydrangee panicule a environ deux pieds du sol a cause de renovations. J’espere qu’il repoussera au printemps sans dommages.

  2. Guy Thauvette

    comment multiplier (par boutures ou marcottage et quand le faire) ou quand transplanter un hydranger grimpant qui n’a jamais fleuri parce que planté au mauvais endroit, manque de soleil?

    • On peut bouturer ou marcotter une hydrangée à différents stades, mais quand la plante est semi-aoûtée (fin de juin, début de juillet) est un bon moment. Prélevez des sections d’environ 15 cm (il faut qu’il y ait 3 ou 4 noeuds) de longueur, si possible d’une branche sans fleurs. Enlevez toutes les feuilles sauf les 2 supérieures. Appliquez une hormone d’enracinement sur l’extrémité inférieure et glissez la bouture dans un pot rempli de terreau humide. Couvrez d’un sac transparent et placez dans un emplacement chaud et bien éclairé, mais sans soleil direct. Après quelques semaines, quand vous voyez de nouvelles feuilles apparaître, la bouture sera enracinée.

      On peut faire un marcottage en toute saison, mais encore, fin juin ou début juillet sont de bons moments, car les tiges ne sont pas encore très cassantes. Poussez une tige au sol. Placez une roche ou une brique sur la tige, laissant toutefois l’extrémité exposée à la lumière. Après quelques mois (c’est plus long que le bouturage), levez la roche et examinez: si des racines se sont formées dans le sol où la roche était, coupez entre la partie enracinée et la plante-mère, puis déterrez l’arbuste et replantez-le ailleurs. S’il n’y a pas encore de racines, remettez la roche.

      L’hydrangée grimpante fleurit d’habitude très bien à l’ombre. Êtes-vous certain de l’avoir laissé assez de temps pour le faire? Elle peut facilement prendre 7 ou 8 ans avant de commencer à fleurir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s