Insectes nuisibles Truc du jour

Quand des punaises marbrées envahissent la maison

Punaises marbrées à la base d'une fenêtre.

Par Larry Hodgson

Il y a un nouvel ennemi à surveiller dans nos jardins… et dans nos maisons, car la punaise marbrée (Halyomorpha halys) ne se contente pas d’endommager nos plantes, elle ose même entrer dans nos maisons à l’automne… en grand nombre!

Carte montrante la distribution de la punaise marbrée
Distribution de la punaise marbrée. Vert: indigène; bleu: possiblement indigène; rouge: introduit. Ill.: Biologia 73

C’est un insecte importé par accident de l’Asie à la fois en Europe et en Amérique du Nord il y a environ 20 ans, probablement dans des marchandises livrées de la Chine. Et cette punaise se répand maintenant comme une trainée de poudre. En France, elle est maintenant présente presque partout; au Canada, on la trouve surtout en Ontario, mais elle a gagné beaucoup de territoire dans le sud-ouest du Québec en 2021, notamment dans la région de Montréal. Et dire que cet insecte était inconnu en France et au Canada aussi récemment qu’en 2012!

La punaise marbrée est tellement désagréable que certains médias québécois l’ont baptisée «punaise diabolique»!

La reconnaître

Punaise marbrée adulte.
Punaise marbrée adulte. Photo: Favpng 

La punaise marbrée adulte a la forme d’un bouclier avec des marbrures brunes. Elle mesure entre 14 et 17 mm de longueur, soit à peu près la taille d’une pièce de dix cents canadienne ou d’un centime européen. La marge de son abdomen et les deux derniers segments de ses antennes présentent une alternance de larges bandes claires et sombres. (Deux détails importants, car ils permettent de la distinguer des autres punaises, insectes qui ne sont pas rares dans nos jardins.) 

Nymphes de punaise sortant des œufs.
Nymphes sortant des œufs. Photo: ipm.ucanr.edu

Les nymphes nouvellement écloses sont rouge foncé et noir. Les nymphes plus âgées ont environ la même coloration brune que les adultes avec des bandes noires et blanches sur les pattes et les antennes. 

Les adultes émergent au printemps (fin avril à fin mai) et s’accouplent, puis les femelles déposent des grappes de 20 à 30 œufs vert clair ou jaunes de forme elliptique sur la face inférieure des feuilles des plantes de jardin. Les œufs éclosent en petites nymphes qui passent par cinq mues. 

Il y a une génération par année au Canada, généralement deux dans le nord et le centre de la France et jusqu’à six générations par an dans le Midi et d’autres climats plus chauds.

Comme le nom «punaise» le suggère, la punaise marbrée dégage une odeur désagréable quand elle est dérangée ou écrasée, odeur proche de celle de la coriandre.

Les dégâts aux plantes

Punaises marbrées sur une pêche.
Punaises marbrées sur une pêche. Photo: Gary Bernon, USDA APHIS, Bugwood.org, Wikimedia Commons

La punaise marbrée est un ravageur sérieux d’une grande variété de plantes, dont des fruits, des légumes et d’autres cultures. Tomates, pommes, poivrons, raisins, maïs, cerises, prunes, soya et plus encore sont endommagés et rendus invendables. 

Dommages à une pomme causés par une punaise marbré.
Dommages à une pomme causés par une punaise marbré. Photo: ag.umass.edu

Avec leur rostre, à la fois les nymphes et les adultes percent l’épiderme des plantes et y injectent des enzymes qui liquéfient la chair, puis ingèrent le jus ainsi produit. Cela entraine une distorsion de la peau des fruits charnus et laisse des zones spongieuses et des dommages aux tissus internes. Lisez Points blancs durs sur les tomates pour une explication des dégâts causés aux tomates.

Dans la maison

Punaise marbrée sur un bord de fenêtre.
La punaise marbrée envahit facilement les demeures. Photo: Alpsdake, Wikimedia Commons

Les punaises deviennent également des invités indésirables de nos maisons en septembre et octobre, quand les adultes commencent à chercher des sites d’hivernage à la chaleur. Elles peuvent entrer dans les maisons en grand nombre. Imaginez : 26 000 ont été comptées dans une seule résidence en Caroline du Sud!

Elles ne se reproduisent pas dans la maison ni ne causent de dommages aux structures, mais admettons que des milliers de bêtes grouillant dans sa demeure sont une situation plutôt désagréable. Si beaucoup d’entre elles sont écrasées, l’odeur peut friser l’insupportable.

Aussi, certaines personnes deviennent allergiques à l’odeur des punaises, souffrant de rhinite, de conjonctivite et même de dermatite s’il y a un contact physique. Cela ne semble affecter qu’un petit pourcentage de la population, mais quand même!

Comment les éloigner de votre demeure

Avant que les insectes n’entrent dans un bâtiment

L’exclusion physique est la meilleure méthode pour empêcher les punaises de pénétrer dans les maisons et les bâtiments. Voici ce que vous pouvez faire :

Calfeutrage d'une fenêtre.
Bouchez toute entrée possible si vous voulez empêcher les punaises marbrées d’envahir votre demeure. The EnergySmart Academy, Flickr
  • Calfeutrez les fenêtres à l’intérieur et à l’extérieur.
  • Appliquez du calfeutrage autour des portes d’entrée ou installez des balais de porte si la lumière du jour est visible autour du périmètre de la porte.
  • Réparez ou remplacez les moustiquaires endommagées.
  • Enlevez tous les débris et la végétation des fondations de votre maison pour éviter d’attirer les punaises.
  • Inspectez et scellez les fissures de la fondation pour bloquer un point d’entrée potentiel.
  • Calfeutrez aussi l’accès au vide sanitaire.
  • Si votre maison a un foyer, couvrez le haut de la cheminée avec un grillage pour empêcher les insectes d’entrer.
  • Les punaises étant attirées par la lumière, réduisez au minimum l’éclairage extérieur en septembre et octobre. Le soir, éteignez les lumières du porche et baissez les stores pour empêcher la lumière de sortir.
  • Inspectez tout objet rentré de l’extérieur, du garage ou du cabanon, dont le bois de chauffage.  
  • Si cela ne suffit pas, un exterminateur pourrait traiter le pourtour de la maison avec un insecticide homologué. 

Après que les punaises ont pénétré dans un bâtiment

Si de nombreuses punaises pénètrent dans les pièces de la maison, essayez de localiser les ouvertures par où les insectes y ont accès. En règle générale, les punaises émergent des fissures sous ou derrière les plinthes, du contour des fenêtres et des portes et du contour des climatiseurs ou des plafonniers. Scellez ces ouvertures avec du calfeutrage ou d’autres matériaux appropriés pour empêcher les punaises de continuer d’entrer. 

Punaise marbrée sur une porte.
Vous pouvez ramasser les punaises à l’aspirateur. Photo: dupageforest.org

Les punaises vivantes et mortes peuvent être retirées de la maison à l’aide d’un aspirateur. Cependant, l’aspirateur peut sentir la punaise pendant plusieurs semaines.

Il n’est pas conseillé d’utiliser un insecticide pour les contrôler à l’intérieur de la demeure. Ils tuent peut-être les punaises qui sont sorties de leurs cachettes, mais n’en empêchent pas d’autres d’émerger. Même les insecticides vaporisés directement dans les fissures ne se sont pas montrés efficaces. Et plusieurs de ces insecticides constituent une menace pour la santé des habitants de la maison.

Un prédateur à la rescousse

Guêpe samurai sur des œufs de punaise marbrée.
La guêpe samurai parasite les œufs de la punaise marbrée et sa larve la mange de l’intérieur. Photo: Oregon State University, Wikimedia Commons

Les entomologistes étudient depuis 2007 l’idée d’introduire un prédateur spécifique à la punaise marbrée, une petite guêpe parasite, la guêpe samurai, Trissolcus japonicus, dans les régions où cet insecte fait des ravages. Par contre, libérer un insecte dans un nouveau pays soulève toujours une polémique. Est-ce vraiment sage d’introduire un insecte étranger pour en contrôler un autre?

Mais finalement, il n’y a pas eu besoin d’introduire la guêpe samurai artificiellement : elle est apparue spontanément, à la fois en Amérique (2014) et en Europe (2017), sans doute apportée par accident de l’Orient. Des tests génétiques ont montré que ces populations sauvages s’étaient introduites d’elles-mêmes : elles n’étaient pas apparentées à la souche de guêpes samurai de laboratoire.

La guêpe se multiplie plus rapidement que son hôte (il y a jusqu’à 10 générations par année au Japon) et semble tolérer un large éventail de conditions climatiques. Ainsi, les espoirs sont bons qu’elle puisse réellement réduire la population de la «punaise diabolique» dans un proche avenir. 


Pour l’instant, cependant, en septembre et octobre, fermez vos fenêtres et calfeutrez les ouvertures dans votre demeure. Vous ne voudriez pas voir la punaise marbrée envahir votre maison! 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

49 comments on “Quand des punaises marbrées envahissent la maison

  1. Hélène Deshaies

    Ouf! après le confinement de la Covid, nous voilà rendus à nous confiner pour la punaise marbrée…

  2. Réal Bolduc

    Merci pour vos commentaires sur les punaises marbrées, que je ne connaissais pas. Je connais cependant les coccinelles qui viennent d’Asie et qui, elles aussi tentent d’entrer dans nos maisons par tous les moyens. Par les temps chauds que nous connaissons actuellement, le devant de notre résidence secondaire, dans la région de Thetford Mines, ressemblait cette semaine à votre photo, avec toutes ces coccinelles sur le mur, et qui finiront par s’infiltrer…
    Nous avons assez des coccinelles. J’espère que nous n’aurons pas en plus les punaises marbrées.
    J’aimerais aussi lire vos commentaires sur les coccinelles !

  3. Merci pour cette information. J’ai vu quelques punaises marbrées dans mon jardin à Gatineau, mais ce n’est rien comparé à un insecte en forme allongée avec du rouge (j’ai regardé les coccinelles asiatiques et ce n’est pas ça). Je crois qu’il s’agit de punaises de jardin (qu’on appelle gendarme en France?) qui s’agrippent à la brique de la maison, aux portes et aux fenêtres lorsque le soleil plombe. Elles laissent des traînées jaunes. J’ai tenté de les aspirer pour m’en débarrasser, mais aussitôt que j’ai fini un mur, elles reviennent en aussi grand nombre quelque temps après. J’ai commencé à utiliser uniquement la porte arrière qui est davantage à l’ombre afin qu’elles ne puissent pas entrer lorsque j’ouvre la porte. Cela semble fonctionner, mais c’est très désagréable de voir toutes ces bestioles dans mes fenêtres. Je les ai remarqué pour la première fois il y a environ 3 ans mais c’est la première année qu’ils sont en si grand nombre. Même si j’adore le beau temps qui perdure car ça me permet de continuer de jouer au tennis dehors, j’ai hâte qu’il fasse plus froid afin de les voir disparaître.

    • Il se peut que ce soit des « gendarmes », car cet insecte a été introduit accidentellement en Amérique du Nord et je sais qu’on le trouve en Ontario. Et Gatineau est si près!

      • Elles onts été importé de chine accidentellement

    • françois

      Il s’agit peut-être de la punaise de l’érable négondo. Cette année, chez moi, il y en a par centaines.

    • Les lézards sont friands de ces petites bêtes chez nous en France 😘

    • Quand je demeurais à Gatineau il avait des punaises de l’érable négondo par milliers. Je crois que c’est cette bestioles dont vous parlez. Moi j’arrosais avec du savon à vaisselle à l’aide d’un pulvérisateur que je mettais à mon boyau d’arrosage. Je diluais préalablement mon savon avant de l’introduire dans le réservoir du pulvérisateur. Cela aidait aussi pour les perce-oreilles.

    • Les gendarmes sont très utiles au jardin, même s’ils se chauffent sur les murs de la maison ou tout autre endroit au soleil, ils ne sont jamais rentrés dans ma maison !!

  4. Ici a St-Émelie de l’énergie c’est la punaise occidentale des cônes de pins rouges et ça pue lorsque vous l’écraser.
    Ils n’ont pas de prédateurs…je peux comprendre elles puent terriblement.

  5. Diane cossette

    Comment faire pour éviter d’entrer dans ma maison des insectes avec mon bois de chauffage à l’automne, merci !

    • Daniel Fantino

      1- placer votre bois dans un contenant totalement hermétique. Agraffez sur le pourtour intérieur du contenant, à un niveau supérieur à celui du bois, le bon vieux ruban gommé « attrape mouche ». Les insectes se promenant sur les parois si couleront et n´auront accès au couvercle. Par contre ça peut grouiller sur les bûches. À vous d´intégrer ce meuble à votre décoration.

      2- si votre remise avec votre bois est adossé à la maison, ne le rentrer que lorsqu´on en a besoin. Pas commode mais…

      3- placez votre bois dans un baril, une vieille baignoire remplie d´eau avec une bonne quantité de savon à vaisselle. Avec le bois immergé les insectes non noyés vont tenter de remonter à la surface. Le savon brise le lien entre les molécules d´eau, et ils vont couler. Après un moment, sortir et égoutter le bois. Effet inconnu sur les oeufs. Beaucoup de manipulation. Pas très commode.

      4- placez vos bûches dans un grand sac de plastique. Attention de ne pas le percer. En gardant le sac le plus hermétique possible, retirez l´air à l´aide d´un aspirateur. Après plusieurs minutes ils devraient suffoquer . Long, manipulation et bruyant.

      5- à la blague, adoptez un reptile insectivore…

      Espérant que quelqu´un a mieux…Bonne chance.

      • Oui mes le ces le brûler alors le mettre dans de l’eau.ouai je ces trop

    • Inspectez le bois de tous les côtés, secouez-le, frappez 2 morceaux ensemble. Mettez-le immédiatement sur le feu.

  6. Ces punaises un vrai fléau voilà 3 ans que nous subissons leur assaut dans la véranda et la maison par milliers entre les moustiques tigres qui nous empêche de profiter du jardin l’été car il vous agresse en pleine journée et les punaises diaboliques de septembre à mai on s’est plus comment faire

  7. Monique @ « Je crois qu’il s’agit de punaises de jardin (qu’on appelle gendarme en France?) qui s’agrippent à la brique de la maison, aux portes et aux fenêtres lorsque le soleil plombe. »

    Si ces insectes ne produisent pas un odeur désagréable (odeur de punaise caractéristique), ce sont bien des « gendarmes », de leur nom scientifique Pyrrhocoris apterus, c’est à dire sans ailes, ils ne volent donc pas. Connus également sous le nom de soldats, suisses, pompiers, à cause de leur couleur qui rappelle celle des uniformes anciens ou actuels, ou encore diable, ou cherche midi à cause de leur attirance pour les lieux chauds.
    Insectes gênants en grande quantité mais sas danger.

    Si vos bestioles n’ont pas ces caractères, il s’agit peut être de la punaise du chou, mais je ne sais s’il y en a en Amérique du Nord.

    • Bonjour ,non la punaise est grise ,verte ,et une est marron le gendarme est plus en longueur rouge avec des poins noir .
      Nous dans le midi on a la grise et la verte .
      Dans le nos jardin elles font des degats ,alors c’est la premiere année que j’ai traité les legumes avec du souffre a l’eau tant que la grosse chaleur n’est pas arrivée .
      Et le résultat a été positif .

  8. Merci de votre réponse. Les punaises en question volent, mais pas beaucoup. Elles sont faciles à écraser. J’ai regardé punaises de chou, mais je ne crois pas que ce soit exactement cela, mais peut-être une autre sorte de punaise. Lorsqu’écrasées, il y a une sorte de pus jaune qui sort (yuk), mais je n’ai pas vraiment remarqué d’odeur.

    • Karine GAY-EYMIN

      Et si c’était des cercopes ? Ils volent et s’attrape nt facilement. J’en ai été envahie l’année passée. J’ai passé le printemps et l’été à les tuer à la main (ils assechaient toutes les feuilles vu le nombre !). Beaucoup moins cette année, mais dès que j’en voyais un il y passait 🙁

  9. Pas besoin de les écraser si on a un petit seau d’eau avec du savon. Ils sont assez faciles à attraper et ils se noyent très gentiment et sans puer!

  10. Julie Brouillette

    Les abeilles întroduites ne deviennent t’elles pas à leur tour un éventuel problème?

    • L’abeille à miel (originaire de l’Ancien Monde)? Elle est bien établie dans certaines parties d’Amérique du Nord, mais ne persistent pas dans d’autres.

  11. Valerie Mathieu

    Envahis dans le sud-ouest on ne sais plus quoi faire elles se reproduisent d.une manière incontrôlable et rentrent par milliers dans nos habitats 😡

  12. alexandra anselme

    Cela fait plus de deux ans que dans le Vaucluse nous sommes envahi et personnellement je n’en peux plus des punaises marbrées et des vertes, elles sont partout sur les fenêtres, dans les volets et sur le linge que je fais sécher. Les insecticides et autres remèdes de grand-mère ne fonctionne pas.
    😡😤😢

  13. Geneviève Hardouin

    J’habite de sud-ouest de la France et nous sommes envahis aussi…
    J’ai pulvérisé du vinaigre blanc un peu dilué, ça semble les éloigner un peu. Sinon, j’ai du me résigner à pulvériser un insecticide rampant autour des portes et fenêtres. Le fait de savoir que c’était une espèce invasive m’ a decideeée, je n’ai plus de scrupules à les tuer !
    Dernier point: Fabriquer un piège avec une bouteille en plastique. Couper la bouteille un peu au dessus du col, retourner le haut et l’enfoncer dans la bouteille, mettre un peu d’eau au fond…. Et faites la chasse sur les murs ! Raclée le mur avec la bouteille, les bestioles tombent dedans par l’entonnoir, ne peuvent pas ressortir et se noient. À la fin de la chasse, jeter dans les WC. À faire plusieurs fois par jour, fastidieux mais efficace
    Avec la baisse des températures il y en a moins. Mais elles reviennent au printemps

  14. Il semble que l huile essentielle de menthe est un bon repulsif

  15. Nous sommes envahis dans les Bouches du Rhône… HE de menthe poivrée, poudre d’ail, terre de Diatomée, puis insecticides, rien n’y fait pour l’instant !

  16. Je confirme pour l’huile essentielle de menthe
    En diffuseur, pour les grandes pieces
    Coupelle avec 2 à 3 cuillerées à soupe eau et 1 goutte essence
    Vaporisateur 2 gouttes / demi litre eau pour les petites pièces que l’on aére ex WC.

    A près une année épouvantable l’an dernier, cette année est cool, ramassage à la main de l’ordre d’une demi douzaine par jour, plus de derrière de tableaux transformé en dortoir, ni de squatter dans ma cafetière italienne , dans une trousse de toilette. …

    Les prochaines nuits fraîches annoncées, 5 degré, l’invasion devrait cesser.

    Bons essais !
    Jacques en Tavagna.

  17. Nadia Madaci

    Bonjour a tous .moi aussi en France en Moselle exactement nous sommes envahi.je pulvérisé de l huile essentielle de menthe poivrée sur mes balcons et j alterné avk la citronnelle de java.ca les repousse un peu car elles n aiment pas les mauvaise odeur .j en ai quand même mais moins par moment.quand aux coccinelle elle pose une sorte d odeur sur les endroits où elle vont et ensuite reviennent chaque année.c est une galère mais avk mes pulvérisation sa revient moins .bon courage car n importe quel invasion devient dégoûtant a la fin!.vive le gèle.!

  18. Elle viendrait donc de Chine …. Décidément !!

    • Moi je vie au bord du Rhône dans un camion aménagé et je suis envahi, je ne sais plus quoi faire pour m en débarrasser si vous avez la solution je suis preneur merci

  19. Bonjour, Je suis ramoneur dans le sud de la France et j’en enlève des dizaines par jours, et l’évolution est exponentielle d’année en année !!

  20. Guenard Catherine

    Je suis des Ardennes Luxembourg, j’ai eu ces punaises sur ma fasade blanche sur la maison , j’avais jamais vue autant de punaises, j’ai brossé ma fasade est j’ai fini par enlevé toutes mes plantes extérieur, malgré ça elle reviennent , c’est vraiment désagréable de me plus ouvrir ces fenêtres , peur qu’elle rentre à intérieur….

  21. Jai beaucoup de diabolique au jardin en ete et depuis octobre de partout une invasion depuis 3 ans dur de les irradiées. Dans le var centre

  22. Nous sommes envahis depuis plusieurs années
    Nous récupérons ces punaises dans un bocal de confiture à large ouverture, on met le couvercle et quand elles sont mortes elles partent dans un sac poubelle ,au moins elles ne se reproduisent pas
    On remplit un bocal par semaine 😥

  23. Bonsoir
    En banlieue parisienne depuis qq jours j’en ai repéré sur mes portes fenetres et horreur j’en zi trouvé une chez moi !!! J’ai une peur irraisonnee des insectes et cette punaise elle me fait peur et me degoute. J’ai lu qu on pouvait pulveriser 4c a café d’ail en poudre pour 450 autour des fenetres comme repulsif.
    Je ne sais pas si ca marche.!
    Les coccinelles asiatiques, les frelons asiatiques, les punaises asiatiques. Decidemment.

  24. Dartiguenave

    Halyomorpha Halys, c’est la punaise diabolique présente en France depuis quelques années. Elle fait de nombreux dégâts en arboriculture notamment. La punaise marbrée existe bien, elle est légèrement plus petite et moins envahissante.

  25. Hélène richer

    Bonjour je suis dans le Sud-Ouest et effectivement j’ai pas mal de punaises sur mon balcon. J’ai très peu de plantes mais j’ai de la verdure tout autour. J’ai mis des moustiquaires à toutes mes fenêtres et elles s’accrochent dessus . je les fait partir avec un baton elles s’envolent. Quand elles rentrent dans la maison je les aspire avec l’aspirateur et je mets ensuite toujours un chiffon avec de l’insecticide au bout de l’aspirateur pour éviter que les bestioles ressortent. Je suis phobique de tous les insectes. Et j’ai beau pulvériser tous les jours du vinaigre blanc sur mes fenêtres et les moustiquaires ou d’ huiles essentielles j’en ai toujours quelques-unes tous les jours sur les fenêtres et une ou deux à l’intérieur.

  26. Dans les Bouches du Rhône, je constate qu’il y en a de plus en plus depuis 2 /3 ans mais cette année c’est vraiment la folie. Sur mon linge qui sèche et elles s’accrochent si je fais pas attention elles rentrent comme ça, dans la piscine (mais au moins elles se noient), dans le jardin (en plus des moustiques tigres comme le disait qqun dans un précédent com) et le pire dans la maison. Cette année c’est insupportable, pas une soirée télé sans un bruit de moteur d’avion au dessus de nos têtes… une fois, une s’est carrément scratchee dans mes cheveux (que je venais de laver, j’ai pu y retourner). JE LES DÉTESTE !

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :