20180306A Hibiscus-rosa-sinensis worldoffloweringplants.com.jpg
Hibiscus rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis). Source: worldoffloweringplants.com

L’hibiscus rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis) est une plante d’intérieur très populaire dans les pays tempérés et, dans les régions tropicales et subtropicales, un arbuste de plein air cultivé partout. Il est de culture relativement simple — du moins, tant que vous pouvez lui offrir le plein soleil et une bonne humidité atmosphérique —, mais il n’est pas facile à multiplier. Certainement, les tentatives de faire enraciner une bouture d’hibiscus dans un verre d’eau — une technique que je déconseille de toute façon (lisez Pas de boutures dans l’eau) — sont presque toujours infructueuses. Mais si vous faites des boutures dans du terreau en y appliquant une hormone d’enracinement, le taux de succès augmente énormément.

Étape par étape

Voici comment faire :

20180306B priticious.com.jpg
Enlevez les feuilles inférieures pour dégager l’extrémité de la tige. Source: priticious.com

Au printemps ou au début de l’été (on peut aussi faire des boutures en d’autres saisons, mais le temps d’enracinement s’allonge et le taux de succès diminue), prélevez des sections de tiges de 7 à 10 cm de longueur. Enlevez tout bouton floral ou fleur et aussi les feuilles à l’extrémité inférieure de la bouture pour dégager environ 3 à 4 cm de tige nue.

Maintenant, pincez l’extrémité supérieure. Le pinçage aura pour effet de ralentir la croissance verte de la bouture pour qu’elle investisse plutôt son énergie (et ses hormones!) dans la production de nouvelles racines. Aussi, pincer à ce stade stimulera une meilleure ramification plus tard.

20180306D hormone d'enracineent www.lowes.com.jpg
Appliquez une hormone d’enracinement. Source: www.lowes.com

Appliquez une hormone d’enracinement sur l’extrémité coupée. À cette fin, vous pouvez en verser dans un plat et y plonger la tige, ou encore, en badigeonner la tige avec un coton-tige.

20180306E www.victoriaadvocate.com.jpg
Cultivez la bouture à l’étouffée pendant la période d’enracinement. Source: www.victoriaadvocate.com

Insérez maintenant la bouture dans un pot de terreau humide en vous assurant qu’au moins deux nœuds (points de jonction d’anciennes feuilles) soient couverts de terreau et couvrez-la d’un dôme ou d’un sac de plastique transparent pour maintenir une forte humidité. C’est ce qu’on appelle une culture à l’étouffée. Placez l’ensemble dans un endroit assez chaud (24-27 °C) sous un éclairage moyen (sous une lampe de culture, par exemple), sans soleil direct.

Quand de nouvelles feuilles apparaîtront (ce qui peut prendre entre 2 semaines et 2 mois), la bouture sera enracinée et vous pourrez commencer à l’acclimater aux conditions d’intérieur normales en ouvrant le sac/dôme peu à peu sur 4 ou 5 jours.


Et voilà! Vous aurez un joli petit hibiscus qui fleurira probablement dans quelques mois. Il sera nécessaire de l’empoter dans des pots de plus en plus gros à mesure qu’il prendra du galon ou, dans les pays chauds, de l’acclimater peu à peu aux conditions de plein air avant de le planter au jardin.

Pour en savoir davantage sur son entretien comme plante d’intérieur, lisez Cultiver un hibiscus à l’intérieur.

1 comment on “Comment bouturer un hibiscus

  1. Ping : Il est temps de tailler votre hibiscus – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :