Plantes d'intérieur Taille des végétaux

Il est temps de tailler votre hibiscus

Plante d’hibiscus à fleurs roses, main tenant un sécateur.

Si vous voulez que votre hibiscus soit à son plus beau cet été, taillez-le à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Photo: aliexpress.com et lowes.com

Si vous avez un hibiscus rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis) dans votre demeure depuis le début de l’hiver, il est temps de lui donner une bonne taille. En le taillant à la fin de février ou en mars (dans l’hémisphère Nord), cela le stimulera à produire des branches supplémentaires et donc plus de fleurs au cours de l’été, tout en gardant sa croissance souvent exubérante sous contrôle.

Ce qui est un peu embêtant en taillant cette plante à la fin de l’hiver est que, sous l’influence des jours de plus en plus longs, la plante commence souvent déjà à produire des boutons floraux — de futures fleurs, quoi! —, mais généralement sur de longues branches peu ramifiées. Ainsi, soit vous sacrifiez les premières fleurs de la saison en vue de pousser la plante à se densifier et à fleurir plus abondamment tout au long de l’été, soit vous laissez votre plante monter vers le ciel et fleurir moins abondamment sur une plante plus dégarnie. À vous de choisir!

Hibiscus en pot taillé presque au sol.
Vous pouvez carrément rabattre un hibiscus trop grand presque au sol et il se ramifiera abondamment et fleurira à nouveau après environ 2 mois. Photo: mikesbackyardnursery.com

Vous pouvez donner à votre hibiscus une taille légère, en rabattant toutes les branches d’environ un tiers, si vous voulez le maintenir à peu près à sa taille actuelle, ou lui faire une taille de rajeunissement, soit une taille beaucoup plus sévère, en rabattant les branches à 2 ou 3 nœuds du sol s’il est devenu trop gros pour vos besoins. En taillant, retirez également tout bois mort ainsi que les tiges faibles.

Faites chaque coupe à environ 5 mm au-dessus d’un nœud. Habituellement, on taille au-dessus d’un nœud pointant vers l’extérieur, mais si votre plante est un peu inégale, faites-le au-dessus d’un nœud pointant dans une direction où la plante est peu fournie. Cela l’aidera à se densifier plus également.

Notez que vous pouvez utiliser les branches taillées comme boutures. Vous aurez besoin d’une hormone d’enracinement, car c’est une plante ligneuse, réticente à produire des racines sans aide. Faites enraciner les boutures dans un terreau humide et à l’étouffée, les plaçant dans un endroit chaud (environ 21 à 28 °C). Lorsque vous voyez apparaître de nouvelles feuilles, c’est signe que la bouture s’est enracinée. 

Pour plus de détails sur le bouturage de l’hibiscus, lisez Comment bouturer un hibiscus.

Soins de base

Donnez à votre hibiscus un éclairage intense, même, si possible, le plein soleil, et arrosez abondamment dès que le sol est sec au toucher. Commencez à fertiliser régulièrement après l’avoir taillé. Beaucoup de gens trouvent que l’application d’un engrais soluble (n’importe quel engrais fera l’affaire) à chaque arrosage, mais à ¼ de dose hebdomadaire habituellement recommandée, contribuera à stimuler une croissance verte et dense et une floraison abondante. Maintenez ce rythme de fertilisation de la fin de l’hiver à l’automne, puis accordez à la plante une pause de fertilisation pendant l’hiver. 

Aussi, maintenez l’humidité atmosphérique aussi intense que possible: l’hibiscus déteste l’air sec!

Le début du printemps est également le moment idéal pour rempoter dans un pot plus grand tout hibiscus qui se dessèche trop rapidement entre deux arrosages. Avec plus de terreau autour de ses racines, il n’aura pas besoin d’un arrosage aussi fréquent, car le terreau sert tout naturellement de réservoir d’eau.


Un peu de taille et un peu d’attention juste au moment avant le début du printemps garantiront que votre hibiscus sera en pleine forme pour une intense période de floraison estivale!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

15 comments on “Il est temps de tailler votre hibiscus

  1. J’ai des brugmansias, que je garde dans le garage, quels soins à leur apporter ? Est-ce la même chose que les hibiscus ?
    Il y a 2 semaines, il y avait des chroniques supplémentaires au bas de votre chronique que je ne vois plus, mais plutôt une chronique Donorbox. Est-ce normal ?

    • Oui, sauf qu’il entre en véritable dormance et plusieurs branches sèchent, rendent le choix des branches à rabattre plus facile.
      DonorBox est un essai que nous faisons et non fonctionnel pour l’instant. Nous verrons si oui ou non nous le conservons.

  2. Super ça merci ! Est-ce le bon moment pour bouturer… dans un autre article, vous parlez du printemps comme moment optimal pour le taux d’enracinement. J’attends un peu ?

  3. Fernande Paquet

    Est-ce le temps pour tailler le laurier rose ?

    • On peut tailler légèrement au printemps, mais il faut comprendre que, à cette date, la plante porte déjà les boutons floraux pour la floraison de cet été. Donc, tailler maintenant réduira la floraison. Typiquement on le taille plutôt en septembre/octobre, avant l’hiver, pour stimuler une floraison maximale.

  4. Michel Gauthier

    Le mien, est-ce vraiment un Hibiscus rosa-sinensis?, est dressé sur quatre tiges tressées (une seulement est vivante maintenant). Environ un mètre de hauteur. Beaucoup de nouvelles feuilles au sommet avec les jours qui allongent. Je suppose que le traitement est de le rabattre d’un tiers. Merci

  5. J’ai un mandevilla qui a réussi à passer l’hiver mais qui a perdu beaucoup de feuilles; devrais-je le rabattre sévèrement pour qu’il reparte sur le bon pied ce printemps ? Merci pour vos judicieux conseils.

  6. Manon G.

    J’ai un hibiscus sur tige (tresses de 4 troncs), les branches sont bien garnies. En le taillant, deviendra-t-il trop large?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :