Des arbres aux racines accommodantes

Par défaut
20170712A RGBStock.com

Planter au pied des arbres aux racines abondantes ou près de la surface — ici un hêtre — n’est pas évident… mais il existe de nombreux arbres aux racines plus accommodantes. Photo: RGBStock.com

Voici des exemples d’arbres qui ont des racines qui poussent plutôt en profondeur ou qui sont, du moins, peu denses, ce qui permet de cultiver des plantes à leur pied sans trop de peine. Ce sont donc des sujets idéaux pour la plantation dans des plates-bandes ou une pelouse. Aussi, leurs racines sont peu portées à endommager les structures, comme les trottoirs. La zone indiquée est la zone minimale que l’espèce peut tolérer.

  1. Amélanchier (Amelanchier spp.) zones 2 à 4, selon l’espèce
  2. Arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba) zone 4
  3. Aubépine (Crataegus spp.) zones 3 à 6, selon l’espèce
  4. Bouleau flexible (Betula lenta) zone 4b
  5. Caryers (Carya spp.) zone 4 à 6, selon l’espèce
  6. Cerisier (Prunus spp.) zones 1 à 8
  7. Charme d’Amérique (Carpinus caroliniana) zone 3
  8. Chêne à gros glands (Quercus macrocarpa) zone 2
  9. Chêne anglais fastigié (Quercus robur ‘Fastigiata’) zone 4
  10. Chêne blanc (Quercus alba) zone 4
  11. Chêne écarlate (Quercus coccinea) zone 4
  12. Chêne rouge (Quercus rubra) zone 3
  13. Cornouiller à grandes fleurs (Cornus florida, C. kousa) zone 6b
  14. Cornouiller mâle (Cornus mas) zone 4
  15. Érable du Japon (Acer palmatum) zone 6
  16. Érable trident (Acer buergerianum) zone 5
  17. Février (Gleditsia triacanthos) zone 4
  18. Gainier du Canada (Cercis canadensis) zone 6b
  19. Lagerstroemia ou lilas des Indes (Lagerstroemia indica) zone 7
  20. Maackia de l’Amour (Maackia amurensis) zone 4
  21. Magnolia (Magnolia spp.) zones 4 à 10, selon l’espèce
  22. Marronnier d’Inde (Aesculus hippocastnum) zone 4b
  23. Métaséquoia (Metasequoia glyptostroboides) zone 5b
  24. Micocoulier occidental (Celtis occidentalis) zone 3b
  25. Noyer (Juglans spp.) zone 3 à 8, selon l’espèce
  26. Pin à cônes épineux (Pinus aristata) zone 4b
  27. Ostryer de Virginie (Ostrya virginica) zone 3
  28. Pin cembre (Pinus cembra) zone 3
  29. Pin flexible (Pinus flexilis) zone 4
  30. Pin gris (Pinus banksiana) zone 2
  31. Pin noir d’Autriche (Pinus nigra austriaca) zone 4
  32. Pin rouge (Pinus resinosa) zone 3
  33. Poiriers ornementaux (Pyrus spp.) zone 3 à 5, selon l’espèce
  34. Pommetier (Malus spp.) zone 3 à 5, selon l’espèce
  35. Pruche du Canada (Tsuga canadensis) zone 4
  36. Sapin de Douglas (Pseudotsuga menziesii) zone 5
  37. Sophora du Japon (Styphnolobium japonicum, anc. Sophora japonica) zone 5
  38. Sorbier, cormier (Sorbus spp.) zone 2 à 6, selon l’espèce
  39. Tilleul d’Amérique (Tilia americana) zone 3
Publicités

15 réflexions sur “Des arbres aux racines accommodantes

  1. paul

    J’aimerais savoir l’Arbre de Katsura ‘Red Fox’ et Phellodendron ‘His Majesty’ sont dans quelle catégorie: racines accommodantes OU superficielles? Merci.

  2. MARTORANA

    Bonjour ,j’aimerais savoir si les Racines de bananier peuvent causer des dégâts à proximité d’une piscine ou d’une dalle en béton .je vous remercie .cordialement

  3. REY

    Bonjour
    J’aimerai savoir ce que veut dire la zone minimale que l’espèce peut tolérer ?
    Je souhaite remplacer un murier platane qui nuit à notre terrasse
    Que me conseillez vous la proximié arbre terrasse est de 3 m ?
    Merci de votre réponse

  4. Philippe Doublet

    Bonjour,
    Je vois partout sur internet que le Sophora du Japon a des racines superficielles et qu’il est déconseillé de le mettre près d’une maison. Qui croire ?
    Merci

    • C’est l’information conventionnelle qui circule, mais peu de ces sources comprennent la physionomie de l’arbre. Notez que cet arbre soulèvera les dalles de patio, les entrées en béton, etc. et est, pour cette raison, pas commode près d’une maison.

  5. Philippe Doublet

    Merci pour votre réponse mais je ne la comprends pas bien : vous mettez le Sephora dans les arbres avec des racine s « accommodantes » et vous venez de me répondre le contraire…

  6. Philippe Doublet

    Merci pour votre réponse. En fait, quand je consulte les sites français qui parlent de racines envahissantes, j’ai l’impression qu’ils font des copiés-collés entre eux et donc si au départ l’information est fausse….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.