Semis à faire à l’intérieur au début de janvier

Par défaut

20160101C.jpgOui, le Nouvel An vient à peine de commencer, mais pour le jardinier passionné, c’est déjà le début d’une nouvelle saison de jardinage. Après tout, les journées sont maintenant un peu plus longues et bientôt nos plantes vont commencer à réagir à ce changement. Et parmi les premières activités horticoles à accomplir au cours de l’année à venir est de faire des semis en vue de notre jardin estival.

Non, il n’est encore pas le temps de semer la plupart des plantes de jardin: tomates, poivrons, pétunias, etc. Il est d’ailleurs plus néfaste de semer une plante trop tôt qu’un petit peu en retard. Si vous suivez ce blogue, je vous dirai au cours des mois à venir quand semer toutes vos plantes préférées. Pour l’instant, je n’ai que deux à vous suggérer :

Le dracéna vedette de nos bacs

20160101A.jpg

Jeunes plants de Cordyline australis.

Le dracéna des jardins (Cordyline australis, syn. C. indivisa) est cette plante graminiforme qu’on utilise traditionnellement dans le centre de nos bacs d’annuelles. C’est une plante à croissance incroyablement lente: à germer et à pousser. C’est pourquoi il faut le semer très, très tôt, dès le début de janvier, si vous voulez qu’il ait le temps de prendre une certaine hauteur avant le début de la saison de jardinage. Aucun traitement spécial n’est nécessaire: il suffit de patienter, voilà tout!

Pour des fraises la première année

20160101B.jpg

Fraisier.

Si vous voulez semer des fraisiers (Fragaria x ananassa et F. x rosea) en vue d’une récolte ce printemps, il est temps de les semer aussi. (Vous pouvez aussi les semer en mars pour une première production la 2ième année.)

Semez les graines dans un pot de terreau humide, les pressant dans le terreau sans les couvrir. Maintenant scellez le pot dans un sac de plastique et placez-le au frigo. Après 1 mois au froid, sortez le contenant du réfrigérateur et exposez-le à la lumière et à la chaleur: environ 16 à 24˚C. La germination est lente et irrégulière et peut prendre jusqu’à un mois.

Quand les graines germent, il est sage de cultiver les jeunes plants sous une lampe fluorescente, du moins jusqu’en avril, car sur un rebord de fenêtre, les jours naturels sont encore courts et ne stimuleront pas leur croissance. Avec une lampe, vous pouvez offrir une journée de 14 à 16 heures et ainsi encourager les jeunes plants à prendre du galon.

ideesemis.pngPlacez les semis à environ 8 à 10 cm des lampes, surélevant la lampe à mesure que les plants grandissent. Repiquez-les dans des pots individuels quand la troisième vraie feuille apparaît. Enfin, acclimatez les plants aux conditions d’extérieur assez tôt dans la saison, probablement au début de mai, et repiquez-les en pleine terre quand le sol est encore frais. La floraison et les premiers fruits suivront rapidement.

Pour plus de renseignements sur la culture des semis, je vous suggère le livre Les idées du Jardinier paresseux: Semis de Larry Hodgson.

Publicités

8 réflexions sur “Semis à faire à l’intérieur au début de janvier

  1. Bonjour,
    J’ai une question pour vous. L’automne dernier j’ai recueilli les graines d’une hémérocalle Stella di Oro.
    J’ai plusieurs graines et je voudrais savoir si je peux les semer et surtout quand.
    J’ai un petit coin de jardin qui fait pitié et qui aurait bien besoin de la lumière de cette belle Stella di Oro.
    RSVP.

    • D’abord, les graines d’hémérocalles ont besoin d’un traitement au froid pour germer… et vous pouvez commencer à l’appliquer bientôt. C’est une excellente idée de chronique et sûrement je vais écrire sur le sujet dans quelques jours, donc si vous voulez attendre un peu… Aussi, tristement, les graines de Stella de Oro ne donneront pas des plantes identiques. Voici un texte à ce sujet: allez à Le cas des plantes hybrides: https://wordpress.com/post/jardinierparesseux.com/4133

  2. Vincent

    Bonjour,
    Je suis de Stoneham dans la région de Québec, en zone 3a ou 3b. Est-ce que les temps de semis intérieurs sont les mêmes que ceux que vous indiquer ou dois-je les retarder d’une ou deux semaines puisque les derniers risques de gel sont plutôt vers la mi-juin?

    Merci

      • Vincent

        Re-bonjour, je me suis dernièrement procuré votre guide des semis. Dans celui-ci, je remarque que plusieurs date de semis intérieurs diffèrent beaucoup de celles indiquées par mon marchand de semence. Par exemple, les poivrons. Il est indiqué dans votre livre la date du 1er février pour la zone 3 alors que le calendrier de mon semencier indique environ le 10 avril, soit à peu près 9 semaines avant la dernière gelée tardive (+/- 15 juin). Comment dois-je planifier mes semis dans des cas comme celui-là?
        Merci beaucoup.

  3. Line Bois

    Bonjour ! Àl’automne 2015, j’ai ramassé des graines sur une fraise d’automne. Dois-je procéder de la même façon que les fraises ci-dessus pour les semis?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s