Semis à faire à l’intérieur au début de janvier

Par défaut

20160101C.jpgOui, le Nouvel An vient à peine de commencer, mais pour le jardinier passionné, c’est déjà le début d’une nouvelle saison de jardinage. Après tout, les journées sont maintenant un peu plus longues et bientôt nos plantes vont commencer à réagir à ce changement. Et parmi les premières activités horticoles à accomplir au cours de l’année à venir est de faire des semis en vue de notre jardin estival.

Non, il n’est encore pas le temps de semer la plupart des plantes de jardin: tomates, poivrons, pétunias, etc. Il est d’ailleurs plus néfaste de semer une plante trop tôt qu’un petit peu en retard. Si vous suivez ce blogue, je vous dirai au cours des mois à venir quand semer toutes vos plantes préférées. Pour l’instant, je n’ai que deux à vous suggérer :

Le dracéna vedette de nos bacs

20160101A.jpg

Jeunes plants de Cordyline australis.

Le dracéna des jardins (Cordyline australis, syn. C. indivisa) est cette plante graminiforme qu’on utilise traditionnellement dans le centre de nos bacs d’annuelles. C’est une plante à croissance incroyablement lente: à germer et à pousser. C’est pourquoi il faut le semer très, très tôt, dès le début de janvier, si vous voulez qu’il ait le temps de prendre une certaine hauteur avant le début de la saison de jardinage. Aucun traitement spécial n’est nécessaire: il suffit de patienter, voilà tout!

Pour des fraises la première année

20160101B.jpg

Fraisier.

Si vous voulez semer des fraisiers (Fragaria x ananassa et F. x rosea) en vue d’une récolte ce printemps, il est temps de les semer aussi. (Vous pouvez aussi les semer en mars pour une première production la 2ième année.)

Semez les graines dans un pot de terreau humide, les pressant dans le terreau sans les couvrir. Maintenant scellez le pot dans un sac de plastique et placez-le au frigo. Après 1 mois au froid, sortez le contenant du réfrigérateur et exposez-le à la lumière et à la chaleur: environ 16 à 24˚C. La germination est lente et irrégulière et peut prendre jusqu’à un mois.

Quand les graines germent, il est sage de cultiver les jeunes plants sous une lampe fluorescente, du moins jusqu’en avril, car sur un rebord de fenêtre, les jours naturels sont encore courts et ne stimuleront pas leur croissance. Avec une lampe, vous pouvez offrir une journée de 14 à 16 heures et ainsi encourager les jeunes plants à prendre du galon.

ideesemis.pngPlacez les semis à environ 8 à 10 cm des lampes, surélevant la lampe à mesure que les plants grandissent. Repiquez-les dans des pots individuels quand la troisième vraie feuille apparaît. Enfin, acclimatez les plants aux conditions d’extérieur assez tôt dans la saison, probablement au début de mai, et repiquez-les en pleine terre quand le sol est encore frais. La floraison et les premiers fruits suivront rapidement.

Pour plus de renseignements sur la culture des semis, je vous suggère le livre Les idées du Jardinier paresseux: Semis de Larry Hodgson.

Publicités

Déjà le temps des semis ?

Par défaut
Truc du jour semisOui, le Nouvel An vient à peine de commencer et il est déjà temps de faire les premiers semis! Du moins, si vous voulez des cordylines australes (Cordyline australis, syn. C. indivisa), aussi appelées dracénas des jardins, qui vaillent la peine de planter au printemps. Cette plante en forme de fontaine grâce à ses feuilles étroites arquées est utilisée traditionnellement dans le centre des bacs à fleurs depuis l’époque victorienne. Elle ne fleurit normalement pas ; on la cultive pour son port majestueux. Mais la croissance de cette plante – en fait un arbre dans sa Nouvelle-Zélande natale – est très lente, donc il faut la semer tôt.Faites tremper les graines dans de l’eau tiède pendant 24 heures (un thermos serait utile à cette fin), puis semez à 15 mm de profondeur dans un terreau léger. Les graines germent très lentement – en 4 à 6 semaines – sous une chaleur assez intense: 25-27 ˚C.

Personnellement, cependant, je ne sème plus des cordylines dans la maison. Je garde plutôt mes anciennes d’année en année en les rentrant dans la maison l’hiver. Évidemment, avec le temps, soit après 7 ou 8 ans, elles deviennent trop hautes et se dénudent à la base, mais alors, je bouture ou marcotte la tête, ce qui me donne une plante de la taille désirée. Et je coupe aussi la tige nue restante en sections d’environ 8 cm de longueur, ce qui me donne une foule de boutures. Même taillée presque au sol, la souche donnera aussi un nouveau plant. Croyez-le ou non, on peut même bouturer les grosses racines épaisses de la cordyline et obtenir de nouveaux plants. Cette taille se pratique en février ou au début de mars afin que les boutures aient le temps de faire de beaux plants pour l’été.

Évidemment, vous pouvez aussi tout simplement acheter des cordylines en pépinière au printemps. Elles se vendent un peu partout, mais sont assez coûteuses; c’est pourquoi je préfère conserver mes plants d’une année à l’autre.