Semis à faire à l’intérieur au début de février

Page

20160201BC’est encore très tôt pour faire des semis. Les jours sont courts et le soleil, encore assez faible, ce qui ne stimulera pas une croissance très robuste. Mieux vaut faire les semis très hâtifs sous une lampe fluorescente ou une lampe horticole DEL.

Woh les moteurs!

Rappelez-vous que le but de faire des semis pour le jardin extérieur n’est pas de produire de grands plants dégingandés déjà en fleurs, car un plant aussi développé s’acclimatera mal aux conditions d’extérieur, mais plutôt d’avoir des jeunes plants sains et robustes, pleins d’énergie, qui prendront rapidement leur élan une fois qu’on les repique en pleine terre. Partir les semis trop tôt mène généralement au désastre: pour bien réussir les semis, il faut les semer au bon moment. Même les semis faits un peu en retard donneront de meilleurs résultats que les semis faits trop tôt!

À semer au début de février

Si vous suivez ce blogue, sachez je vous donnerai aux deux semaines les dates appropriées pour les semis à faire pour la période en question. La liste actuelle est très courte, mais vous verrez qu’elle s’agrandira à mesure que la saison avance.

  1. Bégonia tubéreux (Begonia x tuberhybrida)
  2. Vivaces, arbres et arbustes qui ont besoin d’un traitement au froid

ideesemisSi vous cherchez un livre sur les sujet des semis, consultez Les idées du jardinier paresseux: Semis. C’est de loin le livre le plus complet sur les semis jamais publié pour les jardiniers québécois et le seul qui tient compte des zones de rusticité. Et n’oubliez pas qu’en achetant mes livres, vous aidez à soutenir le blogue que vous lisez présentement.

Publicités