Arbustes Taille des végétaux Truc du jour

Supprimez une branche par année pour garder votre lilas jeune!

Ne laissez pas votre lilas devenir si gros que vous ne pourrez
plus en profiter! Retirez annuellement la branche
la plus ancienne pour maintenir la floraison à portée de main.

Par Larry Hodgson

La saison de floraison des lilas est l’une de mes préférées. Le parfum capiteux de leurs fleurs me rappelle nos visites chez ma grand-tante Sarah quand j’étais petit. Elle avait deux lilas en façade de sa maison. Et ils ont une si longue espérance de vie que, si la maison tient toujours debout, je parie que ses lilas y sont toujours.

Mon père a toujours taillé les lilas de sa tante après la fin de la floraison, donc à la fin du printemps. 

Non pas qu’il supprimait les fleurs fanées. Ça prend beaucoup de temps et ne donne vraiment rien au lilas commun (Syringa vulgaris), autre que de retirer ses capsules de graines. Les mêmes capsules de graines qui nourrissent les oiseaux sauvages l’hiver. 

Gros-bec errant mâle en hiver.
Si vous supprimez les fleurs fanées de vos lilas, que mangeront les gros-becs errants (Coccothraustes vespertinus) quand ils arriveront en groupe l’hiver? Photo: hstiver, depositphotos

De plus, c’est dangereux! Monter sur un escabeau pour supprimer les fleurs mortes vous expose inutilement aux blessures. Car on dira que les lilas font toujours exprès pour placer quelques panicules de fleurs fanées juste hors de portée. Alors on s’étire pour les atteindre … et c’est à votre conjoint d’appeler l’ambulance. 

Mettez de côté cette vieille croyance. Car ce n’est pas à la tête qu’il faut tailler un lilas, mais au pied.

Pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles supprimer les fleurs fanées des lilas est en grande partie une perte de temps, lisez Mythe horticole: supprimer les fleurs fanées des lilas améliore la floraison.

Lilas remontants

Cet article porte sur le lilas commun. La taille des nouveaux lilas hybrides remontants, comme Josée ou les différents Bloomerangs, est très différente. Pour ces lilas, oui, il faut supprimer les fleurs fanées pour stimuler la floraison suivante.

La taille de mon père

Mon père n’a jamais perdu de temps à supprimer des fleurs mortes. Au lieu de cela, il pratiquait toujours une taille d’entretien. Chaque année, il coupait une branche… ou deux, si l’arbuste était très vigoureux. Toujours la plus haute . . . et la plus ancienne. C’était pour laisser la place aux plus jeunes. Et tant qu’à faire, il supprimait toute branche morte ou endommagée qu’il rencontrait.

L’idée derrière la taille d’entretien annuelle est de maintenir l’arbuste à une hauteur raisonnable tout en encourageant les jeunes repousses saines qui seront un jour les branches les plus florifères.

La plupart des lilas communs atteindront 6 à 7 m de hauteur s’ils ne sont jamais taillés. C’est l’équivalent d’une maison de 2 étages! Et cela fait en sorte que leurs fleurs si délicieusement parfumées sont bien au-dessus de votre tête. Vous pouvez à peine les voir, encore moins les sentir. 

Vieille branche de lilas qui est creuse à la base.
Souvent, les branches les plus anciennes, celles que vous voudrez supprimer, sont creuses, vidées par la sésie. Photo: 27east.com

Le concept est donc de rabattre annuellement l’une des branches les plus anciennes et les plus hautes. Une branche qui est, de toute façon, hors de portée pour le cueilleur ou l’admirateur de fleurs. À ce stade de sa vie, habituellement elle fleurit peu… ou encore, prend régulièrement congé de la floraison. Et elle jette de l’ombre aux branches inférieures, diminuant leur floraison aussi. Ainsi, la supprimer donnera une nouvelle vie à l’ensemble de l’arbuste. De plus, quand la branche atteint plus de 2,5 cm de diamètre, elle devient sujette à la sésie du lilas (Podosesia syringae), spécifique au lilas commun. Cet insecte vide la branche et réduit encore davantage la floraison.

Le lilas répond à cette taille sévère en produisant une ou plusieurs nouvelles branches vigoureuses à partir de la base. Mais la nouvelle branche ne fleurira pas l’année suivante, ni même la deuxième année. Habituellement, une branche de lilas commun* ne commence à fleurir qu’à la quatrième année. Parfois à 3 ans, et parfois plus tard, à 5 ans. Mais 4 ans, c’est la situation habituelle. 

*Cette taille de maintien s’applique spécifiquement au lilas commun (Syringa vulgaris). La plupart des autres lilas, comme le lilas de Preston (S. prestoniae), ont peu besoin de taille.

Faites-la chaque année sur un lilas commun jusqu’alors un peu négligé**. En 5 ans, vous aurez réduit sa taille de moitié, voire plus, son port sera plus dense et il sera plus florifère. Et cette taille annuelle le maintiendra à une taille raisonnable. Environ 1,8 à 3 m, selon le cultivar… certains lilas étant plus vigoureux que d’autres.

**Si un lilas a été complètement négligé depuis fort longtemps, enlevez 2 ou 3 branches par an pendant les 3 ou 4 premières années. Juste pour bien démarrer la réduction et la reprise!

Taille sérieuse

Jusqu’où devez-vous couper ces grosses branches vieillissantes? Le plus près du sol possible. Peut-être à 15 à 30 cm. Vous aurez besoin d’une scie d’élagage. Peut-être même d’une petite tronçonneuse, car le bois de lilas est dur. Et pendant que vous y êtes, vous pouvez également supprimer quelques drageons. Les lilas communs en produisent beaucoup trop! Notez que la suppression des drageons peut se faire en toute saison.

Illustration montrant où couper une branche devenue trop grande.
Coupez la branche la plus ancienne au sol ou aussi près du sol que possible. Ill.: njaes.rutgers.edu

Rappelez-vous que les branches qui repousseront n’atteindront probablement pas la taille nécessaire pour fleurir avant 4 ans. Ainsi, il peut prendre 4 ou 5 ans pour mettre un lilas un peu négligé au pas.

Quand faire une taille d’entretien?

Théoriquement, le moment idéal pour rabattre une vieille branche dans le but de stimuler la repousse serait au début du printemps, avant la floraison de la plante. Mais . . . qui veut tailler un lilas en boutons sur le point de fleurir? Ainsi, la plupart des jardiniers adaptent cela et taillent à la place juste après la floraison. Soit dans les 2 à 3 semaines. Cela donnera quand même à la branche de remplacement le temps de grandir et de s’aoûter afin qu’elle soit prête à poursuivre sa croissance au cours de la deuxième année.

Une taille d’entretien paresseux du lilas commun en un mot:

  • Une fois par an;
  • Dans les 3 semaines suivant la fin de la floraison précédente;
  • Coupez la branche la plus haute (la plus ancienne) presque jusqu’au sol;
  • S’il y a des branches mortes ou abîmées, supprimez-les aussi;
  • Retournez dans votre hamac et prenez une sieste bien méritée.

Le temps de passer le sécateur

J’ai toujours taillé mes lilas selon la méthode de papa. Depuis près de 50 ans maintenant. Mais cette année, j’ai fait un changement majeur.

Car ce n’est plus moi qui fais le travail; c’est ma belle-fille, Mélissa Turcotte. Oui, ma santé ne me le permet plus. Ainsi, c’est à elle que reviendra la tâche de s’occuper des lilas de sa maman. C’est une femme bien capable, habituée à un travail physique et qui n’a pas peur d’une tronçonneuse… et surtout pas de ma petite version électrique! Elle viendra désormais chaque année après que les lilas auront cessé de fleurir et rabattra, comme il se doit, la branche la plus haute de chacun.

Lilas à fleurs doubles Krasavitsa Moskvy de couleur rose très pâle.
Le lilas préféré de Marie: ‘Krasavitsa Moskvy’. Photo: vodolejl, depositphotos

Et sa maman, Marie, adore ses lilas. J’ai planté les lilas pour elle. Elle en récolte chaque printemps d’énormes bouquets, les plaçant partout dans la maison. Surtout le magnifique lilas double ‘Krasavitsa Moskvy’, avec des boutons roses s’ouvrant sur des fleurs en forme de rose de couleur rose pâle à blanc. C’est le plus parfumé des lilas communs et Marie l’adore!

Pour en savoir davantage sur les lilas, lisez 2022: l’année du lilas.

Illustration au début de l’article: Creazilla.com, kissclipart.com,
clipart-library.com, montage: jardinierparesseux.com

Journaliste et blogueur horticole, auteur de 65 livres de jardinage, conférencier et vulgarisateur hors pair, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, nous a quitté en octobre 2022. Reconnu pour sa grande générosité, sa rigueur et son sens de l'humour, il a touché plusieurs générations de jardiniers amateurs et professionnels pendant 40 ans de carrière. Grâce à son fils, Mathieu Hodgson, et une équipe de collaborateurs, le blogue jardinierparesseux.com continuera sa mission de démystifier le jardinage et le rendre plus accessible à tous. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2800 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

32 comments on “Supprimez une branche par année pour garder votre lilas jeune!

  1. Denise B. , Québec, QC

    J’ai une question: pourquoi lorsque je me coupe des tiges de lilas pour un bouquet à l’intérieur fanent-elles si vite et ce dans la même journée? Même pas le temps de profiter de leur parfum envoûtant. Avez-vous un truc pour les faire durer plus longtemps? Le lilas, c’est mon enfance et ma chère mère; j’en ai 3 bosquets de la variété tardive qui me permettent de profiter du parfum de ceux des voisins en premier et des miens par la suite. Yé

  2. Lemieux Suzanne

    Merci. Cet article est juste au bon moment

  3. Isabelle

    J’ai toujours écrasé le bout de la tige avec un marteau avant de les mettre dans l’eau.

  4. Chaque branche que vous couperez….recoupez la dans le bois dans sa longueur, ainsi cette tige pourra « boire » plus d’eau et garder sa floraison plus longtemps! Mon bouquet de lilas est restébeau au moins 4 jours!

  5. Voir le commentaire de Lise plus bas! La réponse s’y trouve!

  6. Anonyme

    Merci beaucoup pour l’information !

  7. Huguette

    Merci pour cet article très intéressant! Mon lilas n’a pas fleuri cette année mais je retiens l’idée de nourriture pour les gros becs errants.

  8. Vernet

    Ma grand-mère horticultrice me disait que de faire des bouquets était le meilleur moyen de tailler Les Lilas!

  9. Merci pour vos chroniques, elles sont précieuses. Mon lilas commun, de couleur lilas, ne sent , savez-vous pourquoi?

  10. Line Bertrand

    Je coupe les grosses branche au moment où ils sont en fleurs je peux de cette façon me faire des bouquets et écrase les bout de branche avec un marteau moi aussi. Ma grand-mère et m’a mère le faisait. Mes bouquets restent beaux 3 ou 4 jours et je change l’eau à tous les jours

  11. Pouvez-vous nous parler de votre petite tronçonneuse électrique? J’ai peur des grosses tronçonneuses et je vois qu ‘il en existe des petits modèles. Après 10 ans de plantations nombreuses, mes arbres ont grand besoin de tailles et la scie manuelle, c’est fatigant, passe soixante ans…

  12. Claire Savard

    Merci pour ces conseils. Mes salutations à Marie
    Claire Savatd (ancienne collègue de travail)

  13. Anonyme

    Bonjour! Est-ce que ces conseils valent pour le lilas japonais et le lilas coréen aussi? Puisque ce sont des arbres et non des gros arbustes comme votre image de coupe laisse voir

  14. Très intéressant cet article sur le lilas… tout comme tous vos articles! J’ai deux lilas sur mon terrain et lorsqu’ils fleurissent, je suis WoW! Merci concernant la durée du bouquet, génial!

  15. Sébastien

    Je laisse, sans aucune crainte, ma nièce de 15 ans utiliser ma mini tronçonneuse à batterie de marque RYOBI 18V ONE+ 8 pouces (googlez ce modèle). Très légère, sans fil, sécuritaire. Il suffit de bien enseigner (ou se faire enseigner) la méthode prudente de s’en servir.

  16. Claire lussier

    Est-ce le même principe pour les pommiers

  17. chicpourtout

    Une petite tronçonneuse qui peut couper aussi les graminées l’automne venu (moi je les taille).
    Merci! (en ce moment j’utilise un taille haie et ça fonctionne aussi) 🙂

  18. Doit-on / peut-on couper les fleurs de lilas des arbres?

  19. Anonyme

    J’ai des lilas plantés depuis au moins 12 ans, jamais fleuris et à peine à ma hauteur, que dois-je faire pour un jour avoir des fleurs??

  20. J’ai acquis cet hiver ce genre d’engin qui fonctionne avec des batteries : silencieux, léger, très maniable. Il suffit d’un minimum d’attention pour éviter tout danger. Prévoir quand même un très solide gant au moins pour la main gauche (pour les droitiers) et respecter les précautions et les consignes de taille habituelles. On peut couper des branches de presque 10 cm de diamètre. Pour l’essayer, j’ai débité sans peine pour ma voisine presque un stère de grosses branches pour alimenter son poêle(en partie du bois sec). Dans le bois vert, ça coupe comme dans du beurre.

  21. Anonyme

    Oh… Merciii!!

  22. Anonyme

    Bonjour,
    un de mes lilas n’a produit que des fleurs ou presque… Très très peu de feuilles ou pas du tout sur certaines branches. Et pas de repousses en vue… Les branches ne sont pas mortes. Une explication? Merci.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :