Jardinage biologique Paillis Truc du jour

9 bonnes raisons pour utiliser le paillis de sarrasin

Paillis d’écales de sarrasin dans un jardin ornemental. Photo: browfarmonlinestore.co.uk

Par Fabian Deimos

Cherchez-vous un paillis* intéressant pour votre jardin? Attrayant, durable, pas trop cher? Si c’est le cas, il existe de nombreux matériaux que vous pouvez utiliser à cette fin. L’un de ces matériaux est l’écale de sarrasin. 

*Pour en savoir plus sur les paillis, lisez le billet Les avantages des paillis.

Soulignons tout de suite que ce ne sont pas les graines elles-mêmes du sarrasin (Fagopyrum esculentum), une plante comestible semblable à une céréale, qui composent ce paillis, mais leur enveloppe, qu’on peut appeler cosse ou écale. Cette partie est normalement un déchet résultant de la production de sarrasin pour l’alimentation humaine (farine de sarrasin, notamment) et animale dont il faut se débarrasser. Dans le monde du jardinage, cependant, on peut souvent tourner un défaut en avantage. Comme ici, quand un déchet devient un produit convoité. L’environnement vous remerciera du petit effort de recyclage!

Lisez la suite pour savoir pourquoi les écales de sarrasin font un paillis de choix.

1. Application

Les écales de sarrasin sont petites, légères et faciles à transporter, quelle que soit la grandeur de votre jardin. Cependant, ce n’est pas la seule raison pour laquelle elles constituent l’une des meilleures solutions de paillage. Leur petite taille vous permettra également de couvrir entièrement votre jardin, sans laisser d’espace, avec relativement peu de produit, assurant ainsi l’efficacité de votre paillage. En effet, même une mince couche d’écales de sarrasin — seulement 5 cm, beaucoup moins que pour la plupart des autres paillis! — suffit.

2. Compostable

Lorsque vous recherchez un matériau à utiliser comme paillis, vous souhaitez une solution qui n’aura pas d’impact négatif sur votre jardin, même à long terme. Vous n’avez pas à vous soucier de la durabilité lorsque vous utilisez des écales de sarrasin comme paillis. C’est parce qu’elles sont compostables, ce qui signifie que le sarrasin se décomposera avec le temps. Une fois décomposé, il ajoutera plus de nutriments à votre sol, aidant vos plantes à pousser sainement. Par conséquent, il vous suffit d’ajouter plus d’écales de sarrasin pour remplacer celles qui se sont décomposées avec le temps.

3. Disponibilité accrue

Écailles de sarrasin sortant d’un oreiller vert.
Les écales de sarrasin sont couramment utilisées comme remplissage biologique pour les oreillers. Photo : natalt, depositphotos

Les écales de sarrasin sont un matériau réutilisable servant à diverses fins et sont généralement disponibles dans les moulins à farine régionaux, les coopératives agricoles et certaines jardineries. Ces jours-ci, elles sont particulièrement populaires comme matériau de remplissage biologique pour les oreillers et les matelas. Si vous utilisez des écales de sarrasin pour votre oreiller ou vos poufs, vous savez qu’il faut les remplacer au fil du temps afin de vous assurer un meilleur confort. Au lieu de jeter le contenu de votre oreiller ou sac de couchage, vous pouvez réutiliser les écales usagées dans votre jardin comme paillis. 

Cela réduit votre besoin d’acheter des écales de sarrasin fraîches uniquement pour votre jardin, abaissant ainsi vos dépenses à long terme. Alternativement, si vous utilisez de la baille de millet pour les oreillers, vous pouvez également l’utiliser à la place des écales de sarrasin, car elle fonctionne de la même manière.

4. Faible taux d’évaporation

Gros plan sur des écailles de sarrasin qui ressemblent à de petites palourdes ouvertes.
Les écales de sarrasin ressemblent à de petites coquilles de palourde brunes. Photo: Ratikova, depositphotos

Les écales de sarrasin ont la forme d’une coquille de fruit de mer et d’un petit couvercle. Cette forme aide à réduire l’exposition de votre sol aux intempéries, comme le soleil. Cela réduit aussi le taux d’évaporation, garantissant que votre sol retient autant d’humidité que possible.

5. Non absorbant

Le matériau qui compose les écales de sarrasin est peu absorbant. Ainsi, il n’absorbera pas toute votre eau de pluie ou votre précieuse eau d’irrigation. D’accord: il s’en imbibera un peu, mais juste d’un faible pourcentage. Avec sa faible capacité absorbante, le paillis ne vole donc pas l’eau de votre sol et de votre jardin. Cela laisse plus d’eau pour vos végétaux: le but recherché!

De plus, le fait que les écales de sarrasin absorbent très peu d’eau leur permet de durer plus longtemps. Par conséquent, vous n’avez pas à vous soucier de remplacer constamment votre paillis, ce qui pourrait devenir coûteux à long terme. Étant non absorbant, le paillis d’écales de sarrasin ne se gorgera pas d’eau et ne deviendra pas pesant et dense comme d’autres paillis en fin de vie. Et il ne compactera pas la terre de votre jardin. 

De plus, le poids supplémentaire des autres paillis gorgés d’eau réduit l’aération, essentielle à la croissance de vos plantes. Mais encore une fois, une mauvaise aération n’est pas un problème qu’on rencontre avec le paillis de sarrasin.

6. Inhibe la croissance des mauvaises herbes

On peut dire que les mauvaises herbes ne sont que des plantes qui poussent là où vous ne les voulez pas… mais vous ne voudrez pas pour autant avoir de ces plantes dans votre jardin, tout de même! Les mauvaises herbes volent les nutriments à vos plantes, prennent plus que leur part de l’eau et leur créent de l’ombre, coupant le soleil essentiel à leur croissance. Ainsi, elles inhibent la croissance de vos plantes. Avec des mauvaises herbes dans votre jardin, vous devez redoubler d’efforts pour réussir avec vos plantes et cela devient fatigant et coûteux.

Les écales de sarrasin éliminent ce problème en bonne partie lorsque vous les utilisez comme paillis. Grâce à la structure des écales en forme de coquille, elles formeront un paillis spécialement opaque qui empêcheront les graines de mauvaises herbes qui tomberont au sol de recevoir la lumière du soleil. Et elles réduiront leur accès au dioxyde de carbone, nécessaire pour leur croissance. Même une mince couche d’écales de sarrasin — seulement 5 cm, tel que mentionné ci-dessus — suffira. Cela inhibe ou empêche la croissance des semences de mauvaises herbes et conduit finalement à leur mort. 

Avec les écales de sarrasin, vous pouvez vous concentrer entièrement sur le bien-être de vos plantes en vous assurant qu’elles reçoivent tous les bons nutriments. De plus, vous n’aurez pas besoin d’acheter des herbicides pour vous débarrasser des mauvaises herbes.

Jardinez avec du paillis d’écailles de sarrasin.
Un paillis de sarrasin peut beaucoup aider à prévenir l’érosion. Photo farm-it.desigusxpro.com

7. Empêche l’érosion

L’érosion du sol peut être l’un des aspects néfastes de la culture de plantes dans votre jardin. Une fois la couche arable enlevée, vos plantes n’ont plus rien pour leur permettre de s’ancrer dans la terre et de pousser. C’est pourquoi un paillis qui réduit l’érosion du sol peut être si utile.

L’une des causes de l’érosion des sols est la pluie. Les gouttes de pluie éclaboussent le sol avec une force surprenante et déplacent ainsi les particules de terre. Cependant, un recouvrement d’écales empêchera le contact direct entre les gouttes de pluie et le sol. Par conséquent, aucun déplacement ne se produira. C’est pourquoi même un paillis léger peut aider à maintenir votre sol en place. 

De plus, vous n’avez pas à vous soucier que le sol de votre jardin soit emporté en cas de forte averse. Sans paillis, cela pourrait entraîner un ruissellement désastreux, mais même des torrents de pluie couleront à travers un paillis d’écales de sarrasin, puis s’enfonceront dans le sol, réduisant la quantité de sol emportée ou empêchant toute érosion.

Outre l’érosion hydrique, l’érosion éolienne est un autre aspect dont il faut se méfier. Le vent balayera également la terre de votre jardin. Le paillis d’écales de sarrasin est peut-être léger, mais il peut également réduire ce problème. Tout ce que vous avez à faire est de garder les écales légèrement humides et elles s’imbriqueront les unes dans les autres, se tenant en place. De plus, cette faible humidité les rendra un peu plus lourdes. . . assez pour les empêcher d’être emportées par des vents forts dans la plupart des circonstances.

8. Moins d’infestation

Certaines solutions de paillage disponibles, telles que les copeaux de bois, sont sensibles aux attaques d’insectes et d’autres ravageurs. Par conséquent, vous devez investir dans des pesticides et autres produits chimiques pour éviter une telle attaque contre les plantes que vous cultivez.

Cependant, l’utilisation d’écales de sarrasin comme paillis peut réduire ou même éliminer ces infestations. Cette propriété est attribuée à la composition des écales de sarrasin, qui ne sont tout simplement pas une source de nourriture ou d’autre intérêt pour les animaux nuisibles aux plantes. Comme indiqué précédemment, vous n’aurez pas à utiliser de produits chimiques dans votre jardin quand vous utilisez un paillis de sarrasin, ce qui en retour augmente la qualité de vos plantes et de vos récoltes.

Petit tas d’écailles de sarrasin.
Le paillis d’écales de sarrasin aide à isoler le sol contre les vents froids. Photo: Ratikova, depositphotos

9. Fournir une isolation

Avec les différentes saisons de l’année, vous devez vous attendre à avoir des températures froides et chaudes. Déjà, le degré de froid peut rendre la culture des plantes frileuses difficile ou impossible (ainsi, mieux vaut vous restreindre aux plantes adaptées à votre zone de rusticité). Mais plus dommageable encore est un temps en dents de scie, où les racines sont exposées à une terre fraîche qui devient profondément gelée, mais qui remonte à une température modérée en rapide succession. Et puis qui recommence! L’idéal, même en climat très froid, est quand l’hiver s’installe peu à peu, pour que les racines s’habituent à la baisse graduelle de température, puis part aussi tranquillement. Et un paillis d’écales de sarrasin peut vous aider à cet égard.

Comme indiqué précédemment, les écales de sarrasin sont en forme de coquille et de petite taille. La forme de la cosse et l’aération qu’elle assure ralentissent la pénétration de l’air froid dans le sol de votre jardin. De plus, leur petitesse vous permet de les répartir uniformément dans votre jardin, ralentissant à nouveau le mouvement de l’air. Et la chaleur naturelle du sol est également mieux maintenue lorsque le sol est recouvert de paillis: beaucoup moins est perdu dans l’atmosphère. Le paillage avec des écales de sarrasin aidera ainsi à stabiliser la température du sol. Il refroidira lentement à l’automne, restera assez stable l’hiver et se réchauffera lentement au printemps, au grand bénéfice des végétaux.

L’été, ce paillis joue encore un rôle isolant, empêchant le sol de trop se réchauffer, car il absorbe moins les rayons du soleil, le gardant plus frais et plus humide.

Ainsi, le paillis de sarrasin est utile comme isolant en toute saison.

Conclusion

Cet article a couvert de nombreuses façons dont vous pouvez profiter de l’utilisation des écales de sarrasin comme paillis biologique. Armé de ces nouvelles connaissances, vous voudrez peut-être essayer vous-même les écales de sarrasin pour voir les avantages dans votre jardin de première main. Cependant, la décision vous appartient. Pensez à utiliser l’article pour comparer vos options avec d’autres méthodes de paillage avant de prendre une décision.

À propos de l’auteur

Fabian Deimos est écrivain indépendant et éditeur de contenu. Il aime écrire des articles de blogue utiles, inspirants et motivants. Fabian aime lire des livres et regarder des films pendant son temps libre.

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

35 comments on “9 bonnes raisons pour utiliser le paillis de sarrasin

  1. Daniel Decary

    Ou se procurer les écailles de sarrasin?

  2. Est-ce que ça repousse les pauvres écureuils affamés qui creusent dans les pots extérieurs et les plates-bandes ?

  3. Bonjour, que pensez-vous du paiilis des résidus de canneberges? J’ai cherché de l’info, mais il n’y rien encore d’écrit ou documenté sur ce sujet. J’ai pu en obtenir de ma région…

  4. Rolland Hamel

    Pour le paillis de sarrazin il ne faut pas le placer près d’une pissine creusée ,car par grand vent il se déplace et se retrouve au fond .

    • Anonyme

      Excellent commentaire; en lisant l’article c’est ce que je pensait de ne pas l’utiliser dans mes plantes-bandes qui sont autour de la piscine creusée !

      • Simon Gaudreault

        toutefois une fois mouillée avec le boyau d’Arrosge, le paillis de sarrasin se tape et il ne part plus au vent, moi j’en met chaque année et c’est vraiment le meilleur paillis que je connaisse. aucune graine dans ma piscine, il s’Agit de bien le mouiller apres l’épandage puis apres il reste somme toute en place

  5. Finalement c’est un produit très intéressant mais difficile à trouver? Je ne vois qu’une adresse qui se situe à Deux Montagnes. Je cherche en Estrie….si je trouve je vous dévoile le secret! Hi!

  6. Caroline Fortin

    L’été passé, j’ai justement décidé de me servir des écailles de sarrasin de vieux coussin dans mes pots de fleurs, de piments et de basilic. C’est vraiment le meilleur paillis dont on puisse rêver. Ça a beaucoup diminué les besoins d’arrosage. En plus, les écailles ne se dégradent pas rapidement. Ça fait bien aussi pour les plantes d’intérieur.

  7. Caroline Fortin

    À l’époque j’en avais acheté dans un magasin de futon. Ils en utilisaient comme matériaux de rembourrage d’oreiller. Mais c’était un peu cher.

  8. Sylvain

    Sachant que de nombreuses céréales subissent des arrosages de pesticides, comment s’assurer qu’il n’y a aucun résiduel qui risquerait d’apporter un contaminant à notre sol ?

    • Dominique

      Bonjour,
      La culture de sarrasin ne nécessite aucune utilisation de pesticides, on sème, on regarde pousser, on admire la floraison, et on récolte quand c’est mûre.

    • Luc Denis

      Le sarrasin est plutôt agressif et a très peu de problème phytosanitaire, donc la probabilité d’un traitement de pesticide est plutôt très faible (pourquoi traiter quand y’a pas de problèmes?) et on parlerait de trace le cas échéant.

      Si cela vous préoccupe quand même, prenez des écales provenant d’une culture bio.

  9. Anonyme

    bonjour es ce possible de prendre du paillis de sarazin vendu en pepiniere pour faire des oreiller ou des coussins merci pour l information

    • En théorie oui, c’est les mêmes écales, mais les écales pour les oreillers sont bien mieux nettoyées et dépoussiérées. Pour le paillis, le produit est plus brûte…

  10. Anonyme

    Est-ce que c’est bon pour le potager?

  11. Louise Roy

    J’aimerais bien connaître les endroits où trouver ce paillis dans
    la région de l’Estrie. J’ai cherché mais….. pas de chance.

  12. Est-ce que ce paillis acidifie le sol ou non?
    Car je sais que le cesre n’est pas recommandé pour cette raison
    Merci

  13. Marcel Léonard

    Il y a plusieurs années « Le moulin bleu  » à St-Roch de L’Achigan a été pendant mon fournisseur de sarazin, j’ai cessé de l’employer car plusieurs graines étaient fertiles et je l’ai remplacé par les écales de cacao qui ne sont plus disponible maintenant.

  14. Est-ce que ce paillis serait bon contre les limaces pour mettre autour de mes hostas?
    Merci

  15. Après avoir lu cet article et celui des avantages du paillis, j’aimerais bien me servir de feuilles déchiquetées mais, jardinier urbain, je n’ai ni tondeuse, ni aspirateur-déchiqueteur à feuilles. Une autre méthode ?
    Je me demande aussi si les feuilles réduites en flocons ne s’agglomèrent pas au sol pour faire un « matelas » étanche pendant l’hiver ? J’ai déjà vu des tas de feuilles secs vers le fond. Sagesse collective, viens à mon secours ;0) Merci à l’avance.

    • Un taille-bordure (weed-eater) dans une poubelle? Emprunter une tondeuse/déchiqueteuse à votre voisin? Passer la tondeuse en ramassant les feuilles mortes pour quelqu’un d’autre en échange de ses feuilles déchiquetées?

      Tous les paillis sont propices à retenir l’humidité du sol, mais aussi à limiter la pénétration de l’eau lorsqu’il sont très secs et que l’apport d’eau n’est pas assez important pour bien humidifier et traverser le paillis. Certains plus que d’autres. On peut compenser en utilisant moins d’eau en irriguant par dessous avec un boyau suintant ou un goutte-à-goutte.

      Dans mon expérience, les feuilles déchiquetées se décomposent un peu plus rapidement que les feuilles entières. L’avantage que j’ai a déchiqueter les feuilles, c’est quelles partent moins facilement au vent et reste mieux sur le sol. Dans un cas comme dans l’autre, ça n’a jamais causé de paillis « imperméable »; il suffit qu’il pleuvent assez longtemps/souvent et l’eau traverse toujours le paillis. Pensez en nature, si les feuilles tombées au sol imperméabilisaient le sol, les arbres ne survivraient pas.

  16. Moulin La Pierre à St-Norbert d’Arthabaska

  17. Benoit Piché

    On devrait dire écales de sarrasin, et non écailles.

  18. Non..L’horticulteur Albert Mondor a déjà dit que la seule solution contre les écureuils est la méditation ! 😉lol

  19. Beatrice

    Vouliez-vous dire une épaisseur de 5 mm? Il me semble que 5 cm soit excessif.

    • C’est bien 5 cm. On applique habituellement 7,5 cm de la plupart des paillis. Ce, largement pour prévenir la germination des mauvaises herbes.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :