Couvre-sols Jardin d'ombre Ombre Truc du jour

De bons couvre-sols pour l’ombre

Pachysandra terminalis

Par Larry Hodgson

Il n’est pas toujours évident de jardiner dans un emplacement ombragé. Juste planter à travers les racines des arbres qui causent l’ombre est tout un exploit (voir comment ici) et puis les plantes poussent faiblement à cause du manque de lumière. Souvent, il est plus facile d’abandonner l’idée d’une platebande classique et d’accepter qu’un simple couvre-sol — plante basse, généralement rampante, qui créera un effet de tapis — est souvent la solution la plus facile. La plupart des couvre-sols offrent même l’avantage de s’étendre avec le temps: vous n’en plantez que quelques-uns et, selon l’espacement choisi et la variété — certains croissent plus rapidement que d’autres —, vous aurez un tapis complet en seulement 2 à 5 ans. Voici alors quelques suggestions de plantes couvre-sol qui conviennent aux coins mi-ombragés à ombragés:

*Le terme «zone» fait référence à la zone de rusticité minimale à laquelle la plante peut pousser sans une protection supplémentaire contre le froid.

  1. Actée blanche (Actaea podocarpa) zone 2
  2. Actée rouge (Actaea rubra) zone 2
  3. Asaret d’Europe (Asarum europaeum) zone 5
  4. Asaret du Canada ou gingembre sauvage (Asarum canadense) zone 3
  5. Bergenia (Bergenia spp.) zone 3
  6. Brunnera (Brunnera macrophylla) zone 3
  7. Bugle rampante (Ajuga reptans) zone 3
  1. Capillaire du Canada (Adiantum pedatum) zone 3
  2. Carex à feuilles larges (Carex siderosticha ‘Variegata’) zone 4b
  3. Carex de Pennsylvanie (Carex pennsylvanica) zone 3
  4. Cœur saignant à belles fleurs (Dicentra formosa) zone 3
  5. Cœur saignant nain (Dicentra eximia) zone 3
  6. Cymbalaire des murs ou ruine de Rome (Cymbalaria muralis) zone 6
  7. Épimède (Epimedium spp.) zone 3
  8. Filipendule, reine-des-prés (Filipendula spp.) zone 3
  9. Fougère femelle (Althyrium filix-femina) zone 4
  10. Fougère japonaise peinte (Athyrium niponicum pictum) zone 4
  11. Fougère mâle (Dryopteris filix-mas) zone 3
  12. Fougère plume d’autruche (Matteucia struthiopteris) zone 3
  13. Fougère sensible (Onoclea sensibilis) zone 3
  14. Fraisier (Fragaria spp.) zone 2
  15. Fusain de Fortune (Euonymus fortunei) zone 5b
  1. Gaillet odorant ou aspérule odorante (Galium odoratum) zone 3
  2. Géranium sanguin (Geranium sanguineum) zone 4
  3. Géranium à gros rhizome (Geranium macrorrhizum) zone 4
  4. Gillenia (Gillenia trifoliata)
  5. Hakonéchloa (Hakonechloa macra) zone 5
  6. Hellébore (Helleborus spp.) zone 5
  7. Herbe aux écus (Lysimachia nummularia) zone 3
  8. Heuchère (Heuchera spp.) zone 3
  9. Heucherelle (X Heucherella spp.) zone 3
  10. Hosta (Hosta spp.)
  11. Lamier (Lamium maculatum) zone 2
  12. Lierre anglais rustique (Hedera helix ‘Baltica’, ‘Thorndale’, Wilson’, etc.) zone 5
  13. Liriope (Liriope spicata) zone 6
  14. Luzule des bois (Luzula sylvatica) zone 4
  15. Mousse (diverses espèces) zones 1 à 10
  16. Ortie jaune (Lamium galeobdolon) zone 3
  1. Pachysandre du Japon (Pachysandra terminalis) zone 4
  2. Pain de perdrix (Mitchella repens) zone 2
  3. Petite pervenche (Vinca minor) zone 4
  4. Phlox des bois (Phlox divaricata) zone 3
  5. Plante caméléon (Houttuynia cordata ‘Chameleon’) zone 4
  6. Polypode du chêne (Gymnocarpium dryopteris) zone 3
  7. Polystique faux acrostic (Polystichum acrostichoides) zone 3
  8. Prunelle (Prunella grandiflora) zone 3
  9. Pulmonaire (Pulmonaria spp.) zone 3
  10. Quatre-temps (Cornus canadensis) zone 2
  11. Raisin d’ours (Arctostaphylos uva-ursi) zone 2
  12. Seau de Salomon (Polygonatum spp.) zone 3
  13. Smilacine (Smilacina spp., maintenant Maianthemum spp.) zone 3
  14. Thé des bois ou gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) zone 2
  15. Tiarelle (Tiarella spp.) zone 3
  16. Ulvulaire (Ulvularia spp.) zone 4
  17. Violette de Rivin (Viola rivinia ‘Purpurea’, syn. V. labradorica) zone 4
  18. Waldsteinia (Waldsteinia spp.) zone 4

Notez que l’herbe aux goutteux (Aegopodium podagraria) et le muguet (Convallaria majalis) aussi font d’excellents couvre-sols pour l’ombre, mais qu’ils sont très envahissants et presque impossibles à arracher. Il vaut mieux les éviter.

Billet adapté d’un article publié dans ce blogue le 23 juillet 2015.

19 comments on “De bons couvre-sols pour l’ombre

  1. Claire L.

    Merci pour cette liste, qui m’ouvre de nouveaux horizons ! Bon week-end !

  2. Denise B. Québec, Qc

    Ça nous a pris de nombreuses années pour éliminer le muguet, malheureusement ça sent tellement bon.
    Et jai planté l’herbe aux goutteux dans le trou au pied d’un arbre qu’on a contourné de grosses pierres pour le protéger lors d’un nouvel aménagement. L’effet est magnifique. J’ai fait la même chose avec du Coeur saignant
    et c’est parfait. Une idée à partager !

    • Lucie Corriveau

      C’est vrai que l’herbe aux goutteux a belle gueule…. par contre c’est tellement envahissant, elle s’échappe partout de chez mes voisins, dans la haie etc… et maintenant je la trouve moins jolie 🙂 je devrai creuser une tranchée tout le long de ma grande cour pour empêcher cette plante d’étouffer mes plate-bandes, mettre du carton sur les endroits déjà enhavi. J’aurais préféré une indigène «envahissante» plutôt que la belle herbe au goutteux… Cryptotaenia canadensis, une hydrophyllum (virginianum, canadense), un géranium maculé etc. Il y a tellement de variétés magnifiques à découvrir!

  3. Habitant en Auvergne, je pense que je peux me baser sur la liste sans soucis tant que ça ne pousse pas sur du calcaire.

  4. Guy Langelier

    Ici nous sommes envahis par les chevreuils qui dévorent tout. Quelles seraient les variété de plantes qui se font moins bouffer par ces bêtes ?

  5. Louise Isabelle

    Onjour Monsieur dans votre liste à t il des variétés qui sont envahissant. Je veux pas planter un plant et dans 3 ans en avoir partout Merci a l’avance

    • Yolaine Caron

      Relisez l’article 😉

    • Josiane

      Bonjour! Le « jardinier paresseux » ne suggère jamais de plantes envahissantes, car elles demandent trop d’entretien… ce qui est contraire à la paresse 😉 Donc, la liste est bonne! Il déconseille d’ailleurs 2 espèces communes mais envahissantes (l’herbe aux goutteux et le muguet).

    • Toute plante couvre-sol s’élargira avec le temps C’est cela, créer un effet de tapis. Ce ne sont pas des plantes à utiliser si vous voulez des plantes qui restent en touffe.

  6. marie-claude

    Bonjour, je mettrais l’herbe aux gouteux dans la catégorie à proscrire complètement ! Une fois installée, elle n’a pas de limite! Elle cours partout, dans le gazon, les autres plate-bande, chez le voisin… Vraiment une peste incontrôlable, envahissante et indestructible !

  7. Jeannine PELLERIN

    J’ai planté une couple de plants de l’herbe aux gouteux le long de la maison et je les adore. Elles reviennent d’année en année et elles sont sans souci. J’en ai également le long de la clôture qui sépare les deux cours et j’aime beaucoup l’effet. Ma voisine a arraché celles de son côté mais elle aura une belle surprise bientôt car elle vont revenir et comme je suis propriétaire de ce bloc également, elle devra s’y faire.

  8. Diane Béliveau

    Bonjour Larry, je veux neutraliser l’herbe à puces qui pousse dans un sous bois, quel choix me proposez-vous pour arrêter l’envahissement de cette désagréable plante?

  9. André Descombes

    Très intéressant ! J’ai commandé le Tome I , question d’approfondir le sujet ….Merci !

  10. JULIEN C.

    Liriope, Heuchère, Petite Pervenche et Herbe aux écus se plaisent chez moi. Par contre, Brunnera et Asaret se sont fait dévorer par les escargots et limaces… qui eux aussi aiment l’ombre ! 😉

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :