Qu’est qu’une alimentation «respectueuse du sol»?

Par défaut

Ill.: http://www.i2symbol.com & Webstockreview.net, montage: jardinierparesseux.com

Vous voilà à votre supermarché local. Peut-être que vous avez une liste de courses ou peut-être pas. Peut-être avez-vous déjà faim ou êtes-vous pressé par le temps. Peut-être qu’un membre de votre ménage est allergique à certains aliments ou suit un régime spécial. Le magasin offre peut-être des promotions ou propose des produits particuliers. Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux facteurs qui déterminent ce que vous apporterez réellement à la caisse. Alors, comment pourriez-vous ajouter «l’alimentation respectueuse du sol» à votre longue liste de considérations lorsque vous parcourez les allées du supermarché?

Avec autant d’autres considérations et de choix, comment faire pour que l’épicerie soit aussi «respectueuse du sol»? Photo: Morguefile

La bonne nouvelle est que ce n’est peut-être pas aussi difficile qu’on pourrait le penser, en particulier parce que l’alimentation respectueuse du sol correspond bien aux recommandations pour une alimentation saine: une alimentation diversifiée riche en aliments à base de plantes. Les directives actuelles suggèrent que la moitié de votre assiette devrait être composée de fruits et de légumes!

La nourriture que vous achetez à l’épicerie a également un impact sur l’ensemble du système d’approvisionnement alimentaire. Les guides alimentaires recommandent maintenant de varier vos sources de protéines. En mangeant différents types d’aliments, vous contribuerez à créer une demande pour une grande variété de produits agricoles, ce qui est meilleur pour le sol. La diversité alimentaire contribue à la biodiversité et à la fertilité des sols lorsque les terres agricoles sont utilisées pour faire pousser une plus grande variété de cultures.

Les haricots secs, les pois secs, les pois chiches et les lentilles offrent une nutrition riche en protéines et en fibres, ainsi que des avantages pour le sol. Photo: Morguefile

Souvent négligés à l’épicerie, les haricots secs, les pois secs, les pois chiches, les lentilles et les autres légumineuses sont des produits haut de gamme en matière d’alimentation respectueuse du sol. Les légumineuses sont capables d’absorber l’azote de l’atmosphère et de le transférer au sol. Ce processus est appelé «fixation de l’azote» et il fournit un engrais naturel qui est alors disponible pour les cultures suivantes. Les agriculteurs plantent généralement des légumineuses dans le cadre d’un système de «rotation des cultures» dans lequel une plante, souvent une céréale comme le maïs ou le blé, est cultivée une saison, et une légumineuse, comme les haricots, la suivante. Les légumineuses ont tendance à augmenter l’efficacité de l’utilisation de l’eau et à perturber les cycles de ravageurs, de mauvaises herbes et de maladies. Dans notre alimentation, elles fournissent non seulement des protéines, mais aussi des minéraux essentiels et des fibres alimentaires. En plus, comparées à d’autres sources de protéines, les légumineuses sont très économiques.

La liste des aliments sains qui contribuent à la fertilité du sol est longue et peut certainement inclure de la viande si elle est produite de manière durable. Par exemple, lorsqu’on fait paître le bétail en pâturage, l’impact environnemental peut être beaucoup plus faible que lorsqu’on le nourrit de céréales, ce qui nécessite beaucoup de superficie, d’eau et de produits agrochimiques. Il existe d’autres pratiques bénéfiques que les éleveurs peuvent utiliser, comme la mixité des fourrages. Les chercheurs du New Jersey utilisent des cultures de couverture pérennes et divers arbres dans un système appelé «sylvo-pastoralisme» (mode de gestion durable qui concilie objectifs forestiers et pastoraux) pour accroître l’efficacité globale de leurs exploitations. Au Brésil, des chercheurs font paître des vaches sur des terres avec des arbres légumineux.

Enfin, peut-être que la «victoire» la plus facile à atteindre dans la recherche d’une alimentation respectueuse du sol est en fait de manger toute la nourriture que vous achetez. Produire chaque morceau de nourriture qui finit dans votre panier a nécessité de la terre, de l’eau, des nutriments et de l’énergie. Ces ressources sont gaspillées si la nourriture se retrouve dans vos poubelles. Si vous ne parvenez pas à manger toute votre nourriture, assurez-vous à tout le moins d’investir dans un système de compostage pour ramener ces précieux nutriments à la nature lors de la prochaine saison de croissance!

L’article ci-dessus est de Christine Negra de Versant Vision LLC et provient de l’excellent site Soils Matter, Get the Scoop! de la Soil Science Society of America, une source incontournable d’informations précieuses et honnêtes sur les sols dans lesquels nous jardinons.

2 réflexions sur “Qu’est qu’une alimentation «respectueuse du sol»?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.