Le crapaud: le meilleur ami du jardinier

Par défaut

Les crapauds (ici, un crapaud américain, Anaxyrus americanus) sont avides d’insectes et d’autres petites bestioles. Source: nas.er.usgs.gov

Les crapauds attirent rarement notre respect et notre attention. Ils ne sont pas jolis — même, ils sont carrément laids! –, ils sont petits, discrets, aiment se cacher et ils sont actifs surtout la nuit quand nous dormons, ce qui fait qu’on les voit rarement. Qu’y a-t-il là à apprécier?

Eh bien, peut-être leur appétit vorace pour les ennemis de nos jardins? Probablement qu’aucun autre animal ne consomme autant d’insectes nuisibles, limaces et autres parasites que les crapauds! Nous avons donc tout intérêt à en apprendre plus à leur sujet.

Qu’est-ce qu’un crapaud?

20181028B Tnarg 123345, Wikipedia

Les zones noires indiquent la zone de répartition naturelle des divers «vrais crapauds». Source: Tnarg 123345, Wikipedia

Les crapauds sont des amphibiens sans queue, étroitement apparentés aux grenouilles. En fait, la distinction entre les deux repose souvent davantage sur l’appellation populaire que sur la taxonomie scientifique. Cependant, il existe une famille d’environ 500 espèces de «vrais crapauds»: les Bufonidae. Ce sont ceux que la plupart des gens appellent crapauds et on les trouve presque partout dans le monde, à l’exception de l’Australie, de l’Antarctique et de certaines îles océaniques.

Le crapaud le plus commun en Europe s’appelle — vous l’aurez deviné! — crapaud commun (Bufo bufo), tandis que le crapaud des Québécois et de l’est du Canada est le crapaud d’Amérique (Anaxyrus americanus, anciennement Bufo americanus). Et il y a de nombreuses autres espèces, tant en Eurasie qu’en Amérique.

Tous les crapauds ont des habitudes et des formes similaires, leurs différences tenant souvent de nuances dans leur taille, leur physionomie et leur coloration. Ce qui saute aux yeux est leur peau bosselée, recouverte de «verrues». Cependant, il ne s’agit pas de véritables verrues, mais plutôt de pustules et non, vous n’attraperez pas des verrues en manipulant des crapauds, malgré une vieille croyance qui dit le contraire. Leur peau est sèche, contrairement à la peau humide de leurs proches parents, les grenouilles.

Les crapauds ont un corps trapu et des pattes courtes. La plupart des espèces se déplacent en sautillant comme les grenouilles, mais les crapauds peuvent aussi marcher au lieu de sauter. Ils ont tendance à être bruns, gris ou verts et, avec leur peau grumeleuse, ils se confondent d’ailleurs facilement avec la terre qui les entoure: ce sont des experts en camouflage!

20181028C www.naturewatch.ca.jpg

Les glandes parotoïdes dégagent une sécrétion toxique qui décourage la prédation. Source: http://www.naturewatch.ca

Bien que les crapauds n’aient pas de dents, ils savent se défendre. Beaucoup se gonflent pour paraître plus gros quand ils sont attaqués. Aussi, ils portent une plus grande protubérance de chaque côté de la tête, juste derrière les yeux : la glande parotoïde. Lorsqu’ils se sentent menacés, les crapauds dégagent une sécrétion toxique contenant des bufotoxines*. Si vous voyez un chien attraper un crapaud dans sa gueule, vous le verrez vite le laisser tomber, car les bufotoxines sont très amères. Et si vous manipulez un crapaud, lavez-vous les mains par la suite. Vous ne voulez pas mettre ce produit dans votre bouche par accident!

* Les bufotoxines des crapauds de climat tempéré sont plus répulsives que dangereuses, mais certains crapauds tropicaux peuvent gravement empoisonner ou même tuer les animaux domestiques qui les avalent.

Une grande gueule, c’est pour manger!

Crapaud d’Amérique mangeant une limace. Source: YouTube

Les crapauds mangent presque n’importe quelle bestiole rencontrée dans le jardin: les araignées, les mille-pattes, les vers de terre, les limaces et toutes sortes d’insectes comme les perce-oreilles, les scarabées japonais, les sauterelles, les vers gris, les chenilles, etc. Ils mangent sans discernement et consomment à la fois des créatures nuisibles et des êtres bénéfiques… mais nettement plus d’insectes nuisibles. C’est que les insectes bénéfiques ont tendance à être surtout actifs pendant la journée, quand les crapauds dorment. Les crapauds mangent surtout la nuit, lorsque les insectes en mouvement sont, pour la plupart, des espèces nuisibles. Ils mangent presque sans arrêt du crépuscule à l’aube. Lorsque vous avez des crapauds dans le jardin, vous voyez la population de limaces chuter de façon vertigineuse!

Les crapauds aiment l’humidité

20181028D digitalspace.info

Les œufs de crapaud sont déposés en longs cordons comme ci-dessus; ceux des grenouilles en gros paquets gélatineux. Source: digitalspace.info

Chaque printemps, les crapauds partent vers les étangs des environs pour y déposer de longs cordons d’œufs. Chaque femelle peut pondre entre 4 000 et 12 000 œufs! À ce rythme, vous pourriez penser que le monde serait envahi de crapauds, mais les œufs de crapaud et leurs larves, les têtards, sont un aliment de prédilection pour de nombreuses créatures. En conséquence, rarement plus d’un ou deux des œufs qu’une femelle aura pondus donnera un crapaud adulte.

Les œufs éclosent dans l’eau. Les têtards (en forme de poisson) grandissent rapidement et se métamorphosent en crapauds terrestres de seulement 6 à 12 mm de longueur, des miniatures exactes de l’adulte, en environ deux mois (plus rapidement quand l’été est chaud). Du moins, si leurs étangs ne se dessèchent pas auparavant (malheureusement, un événement fréquent).

Après l’accouplement, les adultes retournent dans les champs, les forêts et les jardins où les jeunes les rejoindront quand ils seront assez matures. Ils cherchent des endroits sombres et humides dans lesquels passer la nuit, un détail dont vous pouvez profiter pour les encourager à visiter votre jardin.

Comment attirer les crapauds

Avoir plus de crapauds dans son jardin, c’est donc une bonne chose*, mais comment faire?

*À moins d’être un jardinier d’Australie, où le crapaud buffle (Rhinella marina), introduit du Brésil, cause beaucoup de dommages. C’est le plus grand crapaud du monde (mesurant jusqu’à 23 cm de longueur!) et il est devenu un ravageur sérieux dans ce pays.
20181028J www.rtbf.be.jpg

Dans certaines régions, des panneaux sont installés au printemps, aux endroits où les crapauds traversent fréquemment les routes, pour avertir les conducteurs de leur présence. Source: www.rtbf.be

Malheureusement, les humains ont malmené les crapauds depuis des siècles. Nous vidons leurs étangs, nous pulvérisons des pesticides toxiques sur nos jardins, nous labourons les champs où ils se cachent, nous les écrasons avec nos voitures, nous coupons les forêts où ils vivent pour les transformer en vastes étendues d’asphalte et de pelouse (les crapauds peuvent se nourrir dans les pelouses, mais ne peuvent pas s’y abriter), etc. Il ne fait aucun doute que les humains sont les pires ennemis du crapaud.

Heureusement, les crapauds sont très adaptables et reviendront si vous leur donnez une chance. Voici quelques actions que vous pouvez poser pour les attirer:

20181028E www.hollywoodfishfarm.co.nz

Pour la ponte, les crapauds n’ont pas besoin de fontaines et de cascades, ni même d’eau claire. En fait, ils préfèrent même une eau calme et verte et une végétation aquatique abondante. Cet étang est peut-être un peu trop propre à leur goût! Source: http://www.hollywoodfishfarm.co.nz

1. Ajoutez un étang à votre cour. Contrairement aux grenouilles, qui vivent dans et à proximité d’un étang toute l’année, les crapauds utilisent principalement l’étang pour la reproduction, puis jusqu’à la métamorphose des têtards en petits crapauds terrestres. Théoriquement, ils n’ont pas besoin d’étang par la suite. Par contre, la plupart des jardiniers voient l’étang comme un élément ornemental plutôt que strictement comme un habitat pour les crapauds et voudront qu’il soit attrayant tout au long de l’été et jusqu’à l’automne, en le remplissant de nymphéas, de jacinthes d’eau, etc. Et tant mieux si l’étang peut être aussi ornemental qu’utile!

Assurez-vous que votre étang ait au moins une paroi inclinée pour faciliter l’évacuation des petits crapauds. Sinon, installez quelques roches plates partiellement submergées près du bord afin qu’ils puissent atteindre le sol.

Idéalement, l’étang aurait une partie ombragée et une partie ensoleillée, aurait un fond sableux et comprendrait une bonne quantité de plantes aquatiques. Non seulement ces végétaux protègent-ils les têtards des prédateurs aériens, mais ils les nourrissent aussi, car les têtards consomment surtout de petites algues poussant sur les tiges des plantes.

N’ajoutez pas de poissons à l’eau: ils mangeront les têtards!20181028F Tiluria, pixabay.com.jpg

2. Ne nettoyez pas trop votre jardin. Les maniaques de la propreté horticole ne font pas de bons hôtes pour les crapauds. Ces derniers comptent sur les feuilles mortes et les tiges en décomposition pour les cacher des prédateurs et pour leur assurer une certaine humidité. Et les détritus hébergent de nombreux animaux dont ils se nourrissent. À l’automne, les crapauds s’enterrent profondément dans le sol, généralement sous une litière de feuilles mortes ou sous des bûches, afin d’hiberner à l’abri du gel. Si vous gardez votre jardin impeccable, où vont-ils aller?

20181028G www.leevalley.com & houstonarboretum.org .jpg

Maison de crapaud commerciale (à gauche) et maison de crapaud maison faite d’un pot de terre cuite inversé (à droite). Source: http://www.leevalley.com & houstonarboretum.org

3. Offrez-leur un abri. Vous pouvez installer un abri pour crapauds dans votre jardin où ils peuvent passer le jour. Il existe des abris commerciaux, souvent un récipient en terre cuite muni d’une ouverture de la taille d’un crapaud, mais un simple pot en terre cuite soulevé sur quelques pierres conviendra tout aussi bien. (La terre cuite est un produit intéressant pour les crapauds, car elle a tendance à créer un milieu à l’air plus frais et plus humide, un avantage par temps chaud.) Ou construisez une petite grotte avec des rochers et couvrez-la en partie avec de la terre, du paillis ou des feuilles mortes.

Placez toujours votre maison de crapaud dans un endroit frais et ombragé.

20181028H usbeam.com & Dave Huth, Wikimedia Commons .jpg

Un éclairage nocturne intense peut attirer des insectes qui nourriront les crapauds. Source: usbeam.com & Dave Huth, Wikimedia Commons, montage: jardinierparesseux.com

4. Installez une «lampe à crapaud». La lumière artificielle attirera les papillons de nuit, les tipules, les éphémères, les scarabées et toutes sortes d’autres insectes que les crapauds aiment manger. Et beaucoup d’entre eux sont des ennemis de votre jardin, donc le crapaud et vous serez heureux des résultats. La lumière doit être à pas plus de 1 m du sol, bien sûr, car les crapauds n’ont pas une longue langue collante comme les grenouilles qui, elles, peuvent attraper les insectes à bonne distance. Les crapauds saisissent leur proie avec leur bouche et doivent donc être tout près pour les manger.

Vous pouvez utiliser une de ces petites lampes solaires si abondantes sur le marché comme lampe à crapaud.

5. Évitez d’utiliser des pesticides. Cela vaut pour les insecticides, les fongicides et les herbicides, surtout les produits de synthèse, mais même pour les produits biologiques. La plupart sont toxiques pour les crapauds. Si vous devez traiter une plante, utilisez le pesticide le moins nocif possible (un savon insecticide, par exemple) et ne pulvérisez que cette plante, pas tout le secteur. Si possible, traitez le matin pour que le pesticide ait le temps de sécher avant la tombée de la nuit, moment où les crapauds deviennent actifs.

20181028I Susan E Adams, www.flickr.com.jpg

Évitez de manipuler les crapauds: cela ne leur fait aucun bien. Source: Susan E Adams, http://www.flickr.com

6. Manipulez les crapauds le moins possible. Bien sûr, vous pouvez déplacer un crapaud qui se trouve dans une situation difficile. Et n’hésitez pas, non plus, à en prendre un dans votre main pour enseigner l’importance des crapauds aux enfants. Mais une manipulation excessive est nuisible, notamment parce que nous, les humains, émettons de nos pores des huiles nocives aux amphibiens. Les crapauds, avec leur peau sèche, sont moins sensibles à ces huiles que leurs cousins à la peau mouillée, les grenouilles, mais néanmoins, moins il y a de manipulations, mieux c’est.

Et, si possible, lavez-vous les mains avant d’en prendre un.

Enfin, souvent, les enfants trouvent les crapauds fascinants et veulent en ramener un à la maison afin de le garder comme animal de compagnie. Découragez-les doucement en expliquant que pour être heureux, un crapaud doit vivre dans la nature, et demandez-leur de le remettre là où ils l’ont trouvé.


Les crapauds: ils sont laids, mais ils sont aussi très utiles. Je suis certain que vous conviendrez que ces créatures verruqueuses sont parmi les meilleurs amis du jardinier et méritent toute notre attention!

Publicités

4 réflexions sur “Le crapaud: le meilleur ami du jardinier

  1. Luc St-Antoine

    Merci pour votre blog fascinant! J’aime lire le blog du jour.

    Info: j’ai un type de figuier qui me donne pas de fruits. Récemment, j’ai vu un figuier semblable à figues brunes donnant rien encore. Faut-il faire une manipulation spéciale pour en avoir.

    Merci et bonne journée

  2. Andrée

    Merci pour cet autre bel article. Depuis le temps qu’ils vivent dans mon «jardin-jungle», j’ai découvert que l’un de mes plus gros crapauds, baptisé Horace, sort de sa cachette dès que le soleil baisse. Il suit exactement le même parcours chaque fois, un peu comme le ferait un hamster! On sait à quel endroit le retrouver à quelques minutes près, il est fidèle à son itinéraire. Amusant! On dit qu’un crapaud commun a une durée de vie d’environ 10-12 ans, alors j’espère que lui et ses congénères dureront longtemps dans mon environnement.

  3. suzanne messier

    Suzanne
    J’ai plusieurs crapauds qui se cache près des roches de mes murais. Lorsque je vois un crapaud je lui dis, allo mon p’tit crapaud tu es bien beau (d’une voix douce) et il reste là. Un jour j’ai pris un crapaud dans ma main gantée et je l’ai flatté, je crois qu’il adorait çà il se fermait les yeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s