Bientôt dans un supermarché près de chez vous: le mystérieux Nergi

Par défaut

Le Nergi… ou est-ce un baby kiwi? Source: www.fruitnet.com

Attendez-vous à voir un nouveau fruit paraître sur le marché en septembre : le Nergi. Vous n’en avez jamais entendu parler? Ce n’est pas surprenant, car le nom est tout à fait nouveau. En fait, c’est tout simplement une marque de commerce, Nergi®, marque appartenant à la Scaap Kiwifruits de France, une coopérative agricole qui vise à rendre ce nouveau fruit encore plus populaire que son plus grand cousin, le kiwi (A. chinensis).

Prononcez le nom EN – er – gi… oui, c’est  bien ça: énergie. Je gage que le personnel des supermarchés ne le saura pas et que vous risquez d’entendre quelque chose comme « ner – gie » ou « ner – gui ». En France, le grand public l’appelle tout simplement baby kiwi.

On nous dit que ce kiwi nouveau, en provenance du sud-ouest de la France, arrivera sur le marché québécois vers le début du mois de septembre 2018 dans les supermarchés Provigo et IGA. Il est déjà sur le marché presque partout en Europe, de la fin août à la fin novembre.

Derrière la marque de commerce

20180826B www.ebay.co.uk.jpg

Fruits de kiwi rustique tels qu’ils poussent sur la plante. Source: www.ebay.co.uk

Derrière le nom Nergi se cache un fruit déjà assez bien connu des jardiniers, mais sous d’autres noms: kiwi rustique en Amérique, kiwaï en Europe. Son nom botanique est Actinidia arguta* et c’est une grimpante assez rustique (zone 4b) et facile à cultiver. Mais le baby kiwi Nergi est un peu plus gros et arrondi qu’un kiwi rustique normal.

*En fait, le cultivar derrière le nom Nergi est sans doute un hybride complexe impliquant non seulement A. arguta, mais aussi d’autres espèces. Cependant, je ne peux le confirmer, car son pedigree est un secret bien gardé et ses promoteurs utilisent tout simplement le nom A. arguta dans leurs présentations au sujet du fruit.
20180826C sofruileg.com.jpg

Le fruit ressemble à une petite pomme de l’extérieur, mais à un kiwi de l’intérieur. Source: sofruileg.com

Le petit fruit globulaire vert de la taille d’un gros raisin fait penser, de l’extérieur, à une petite pomme. Sucré et acidulé, il a environ le même gout que le kiwi classique et les mêmes minuscules graines noires à l’intérieur, mais son épiderme est lisse. Donc, nul besoin de l’éplucher : hop, dans la bouche et on croque! Mmm!

Et il est aussi bon pour la santé! Le fruit est très riche en sucre et en vitamine C et contient de nombreux oligo-éléments : calcium, potassium, magnésium, fer, etc. D’ailleurs, le kiwi rustique est plus riche en vitamine C que le kiwi classique!

Une sélection néozélandaise devenue française

Hiperpinguino, Wikimedia Commons.jpg

Le baby kiwi est beaucoup plus petit que le kiwi classique, A. chinensis. Source: Hiperpinguino, Wikimedia Commons

La variété appelée Nergi est issue d’un programme néozélandais d’hybridation organisé par le Plant and Food Research Laboratory. On essaie de rendre le petit fruit du kiwi rustique plus intéressant pour le marché.

À force de croisements (et que des croisements traditionnels, c’est-à-dire entre kiwis, on nous rassure: ce fruit n’est pas un OGM!), on a réussi à développer un kiwi rustique dont les fruits peuvent se conserver jusqu’à trois mois en étalage plutôt que seulement huit jours. Et cela fait toute une différence pour la mise en marché!

En 2005, le kiwiculteur français François Lafitte découvre le nouveau fruit en Nouvelle-Zélande et le présente à la Scaap Kiwifruits de France qui, après négociations, décroche la licence exclusive pour exploiter ce fruit en Europe. Il fallait nommer la plante, la multiplier, apprendre la base de sa culture et attendre que les plantes s’établissent et commencent à produire (il faut environ 4 ans entre la plantation et les premiers fruits). Un premier verger est installé en 2010 et d’autres suivent, surtout en France, mais maintenant aussi dans d’autres pays d’Europe. Aujourd’hui, on parle d’une production de plus de 50 millions de barquettes par année… assez pour partir à la conquête du lucratif marché nord-américain.

Pouvez-vous en cultiver?

20180826D mazken.info.jpg

Baby kiwis Nergi. Source: mazken.info

Non. Du moins, pas encore. La plante est protégée et seulement les producteurs reconnus y ont droit. Par contre, vous pouvez cultiver d’autres cultivars de kiwi rustique qui ne sont pas protégés. Vous trouverez quelques détails dans l’article Kiwi mâle ou femelle.

Le baby kiwi Nergi : recherchez-le dans un supermarché près de chez vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s