L’herbicyclage: parfait pour le jardinier paresseux

Par défaut
20170614A.jpg

Laissez les rognures sur place pour une belle pelouse.

Saviez-vous qu’il n’est pas nécessaire de ramasser les brins d’herbe résultant de la tonte d’un gazon? En effet, si vous les laissez sur place, les résidus de coupe fondront rapidement dans le gazon, habituellement en 24 heures, et feront la joie des vers de terre. Et en se décomposant, les rognures nourrissent le gazon, car elle contiennent abondamment d’azote, de phosphore, de potassium, les minéraux les plus prisés par le gazon. Ainsi, chaque fois que vous tondez, vous fertilisez votre gazon: c’est en fait du recyclage sur place! On appelle cela l’herbicyclage.

Et c’est si facile à faire. Si votre tondeuse est munie d’un sac ou d’un bac d’ensachage, enlevez-le et mettez-la en mode déchiqueteur (mulching). Le manuel fourni avec la tondeuse vous expliquera comment le faire. Puis vous tondez, laissant les retailles où elles tombent. Rien de plus facile!

20170614B.jpg

La lame déchiqueteuse réduit la longueur des brins d’herbe.

D’ailleurs, la plupart des tondeuses modernes sont munies d’une lame déchiqueteuse, lame de forme ondulée qui réduit les brins d’herbe en très petits morceaux, ce qui facilite leur décomposition. Autrement dit, elles sont spécifiquement conçues pour l’herbicyclage!

De nombreux avantages

En plus de fertiliser votre pelouse, l’herbicyclage offre plusieurs avantages:

20170614C ZUHAUSE.net.jpg

Tant d’effort dépensé à ramasser l’herbe tondue quand vous pourriez la laisser se décomposer sur place! Photo: ZUHAUSE.net

  • Vous économiserez du temps lors de la tonte, car vous n’aurez pas à ramasser et à ensacher les résidus. Une étude suggère une économie de 35 minutes par session de tonte pour une pelouse moyenne;
  • Comme le gazon tondu fournit une bonne partie des minéraux dont la pelouse a besoin pour bien pousser, vous réduirez énormément le coût de l’engrais. Et aussi sa fréquence d’application. Avec l’herbicyclage, une seule application annuelle d’engrais biologique à dégagement lent, à la moitié de la dose recommandée, suffira normalement pour maintenir une pelouse de première qualité;
  • Les résidus fournissent aussi de l’eau au gazon, réduisant la fréquence (ou même le besoin) d’arrosage;
  • Un gazon nourri de ses propres feuilles est plus résistant aux maladies et aux insectes qu’un gazon fertilisé uniquement avec des engrais de synthèse.

C’est la loi!

20170614G. Clipart Panda.png

Dans beaucoup de municipalités, il est illégal mettre les rognures de gazon aux ordures.

Les rognures de gazon ensachées représentent souvent près de 50% des déchets solides résidentiels ajoutés aux sites d’enfouissement municipaux pendant l’été, un coût énorme pour la municipalité et un cauchemar environnemental. En conséquence, de nombreuses municipalités, peut-être même la vôtre, ont interdit la mise des rognures de gazon aux ordures. Ensacher les retailles de gazon et les placer pour que le camion à ordures les ramasse peut entraîner des amendes. Essentiellement, donc, dans ces municipalités, vous devez vous-même disposer de vos rognures de gazon: c’est la loi! 

C’est d’ailleurs le cas dans ma municipalité… sauf que la ville ne semble pas appliquer sa propre réglementation. Beaucoup de mes voisins déposent encore leurs déchets de gazon le long de la rue comme ils l’ont toujours fait et ne sont pas importunés pour autant. C’est regrettable pour l’environnement que ces lois ne soient pas davantage appliquées: les propriétaires seraient beaucoup plus susceptibles de recycler les rognures de gazon s’ils avaient peur de devoir payer une amende salée!

Les rognures réduisent le chaume

Plusieurs jardiniers craignent que, s’ils ne ramassent pas les rognures, trop de chaume (feutre), soit plus que 1,25 cm d’accumulation, se forme sur leur gazon, mais c’est tout à fait le contraire de ce qui se produit. Cette couche de «matière morte» à la surface du sol est en fait composée d’un mélange de rhizomes et de racines de graminées morts et vivants, non pas de résidus de tonte. Ce qui encourage un excès de chaume est l’application excessive de pesticides sur un gazon, une fertilisation à outrance avec des engrais de synthèse et une tonte trop courte. Les rognures d’herbe, compte tenu de leur capacité de maintenir la couche de chaume plus humide et à mieux nourrir les microorganismes qui consomment les racines et rhizomes morts, réduisent l’épaisseur du chaume dans les situations où il a tendance à s’accumuler.

Traitez votre pelouse avec le respect qu’elle mérite et le chaume disparaîtra de lui-même!

Tondez haut et régulièrement

20170614E Gardena.jpg

Si vous tondez trop ras, il y aura un excès de résidus par endroit, excès qu’il faudrait étaler avec un râteau. Photo: Gardena

Le seul bémol de l’herbicyclage est que si vous tondez très court un gazon que vous avez laissé monter un peu trop haut, il peut arriver que trop de résidus de tonte tombent sur la pelouse à la fois, laissant par endroit des amas de résidus tellement épais que ni le soleil ni l’air ne peuvent pas passer et qui ne se décomposent pas rapidement, ce qui nuira au gazon en dessous. Si cela arrive, il faut retourner défaire ces amas avec un râteau de gazon pour les étendre plus également, un travail supplémentaire ingrat.

Idéalement, le jardinier paresseux tondra son gazon à une hauteur de 7,5 cm (3 pouces) quand il aura atteint environ 10 cm (4 po) de hauteur. Si vous tondez «haut» (7,5 cm) et relativement souvent (environ aux 6 à 11 jours en période de croissance, moins souvent ou pas du tout en période de sécheresse), les brins d’herbe seront d’exactement la bonne longueur pour se décomposer en seulement 24 heures.


L’herbicyclage: une technique qui semble faite sur mesure pour les jardiniers paresseux. Imaginez, vous travaillez moins et obtenez de meilleurs résultats!20170614A

 

Publicités

9 réflexions sur “L’herbicyclage: parfait pour le jardinier paresseux

  1. Viviane Lachance

    Mon gazon est envahi de violettes, prunelle, liseron, bouton d’or, et bien sûr pissenlits! Il reste un peu de gazon … Mais avez-vous le même conseil dans ce cas?

    • Absolument! Ce qui vous avez est une « pelouse naturelle », tout à fait acceptable et même préconisée par plusieurs experts. Il s’agit d’arrêter de voir les plantes qui ne sont pas des graminées comme des mauvaises herbes, mais plutôt comme des composants d’une communauté vivante saine et florissante. Tondez-la et laissez les retailles sur place, comme pour tout autre gazon.

  2. Joel

    Bonjour.

    Si j’ai une petite section de mon gazon qui est pris d’une infestation de prèle, est-ce que doit mettre la poubelle les retailles de la tonte ou bien, comme le reste, on laisse tout sur le sol?

  3. C’est ce que nous faisons à la maison, mes parents me houspillent tout le temps avec ça en me conseillant de ramasser, maintenant je pourrais dire que je fais de l’herbicylage ! C’est toujours mieux que d’avouer qu’on a la flemme 😉

  4. Kathleen Clavel

    Bonjour M. Hodgson,

    L’hiver s’en vient! J’aimerais savoir si je dois tondre le gazon (plein de mauvaises herbes aussi) ras à 3 po. de hauteur ou le laisser aller même si présentement il est plutôt long (6 po. env.). Dois-je le tondre aux toutes dernières limites de l’automne?

    En vous remerciant de vos précieux conseils,

    Kathleen Clavel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s