Rempotage selon la méthode «jardinier pressé»*

Par défaut

Normalement, pour rempoter une plante, on prend le temps d’enlever une certaine quantité de l’ancien terreau, mais si vous êtes bien pressé ou si la plante est l’une de celles qui n’aiment pas qu’on dérange ses racines (clivia, amaryllis, hoya, etc.), il y a une méthode bien plus rapide. Pour ce faire, en plus du nouveau pot plus gros de 2 à 5 cm, trouvez un pot de la même taille que le pot de la plante à rempoter. Maintenant, voici quoi faire, étape par étape:

281_1.K

1. Versez du terreau dans le fond du pot plus gros et centrez l’autre dedans.

281_2.K

2. Maintenant, remplissez avec du terreau tout autour du plus petit pot et tassez.

281_3.K

3. Enlevez le plus petit pot et vous aurez… un moule parfait de la motte de racines de la plante!

281_4.K

4. Il suffit alors de dépoter la plante et de la mettre dans le trou moulé. Pressez un peu, arrosez et presto: rempotage terminé!

Simple, n’est-ce pas? 978-2-89000-727-7*Truc tiré du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux

Publicités

Une réflexion sur “Rempotage selon la méthode «jardinier pressé»*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s