Arrosage Pelouse Truc du jour

5 raisons pour lesquelles le gazon naturel est meilleur que le gazon synthétique

Par Kym Preslar

Lorsqu’il s’agit de maintenir une pelouse luxuriante et attrayante, il y a toutes sortes de choses que vous pouvez faire pour augmenter vos chances de succès.

L’arroser souvent. Utiliser un engrais biologique pour pelouses. Vous assurer de tondre à la hauteur appropriée. Et autres.

Tout cela peut sembler être beaucoup de travail, ce qui conduit certaines personnes à choisir le gazon artificiel plutôt que le gazon naturel, une mode qui s’étend de plus en plus. Pas de tonte, pas de fertilisation, pas d’arrosage: cela parait la solution parfaite pour un jardinier paresseux, n’est-ce pas?

Pas si vite! Le gazon synthétique a aussi des désagréments. Et le gazon naturel présente de nombreux avantages par rapport aux options artificielles.

Dans cet article, nous vous expliquerons les cinq principales raisons pour lesquelles le gazon naturel est meilleur que le gazon artificiel. Commençons!

Terminologie: Gazon artificiel, pelouse artificielle, gazon synthétique et pelouse synthétique sont des termes équivalents et sont ainsi utilisés dans ce billet.

Quelle est la différence entre le gazon synthétique et le gazon naturel?

Avant de décider si le gazon naturel ou le gazon synthétique est préférable, il est important d’examiner de plus près chaque type de gazon.

Le gazon naturel est, bien sûr, du vrai gazon: des plantes basses qui forment un tapis! Il est donc composé de plantes qui vivent, respirent et fonctionnent comme n’importe quelle autre plante. Il existe toutes sortes de types de graminées et d’autres végétaux que vous pouvez choisir pour votre pelouse, en fonction de l’endroit où vous vivez et de votre climat.

Le gazon artificiel, quant à lui, est un matériau composé de fibres synthétiques. Ces fibres artificielles ressemblent à de la vraie pelouse, mais n’en sont pas. Habituellement, le gazon artificiel est fabriqué à partir d’une fibre connue sous le nom de polyéthylène, qui est une forme courante de plastique que l’on trouve également dans les articles de tous les jours comme les sacs en plastique et les bouteilles de boissons gazeuses. 

Ce type de gazon a été développé au milieu des années 1900 et installé pour la première fois dans les gazons sportifs. Bien qu’il soit encore très présent sur les gazons sportifs aujourd’hui, il est de plus en plus couramment utilisé comme pelouse résidentielle.

Avantages et inconvénients du gazon artificiel par rapport au gazon naturel

Voici quelques avantages et inconvénients du gazon synthétique par rapport au gazon naturel.

Tonte

Le plus grand avantage du gazon artificiel? Vous n’avez pas à le tondre, bien sûr!

Tondre la pelouse est une tâche fastidieuse que beaucoup de propriétaires détestent, et bien sûr, ce n’est pas non plus ce qu’il y a de mieux pour la planète, même si vous utilisez une tondeuse électrique. Après tout, elle consomme encore de l’énergie! À moins que la tondeuse ne soit mue à l’énergie solaire, du moins.

Cependant, il n’y a rien de tel que l’odeur du gazon fraîchement coupé, donc l’herbe naturelle pourrait encore gagner quelques points là. Et de nos jours, on peut laisser la tondeuse robot faire tout le travail de tonte. Depuis l’arrivée sur le marché de cette tondeuse autonome, le gazon synthétique commence à perdre son plus important avantage!

Arrosage

C’est le seul autre domaine où le gazon synthétique l’emporte facilement sur le gazon naturel. Évidemment, vous n’avez pas besoin d’arroser un gazon artificiel. Pour certaines personnes, en particulier celles qui vivent dans des régions ou des pays sujets à de longues sécheresses, ne pas avoir besoin d’eau est un énorme avantage pour le gazon artificiel.

Cependant, certains propriétaires humidifient quand même leurs pelouses artificielles, en particulier lorsqu’il fait chaud dehors et qu’ils ont besoin de refroidir l’atmosphère (plus de détails ci-dessous).

Sécurité

Certaines personnes vous diront qu’avec le gazon synthétique, vous n’avez jamais besoin d’utiliser de produits chimiques nocifs. Cependant, ce n’est pas le cas non plus avec le gazon naturel: il existe de nombreux engrais biologiques pour pelouses parmi lesquels vous pouvez choisir et qui sont totalement sécuritaires à utiliser.

De toute façon, quand on sait que le gazon synthétique est fabriqué à partir de produits chimiques nuisibles à l’environnement, et donc à notre sécurité, c’est la poêle qui se moque du chaudron!


Pourquoi le gazon naturel est une meilleure option pour les pelouses

Voici quelques raisons de considérer le gazon naturel pour votre pelouse.

1. Il reste plus frais

Raison numéro un pour choisir le gazon naturel? Il reste beaucoup plus frais en été.

Le gazon artificiel peut devenir extrêmement chaud au soleil tandis que le gazon naturel est jusqu’à 15 degrés Celsius plus frais que la température ambiante. C’est pourquoi s’allonger sur votre pelouse naturelle par une journée torride est si apaisant: le gazon vous rafraîchit!

Non seulement le gazon naturel est plus frais au toucher, mais en entourer votre maison peut également réduire vos coûts de refroidissement en été.

2. C’est plus écologique

Une idée fausse mais courante qui circule à propos du gazon synthétique est que, puisqu’il ne nécessite ni eau ni engrais, il est meilleur pour l’environnement. Ce n’est pas nécessairement le cas.

Il y a une empreinte carbone énorme impliquée dans la fabrication de gazon artificiel. Il est fabriqué à partir de plastiques contenant des produits pétrochimiques qui, comme nous le savons tous, sont des ressources rares.

La pelouse naturelle n’a aucun coût de fabrication et aide en fait à purifier l’air du dioxyde de carbone de manière continue.

3. Le gazon naturel est meilleur pour votre santé

Homme, femme et chien sur une pelouse naturelle.
Les pelouses naturelles sont adaptées aux familles et aux petits animaux.. Photo: Candy Box Images, depositphotos

Les études démontrent clairement que le gazon artificiel n’est pas aussi confortable pour la marche ou le jeu que le gazon naturel. Il va sans dire que vous risquez moins de vous blesser sur une pelouse naturelle que sur une pelouse artificielle.

Non seulement cela, mais des études sont en cours sur les effets sur la santé des fibres utilisées dans la création de gazon artificiel. Puisqu’elles contiennent des produits pétroliers, elles pourraient être nocives pour votre santé, comme c’est le cas pour les autres plastiques dans notre environnement.

4. C’est moins cher à installer

Le coût sera l’un des principaux facteurs à prendre en compte lors du choix entre le gazon naturel et le gazon synthétique. Le gazon artificiel peut coûter jusqu’à 100$ (72€) par mètre carré à installer, tandis que le gazon naturel ne coûte qu’environ 25$ (18€) par mètre carré — et même là, seulement si vous payez quelqu’un pour l’installer pour vous. Installer un gazon naturel vous-même — ou encore mieux, le semer vous-même! — peut vous faire économiser une tonne d’argent!

5. Le remplacer ne coûte pas cher

Enfin, bien qu’une pelouse naturelle nécessite plus d’entretien, vous constaterez que ce n’est pas beaucoup d’effort si vous vous en tenez à une routine. S’il est bien entretenu, il durera pour toujours.

Le gazon synthétique, cependant, se désagrégera avec le temps, même avec les meilleurs soins. Il ne dure que 10 à 15 ans. Après, il faut le remplacer. J’espère que vous avez mis de l’argent de côté pour cela!

Choisissez du gazon naturel et profitez pleinement de votre pelouse

Alors, qu’est-ce que ce sera: du gazon naturel ou du gazon synthétique? 

Pour la plupart des gens, le gazon naturel aura le plus de sens. Il ne contient aucun produit chimique nocif, est peu coûteux à installer et peu coûteux à entretenir. Et si vous êtes préoccupé par l’utilisation de l’eau et vivez dans un climat aride où l’arrosage sera fréquemment nécessaire, comme dans la vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique ou en littoral de la Méditerranée en France, sachez qu’il existe de nombreuses graminées de pelouse qui sont très tolérantes à la sécheresse et que vous pouvez cultiver en n’utilisant qu’un minimum d’eau.

Dans les climats plus typiques, les pelouses naturelles s’accommodent raisonnablement bien d’une période de sécheresse occasionnelle. On peut les laisser entrer en dormance estivale, les arroser seulement en utilisant l’eau de récupération… ou appliquer d’autres trucs pour qu’elles utilisent moins d’eau. 

Ainsi, il existe de nombreuses façons de réduire vos dépenses et votre impact sur l’environnement et de faire d’une pelouse de plantes vivantes le choix naturel de tout propriétaire.

Biographie de l’auteur

Kym Preslar est un peu fanatique du jardinage et de la rénovation domiciliaire. Elle travaille sur son jardin depuis plus de 5 ans et adore écrire sur tout ce qui touche à l’aménagement paysager. Qu’il s’agisse de s’occuper du gazon ou de la serre, elle s’y connaît! Actuellement, elle travaille chez SodLawn en tant que gestionnaire de contenu.



Article traduit et adapté de l’anglais par Larry Hodgson.

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

14 comments on “5 raisons pour lesquelles le gazon naturel est meilleur que le gazon synthétique

  1. Pierre Desautels

    On peut aussi laisser pousser le gazon naturel, le couper une ou deux fois par été, c’est surprenant conne c’est beau.

  2. Anonyme

    Il serait peut être bon de noter que sous certains climats il est impossible d’obtenir un vrai gazon. Dans ces conditions il me semble qu’un gazon artificiel devient une alternative à des touffes de chiendent alternant avec des cailloux.

  3. Est-ce que le gazon synthétique laisse passer l’eau de pluie au travers ? Sinon, les problèmes d’écoulement vers les égouts est à mettre en négatif aussi.

  4. Daniel Fantino

    En cas d’incendie est il ignifuge ou est ce un carburant pour faire flamber la maison ?
    Si on remplace la tondeuse par l´aspirateur pour ramasser les débris de mère nature, où est le gain ?
    Lors des fortes chaleurs estivales et que les arbres « suent » , laissant tomber des résidus collants de séves, quel couleur et texture prendra t il ?
    Et les petits besoins de pitou ? Et monsieur l´écureuil qui creuse pour enterrer ses noix ?

    Bel article. Merci

  5. Caroline Fortin

    « Les plastiques les plus courants émettent des traces de méthane et d’éthylène lorsqu’ils sont exposés au soleil. »
    https://www.unep.org/fr/actualites-et-recits/recit/une-double-calamite-les-matieres-plastiques-emettent-des-gaz-effet-de

    Ça serait une vraie calamité si les gens se mettaient à favoriser le gazon synthétique! En plus ça n’aide pas à lutter contre les îlots de chaleur. Le mieux, c’est encore un revêtement de sol avec des variétés végétales qui conviennent au climat local et aux lois de la nature.

  6. suzanneberniermessier

    Bonjour
    Je suis d’accord avec tous vos fans. Les insectes, les vers de terre où sont ils? Moi et mon conjoint nous sommes allé voir notre petite fille jouer au soccer à l’intérieur et il y avait du gazon synthétique, en rentrant dans la bâtisse, une senteur de plastique chimique a rentré dans notre nez.

  7. Mesdames et Messieurs les jardiniers bonjour.
    Oui, je suis du coté obscur de la force, j’ose vendre du gazon synthétique…
    Votre article est très intéressent. Si je le reprends de A à Z, je peux dire quasiment la même chose dans l’autre sens, à savoir que le gazon synthétique est souvent gagnant.

    Quelques exemples ?

    – Le gazon synthétique est garanti 10 ans…votre gazon est garanti par votre jardinier ?
    – On passe sur l’eau, la tonte, la scarification, l’engrais, l’anti mousse, l’anti mauvaises herbes…etc
    – Je vous cite:  » La pelouse naturelle n’a aucun coût de fabrication »…vrai si vous partez de la graine locale, faux si on part sur du gazon en rouleau dit de placage ou que votre jardinier vient toutes les semaines.
    – Je réponds à vos 2 commentaires sur les insectes, les fourmis se régalent sous le gazon et les vers aussi.
    le gazon et percé de trous d’évacuation d’eau tout les 15 à 20 cm2…pour laisser passer l’eau (2eme réponse au 2eme commentaire).
    – De plus vos tarifs de 100$ m’ont fait bondir ! Ici, en France et en Méditerranée, comme dans votre article;)
    le cout d’1m2 de gazon posé est de l’ordre de 25 à 30€.
    – Si vous avez des enfants, fini les pantalons vers suite à une géniale glissade dans le jardin, et si le gazon chauffe, ce qui est une réalité, sachez qu’un simple minute d’ombre le fait devenir totalement froid…pas tiède, froid.

    Je peux aussi vous expliquer que maintenant le gazon artificiel est 100 % recyclable, donc redevient des granules de plastique pour …redevenir du gazon synthétique.

    Mais en fait toute cette « explication » pour en venir où ?

    La moyenne (en France ) d’un projet en faux gazon est d’environ 50m2
    Hé oui, n’imaginez pas que tout le monde se fait un jardin de 200m2 !!!

    Donc, le faux gazon arrive soit autour des piscines pour pouvoir sortir de l’eau sans marcher dans la boue..
    soit pour « mettre quelque chose » à un endroit dans le jardin ou rien ne pousse à cause d’un pin acide, d’une zone jamais au soleil ou d’un jardin en remblais dans un lotissement tout neuf.

    Si le gazon synthétique existe, c’est qu’il y a un réel besoin.
    Son seul et vrai défaut ? il n’est pas naturel.
    Donc longue vie aux petites surfaces de gazon synthétique…minimum 10 ans garanti 😉
    et longue vie au gazons et autres surfaces en herbe de toutes sortes, car on en a besoin !

    Belle journées à tous et toutes.
    GB

  8. Louise Labrosse

    je suis flabbergastée!! je n’aurais jamais imaginé qu’une personne puisse vouloir du gazon synthétique chez elle!!

    • (Moi non plus, mais il paraît nous avons tort!)

    • Claude Bélanger

      Je pense comme vous Louise, surtout quand on parle « Écologie » partout, pour ma part, je déteste déjà le plastique, alors, ma pelouse vas rester….ma vraie pelouse !

  9. J’ai une question bizarre…est-il possible de partir à l’intérieur du gazon afin de créer des plaques de gazon que l’on pourra par la suite transférer à l’extérieur?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :