Conseils pour fertiliser votre pelouse de manière écologique

Par défaut

Un article de la blogueuse invitée, Ann Katelyn, de Sumo Gardener.

Je m’appelle Ann et j’ai consacré la plus grande partie de ma vie au jardinage. C’est l’activité que j’aime le plus. Je suis une admiratrice de fleurs et de plantes depuis mon enfance. Mon blogue: sumogardener.com.

Afin de maintenir une pelouse en santé, les jardiniers cherchent toujours les meilleures façons pour appliquer des engrais. Certaines personnes examinent attentivement chaque ingrédient pour vérifier qu’il est réellement bénéfique pour le sol. D’autres recherchent des moyens respectueux de l’environnement pour fertiliser leur pelouse. Après tout, une pelouse en bonne santé n’est-elle pas le reflet de la beauté naturelle?

Visez le biologique

20170524A - Ann Katelyn, Shuttlestock

Ne pouvez-vous pas traiter votre pelouse avec n’importe quel engrais? Oui, vous le pouvez, mais l’application de matière organique réplique le même type de traitement que les graminées recevraient dans la nature. Les forêts tropicales n’ont pas de jardiniers qui s’en occupent avec de divers produits synthétiques, mais ils continuent à produire des arbres et des feuillages gigantesques. Entretenir votre pelouse de manière respectueuse de l’environnement aide à développer la vie microbienne des sols tout en évitant les maladies. Si vous gardez le sol en bonne santé, les plantes qui la composent auront de meilleures chances de pousser vigoureusement et abondamment. En plus, vous n’aurez pas non plus vous soucier des produits chimiques dont l’utilisation peut affecter non seulement vos animaux de compagnie, mais aussi vos enfants.

Une des meilleures façons pour garder votre pelouse en bon état est d’utiliser comme engrais le compost que vous aurez fabriqué vous-même. Les produits que vous déposez dans le compost libéreront tout naturellement des nutriments quand vous l’appliquez  sur votre gazon. Ainsi, vous bénéficierez de deux façons: en satisfaisant les besoins de votre pelouse et en recyclant les déchets de cuisine et de jardin. Tout ce que vous avez à faire est d’accumuler des feuilles sèches, des restes de légumes, des déchets de jardin et même du papier journal avant de les composter ensemble avec une petite poignée de terre.

Bien sûr, vous devez accorder une attention particulière au compost que vous utilisez. Si vous l’achetez plutôt que de le fabriquer vous-même, assurez-vous que ce compost est de qualité et ne contient ni boues d’égout ni herbicides.

Différencier entre le feutre (chaume) et des résidus de tonte

20170524B - Ann Katelyn, Shuttlestock

Même s’ils peuvent sembler similaires, il y a une grande différence entre le feutre du gazon (couramment appelé «chaume») et les résidus de tonte (rognures). Tout d’abord, une couche de feutre trop épaisse n’est pas bonne pour le gazon. Ce feutre excessif est composé de divers déchets organiques tels que le feuillage, les stolons, les rhizomes et les racines en décomposition des graminées de la pelouse. Rien à voir donc avec les petites retailles de gazon.

Le chaume s’accumule excessivement lorsque graminées croissent trop abondamment et trop vite, ce qui détruit l’équilibre normal entre la croissance et de la décomposition des produits biologiques.

D’autre part, votre pelouse profitera des rognures que vous laisserez tomber sur sa surface. Tant qu’elles sont coupées court, ces petites retailles de gazon, qui sont principalement constituées d’eau et de minéraux, subiront alors une décomposition rapide dès qu’elles touchent au sol. Contrairement au feutre qui empêche l’air, l’eau et les éléments nutritifs de descendre jusqu’aux racines, les rognures de gazon sont très bonnes pour la pelouse. Comme ils se décomposent presque immédiatement, le sol y trouve une source rapide de nutriments. Entre autres, les résidus de tonte sont une bonne source de phosphore, un élément essentiel pour les pelouses nouvellement ensemencées.

Tenir compte du temps

Afin de fournir efficacement des engrais tout en respectant l’environnement, vous devez comprendre que la météo affecte aussi le processus. Tout d’abord, n’appliquez pas d’engrais en période de sécheresse, car sans eau, l’engrais n’aidera aucunement à la photosynthèse et l’utiliser serait simplement un gaspillage de ressources. De même, il n’y a vraiment aucun intérêt à fertiliser juste avant un orage. Quand de fortes pluies atteignent votre pelouse, l’engrais va simplement s’en drainer au lieu d’aider vos plantes à croître. Ainsi, vous devez vérifier régulièrement les conditions météorologiques avant d’appliquer un engrais de pelouse.

Utilisation des épandeurs d’engrais

20170524C - Ann Katelyn, Shuttlestock

Quand vient le temps d’appliquer un engrais, vous devez sérieusement envisager l’achat ou la location d’un épandeur.

Les meilleurs épandeurs d’engrais peuvent faire des merveilles pour votre pelouse. D’une part, les épandeurs distribuent les engrais naturels de façon appropriée, ce qui est difficile à faire lors que vous faites une application manuelle. D’accord, on peut appliquer un engrais à la main (on dit alors à la volée), mais cela vous prendra du temps et entraînera souvent une distribution inégale. Si vous ne distribuez pas l’engrais avec une bonne précision, certaines graminées en recevront trop et d’autres pas assez, ce qui donnera une croissance inégale et en de potentiels dommages environnementaux. En utilisant un épandeur d’engrais, vous pouvez plus facilement respecter l’environnement en distribuant l’engrais légèrement, mais également, de façon à ce qu’il ne nuise pas au sol.

Voilà. Du compostage aux épandeurs d’engrais à la vérification de la météo, il existe de nombreuses façons de fertiliser votre gazon d’une manière qui ne nuira pas à l’environnement. Votre terrain est votre propre petit paradis naturel et vous devriez toujours vous en occuper de la meilleure façon possible.

Ann.jpg

 

 

 

 

 

Ann Katelyn
Fondatrice et rédactrice en chef

SumoGardener

Sumogardener.com

Publicités

2 réflexions sur “Conseils pour fertiliser votre pelouse de manière écologique

  1. celine charette

    J’ai vue a télé-mag que vous prenez pour les jardinieres un terreau avec micorrhize intégré.Mais a une
    conférence de Mikes,il disait qu’il ne faut pas mettre les micorrhizes au froid,car elles meurrent.Les
    terreaux en sacs sont dehors l’hiver??Je ne veux pas payer pour du terreau qui n’est plus efficace??
    Merci et Bonne journée

    • Les mycorhizes survivent facilement au froid et même au gel tant qu’ils sont secs. Ce sous des conditions d’humidité qu’ils peuvent mourir. De toute façon, les terreaux sont livrés régulièrement dans les jardineries à partir des réserves chauffées des fabricants. Il y a très peu de chances que vous tombez sur un sac qui a hiverné à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s