Santé par le jardinage

Le jardinage comme soulagement du stress

Par Christina Lee

Le stress est quelque chose que nous devons tous gérer dans notre vie quotidienne. Bien qu’un certain stress puisse être bon pour notre santé, dans l’ensemble, nous voulons réduire le degré de stress sous lequel nous vivons et essayer de trouver un moyen de nous amener dans un état d’esprit plus positif. Il a été démontré que le jardinage réduit le stress et peut même améliorer notre humeur, surtout après que nous ayons vécu une situation stressante. Ce billet devrait, espérons-le, vous donner une idée de la raison pour laquelle le jardinage est si bénéfique pour le moral et vous donner quelques conseils pour vous lancer dans le jardinage.

Retour à la nature

Dans un monde de téléphones portables, d’ordinateurs, de vie professionnelle à distance et de télévision, nous passons beaucoup de temps à l’intérieur assis face à un écran. Tenter un retour à la nature est quelque chose que beaucoup d’entre nous recherchons, un moyen de nous éloigner du défilement incessant des articles de presse négatifs et des notifications sans fin. Le jardinage est un bon moyen de le faire.

Premièrement, il nous place au soleil. Nous avons tendance à négliger le fait que notre corps a besoin de lumière naturelle et, lorsque nous travaillons en hiver, nous en voyons si peu que le «trouble affectif saisonnier» est devenu un problème de santé plus largement reconnu. Il a été démontré que la lumière du soleil normalise les horaires de sommeil et améliore l’humeur. Elle nous fournit une bonne source naturelle de vitamine D, déficiente chez beaucoup de gens, ce qui renforce le système immunitaire et peut grandement améliorer notre santé.

«Les jardins offrent des environnements naturellement relaxants. Et il y a une raison pour laquelle les sons de la nature sont les bruits les plus disponibles sur les applications de bruit blanc et les listes de lecture de sons relaxants. Les jardins encouragent la faune et peuvent aider à nous ancrer dans le monde réel. Une petite oasis de calme dans un monde qui semble parfois incroyablement chaotique», déclare Jason Acevedo, blogueur de jardinage de Best British Essays et UK Services Reviews.

Amélioration de la santé

Le jardinage est également un moyen fantastique d’améliorer notre santé physique et mentale.

Comme indiqué précédemment, nous passons tellement de temps assis de nos jours que cela commence à avoir un impact sur notre santé physique. Il peut être difficile de trouver du temps pour faire de l’exercice et la plupart d’entre nous le reporteraient au profit de quelque chose qu’ils trouveraient plus agréable. Le jardinage nous offre un exercice régulier et bien équilibré sans même que nous nous en rendions compte. Nous avons tendance à sous-estimer la quantité d’activité physique associée au jardinage, mais il y a une raison pour laquelle les gens qui jardinent sont en bien meilleure forme physique que la population en général. Cela réduit également le temps passé assis, ce qui est aussi très bénéfique pour notre santé.

Le jardinage peut également contribuer à notre santé mentale de plusieurs façons. Premièrement, en nous offrant la possibilité de créer de la beauté qui peut nous faire sentir plus satisfaits de nous-mêmes et améliorer l’estime de soi. Mais surtout, cela nous donne une chance de vivre dans l’instant présent et de pratiquer la pleine conscience.

La journaliste en psychologie Wanda Jones, d’Elite assignment help et UK Top Writers, note: «Nous pouvons prendre le temps de remarquer nos pensées sans jugement et simplement expérimenter le monde qui nous entoure, que ce soit en écoutant les oiseaux chanter ou en regardant une colonne de fourmis. Le simple fait de nous salir les mains dans le sol peut nous aider à nous sentir un peu plus enracinés et en sécurité en nous-mêmes.»

Commencez petit et restez simple

Il peut être tentant de tout mettre en œuvre et d’essayer de faire le maximum possible, en labourant toute la cour afin de créer le jardin le plus impressionnant. Cependant, il est plus sage de commencer petit. Surtout si vous n’avez pas fait beaucoup de jardinage dans le passé. Recherchez les bonnes plantes pour débutants. Il peut même être une bonne idée d’opter pour les légumes et les fruitiers afin que vous sentiez que les produits de votre jardinage se justifient.

Ne vous précipitez pas pour acheter du matériel coûteux. Commencez par uniquement ce dont vous avez besoin et ne vous inquiétez pas trop des marques ni d’acheter les produits recommandés par les experts. Les spécialistes du jardinage, pleins de conseils, sont bien intentionnés, mais vous devriez essayer de vous en tenir à votre propre budget et ne pas vous sentir sous pression si vous ne pouvez pas vous permettre les articles recommandés.

Le jardinage ne nécessite même pas de jardin. Si vous avez un porche ou un rebord de fenêtre, vous pouvez commencer un jardin. Achetez-vous des plantes en pot et créez un jardin d’intérieur dont vous pourrez prendre soin.

Conclusion

Prendre soin d’un jardin est une expérience enrichissante et relaxante. Gardez votre premier jardin petit et simple, appréciez le retour à la nature et sentez le stress commencer à se dissiper. N’oubliez pas qu’un jardin n’a pas besoin d’être grand et que passer un peu de temps chaque jour à prendre soin de quelques plantes peut vous aider à récolter d’énormes avantages. Surtout, n’oubliez pas que le jardinage doit être amusant, alors faites votre jardin pour vous et personne d’autre. Si vous êtes heureux, c’est tout ce qui compte.

La chef de projet Christina Lee, de Lia Help et Assignment help, écrit sur les actualités marketing et les solutions technologiques pour le marketing pour Top essay writing services.

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

16 comments on “Le jardinage comme soulagement du stress

  1. Suzanne Couture

    Jardiner est moins cher q’une thérapie et cela fonctionne vraiment juste le fait d’avoir les mains dans la terre ont oublie tout nos souci.

  2. C’est tellement, tellement, tellement vrai et croyez-moi, je parle d’expérience.

  3. Bonjour c’est le meilleur remède contre le stress. Tellement vrai.

  4. Bien dit !!

  5. Je suis apaisée , oubliés les soucis et cette communion avec la nature m’assure une vraie détente !

  6. Tellement vrai!

  7. Line Bertrand

    J’ai une petite affiche à l’entrée de mon jardin (en ciment, achetée dans un magasin à rayon) sur laquelle est inscrit
    LE JARDINAGE est plus ÉCONOMIQUE qu’une THÉRAPIE et tu en récoltes les LÉGUMES
    Malheureusement je ne peux joindre la photo

  8. Madeleine côté

    C’est vrai ,on relaxe .Mon jardin est grand même si j’ai plus de travail le printemps dans mon jardin ,mettre du compost ,du paillis,enlever des plantes qui sont trop tassées,sortir mes ornements ,j’aime faire mon jardin de légumes avec mes petits enfants quels beaux moments
    qui me rappelle mon enfance chez mes grands parents à st Dominique
    Joyeuses fêtes

  9. Un commentaire que j’ai lu et retenu: ´ Se salir les mains, ça nettoie la tête ´´.

    • Quel beau commentaire 🌱 c’est bien vrai !
      Quel plaisir la nature. .. la sérénité.

  10. J’ai mis de gros ‘J’aime’ ♥ sur tous les commentaires avant celui-ci !!

    Surtout, c’est tellement vrai cette idée que résume Suzanne plus haut (je la cite) ´Se salir les mains, ça nettoie la tête´. Oui, tellement. – – Moi, la mienne de tête est souvent malade (migraines chroniques) et surtout toujours occupée pour le meilleur et pour le pire … Parfois en pensées et en réflexions (ce qui est bien tant que ça ne virevole pas trop vite), mais parfois trop en inquiétudes (ce qui est carrément moins cool)… Le jardinage est alors, un peu comme tout travail manuel, une manière de rester concentrée, obligatoirement, ce qui freine la folle du logis.

    Mais le jardinage est mieux que le travail manuel, en ce qui me concerne toujours – je fais de la peinture surtout, mais ai toujours une activité qui implique mes mains -, car c’est alors directement la terre et donc un ground littéral.

    Poétiquement, je dirais que nous avons alors les mains plongées directement dans la Vie, soit dans la source et la matière d’où nous venons autant que dans la destination où s’en va inéluctablement cette riche matière. Mais comme c’est le jour et avec le soleil et la lumière, alors donc rien de morbide à cette idée de la fin dernière, juste le Réel.

    C’est aussi, pour moi toujours, et même surtout, parce ce que le résultat de notre travail ne dépend pas de nous, en tout cas : ne dépend pas que de nous… Une vraie synergie, mais avec tellement d’impondérables avec lesquels on doit composer. Le lâcher-prise est donc obligatoire. Si bien vécu, c’est très libérateur.

    Et, puis, ici au Québec, le fait que la saison de jardinage dehors ait un commencement et une fin, cela aide aussi à décrocher en remettant à la terre le fruit de notre travail… En attendant la prochaine saison et l’anticipation avec les semis et les boutures, si on en fait. Comme Noël et les cadeaux, on attend dans une belle fébrilité. Bref : que du bonheur 🙂

  11. « Faire un jardin, c’est croire en demain »
    Audrey Hepburn 

  12. Ping : Créer un jardin dans le plus petit des espaces – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :