Aménagement paysager Annuelles Arbustes Bisannuelles Vivaces

20 plantes argentées qui feront scintiller votre jardin!

Jardin d’argent à Longwood Gardens

Par Larry Hodgson

Les plantes aux feuilles argentées et grises sont depuis longtemps populaires en aménagement paysager. Qu’il s’agisse d’arbres, d’arbustes, de vivaces, d’annuelles ou de bisannuelles, ces végétaux ajoutent un contraste intéressant aux autres plantes, la plupart au feuillage vert. Et elles semblent aller avec tout, même les couleurs les plus tape-à-l’œil, atténuant les rouges, les jaunes et les oranges trop audacieux tout en s’harmonisant magnifiquement avec des blancs, des roses et des bleus plus doux.

Bien sûr, toutes les plantes «argentées» sont en fait vertes en dessous: après tout, le vert est la couleur de la chlorophylle dont les plantes ont besoin pour effectuer la photosynthèse. Cependant, les plantes argentées cachent ce vert sous une couche de poils blancs, de cire blanche ou de cellules qui réfléchissent la lumière. Ainsi, elles paraissent argentées ou grises à nos yeux… surtout par rapport aux feuilles entièrement vertes à proximité.

Voici quelques plantes à feuilles argentées ou grises que vous voudrez peut-être essayer dans votre jardin :

1. Immortelle vivace

Anaphalis margaritacea

Immortelle vivace
Immortelle vivace (Anaphalis margaritacea). Photo: KENPEI, Wikimedia Commons

Originaire d’une grande partie de l’Asie et de l’Amérique du Nord, cette plante vivace aux feuilles argentées étroites est mieux connue pour ses grappes de minuscules fleurs blanches qu’on utilise dans nos bouquets de fleurs séchées (d’où le nom «immortelle»), mais les fleurs ne font que donner à la plante entière une apparence encore plus argentée. C’est une vivace facile à cultiver, adaptée au soleil ou à la mi-ombre et à la plupart des sols, même pauvres et secs. Elle peut se ressemer spontanément, alors gardez un œil dessus. Et elle nourrit non seulement les papillons adultes avec le nectar de ses fleurs, mais aussi les chenilles affamées, car elle est une hôte du beau papillon appelé dame peinte (Vanessa cardui).

Hauteur: 30 à 60 cm
Diamètre: 30 à 60 cm
Zones de rusticité*: 4 à 9

*Lisez davantage sur les zones de rusticité ici: Comprendre les zones de rusticité

2. Armoise blanche de Louisiane 

Artemisia ludoviciana

Armoise blanche de Louisiane (Artemisia ludoviciana ‘Valerie Finnis’). Photo: farmyardnurseries.co.uk

Il existe plusieurs cultivars de ce couvre-sol dressé argenté, à feuilles entières, lobées ou découpées. Les fleurs sont insignifiantes, mais les feuilles compensent leur manque d’attrait. Elle a besoin de plein soleil et pousse mieux dans un sol très bien drainé, voire sec, et plutôt pauvre. De plus, elle résiste aux lapins et aux cerfs. C’est une plante qui s’étend facilement par rhizomes, cependant, et vous devrez probablement la contenir.

Hauteur: 60 à 90 cm
Diamètre: indéterminée
Zones de rusticité: 4 à 9

3. Armoise de Mauï Makana™ Silver

Artemisia mauiensis ‘TNARTMS’

Armoise de Mauï Makana™ Silver
Armoise de Mauï Makana™ Silver (Artemisia mauiensis ‘TNARTMS’). Photo: TERRA NOVA® Nurseries, Inc

Le seul cultivar proposé de cette espèce est ‘TNARTMS’, vendu sous le nom de Makana™ Silver, et c’est certainement une plante étonnante, avec des feuilles argentées très profondément découpées, une apparence de grande douceur, et un port en monticule. Des fleurs jaune verdâtre insignifiantes peuvent apparaître à la fin de l’été. C’est un arbuste originaire d’Hawaï qui doit être cultivé comme annuelle dans les régions tempérées, bien que vous puissiez facilement le rentrer à l’intérieur pendant l’hiver où il fera office de plante d’intérieur et prendra la forme d’un petit arbuste. Bonne résistance à la sécheresse. Pour le plein soleil et les sols bien drainés.

Hauteur: 60 cm
Diamètre: 90 cm
Zones de rusticité: 9 à 11 ou annuelle

4. Boule argentée ou Silver Mound

Artemisia schmidtiana ‘Nana’

Boule argentée
Boule argentée (Artemisia schmidtiana ‘Nana’). Photo: http://www.perennialresource.com

Une charmante petite plante vivace, une classique au fond, longtemps utilisée dans les plates-bandes et les rocailles pour son petit monticule parfaitement arrondi de feuilles argentées profondément coupées. Comme chez les autres armoises, ses fleurs sont insignifiantes. Elle a tendance à s’effondrer subitement au milieu de l’été, mais il suffit alors de la couper presque au niveau du sol et elle repoussera rapidement. Pour les endroits ensoleillés et les sols bien drainés.

Hauteur: 30 cm
Diamètre: 45 cm
Zones de rusticité: 2 à 8

5. Fougère japonaise peinte

Athyrium nipponicum ‘Pictum’

Fougère japonaise peinte
Fougère japonaise peinte (Athyrium nipponicum ‘Pictum’). Photo: http://www.perennialresource.com

Cette fougère populaire était la première fougère à être nommée Vivace de l’année (c’était en 2004) par la Perennial Plant Association… et aussi la seule fougère à mériter cette récompense. Il n’y a pas beaucoup de fougères argentées et celle-ci n’est pas entièrement argentée non plus, mais verte et bordeaux fortement rehaussée d’argent. L’effet dans la plate-bande est tout simplement charmant! Il n’y a pas de fleurs, bien sûr, car les fougères ne fleurissent pas. 

C’est une plante à croissance très lente; ainsi, il peut être judicieux d’acheter un spécimen mature plutôt qu’un jeune plant pour un effet plus rapide. Heureusement qu’elle est très longévive une fois établie. Au printemps, elle se réveille tardivement; ne présumez pas qu’elle est morte! 

Pour la mi-ombre ou l’ombre dans un sol uniformément humide.

Il existe de nombreux hybrides et sélections de cette fougère avec des frondes différemment crêtées ou colorées comme ‘Ursula’s Red’ et ‘Ghost’. Alors, faites votre choix !

Hauteur: 30 à 45 cm
Diamètre: 45 à 60 cm
Zones de rusticité: 4 à 8

6. Brunnera ‘Jack Frost’ ou myosotis du Caucause ‘Jack Frost’

Brunnera macrophylla ‘Jack Frost’

Brunnera ‘Jack Frost’
Brunnera ‘Jack Frost’ (Brunnera macrophylla ‘Jack Frost’). Photo: http://www.perennialresource.com

Encore une autre Vivace de l’année, cette fois pour 2012! Ce brunnera est vraiment une plante à double usage. Au printemps, il produit de petites feuilles un peu argentées, mais vous les remarquerez à peine, car il fleurit si joliment avec de minuscules fleurs d’un bleu véritable comme celles d’un myosotis. Lorsqu’elles fanent, ce sont les feuilles d’été qui prennent le relais. Elles sont beaucoup plus grosses, en forme de cœur et presque entièrement argentée, à l’exception de la marge et des veines vertes. Avec ses feuilles larges et son port en monticule, on dirait un hosta argenté! 

Le brunnera ‘Jack Frost’ ira bien au soleil dans un climat frais et humide, mais autrement on le considère comme une plante de mi-ombre, parfaite pour un sol uniformément humide et assez riche.

Et il existe maintenant plusieurs brunneras avec des feuilles encore plus argentées, comme ‘Queen of Hearts’ et ‘Alexandria’.

Hauteur: 30 à 45 cm
Étalage: 30 à 45 cm
Zones de rusticité: 3 à 8

7. Céraiste tomenteuse

Cerastium tomentosum

Céraiste tomenteuse
Céraiste tomenteuse (Cerastium tomentosum ‘Yo-Yo’). Photo: http://www.perennialresource.com

Petite plante rampante couvre-sol ou de rocaille aux feuilles argentées étroites, la céraiste tomenteuse est à son apogée au printemps lorsqu’elle est couverte de centaines de petites fleurs blanches qui lui donnent une apparence encore plus argentée. 

Elle a tendance à s’affaisser un peu l’été et aussi elle peut se ressemer un peu trop, alors rabattez la plante sévèrement après sa floraison (vous pouvez même passer la tondeuse à gazon dessus!) et elle rebondira rapidement, conservant un aspect de couvre-sol argenté tout le reste de l’été. Cela éliminera en même temps la possibilité de semis égarés, puisque vous aurez fauché les fleurs avant la production de semences. 

Pour le soleil et les conditions assez sèches.

Hauteur: 15 cm
Diamètre: illimité
Zones de rusticité: 2 à 7

8. Cardon

Cynara cardunculus

Cardon
Cardon (Cynara cardunculus). Photo: outsidepride.com

Voici une plante à feuillage argenté qui est aussi un légume.

Le cardon est un grand chardon argenté, cultivé pour ses pétioles (tiges des feuilles) comestibles et, de plus en plus, pour ses qualités ornementales. Au cours de sa domestication, il a perdu les épines qui couvraient originalement le cardon sauvage tout en conservant ses grandes feuilles profondément découpées, typiques d’un chardon. Pour la meilleure coloration argentée possible, recherchez des cultivars annonçant clairement leur coloration, comme ‘Silver Leaf’ ou ‘Blanco Inerme’.

Cette plante se cultive à partir de semences. C’est une grande plante, à la fois la première année, où elle ne produit qu’une grande rosette de feuilles, et la deuxième, où elle émet une haute tige florale coiffée d’une énorme «fleur de chardon» pourpre. Souvent, le cardon se comporte comme une bisannuelle et meurt après la production de semences.

Si le cardon vous rappelle un plant d’artichaut, mais à feuillage argenté, vous avez bien compris la situation, car l’artichaut (C. cardunculus scolymus) est dérivé du cardon sauvage.

Hauteur: 90 à 180 cm
Diamètre: 60 à 90 cm
Zones de rusticité: 6 à 9, du moins en théorie, car il survit au froid de la zone 4 chez moi… sous une abondante couche de neige toutefois. Ou cultivez-le comme une annuelle, juste pour la spectaculaire rosette de la première année.

9. Dichondra argenté

Dichondra argentea

Dichondra argenté
Dichondra argenté (Dichondra argentea ‘Silver Falls’). Proven Winners

Voici un couvre-sol tropical de très faible hauteur souvent cultivé comme annuelle. Il produit de longues tiges minces rampantes aux petites feuilles argentées et brillantes en forme de pièce d’argent. Il est généralement cultivé en jardinière d’où on le laisse pendre en pluie sur 1,2 m ou plus. Superbe! Les petites fleurs insignifiantes sont rarement remarquées.

Le dichondra aime le plein soleil et un sol bien drainé, tolérant une sécheresse considérable. Si vous voulez le conserver l’hiver, vous pouvez rentrer la plante ou des boutures et la cultiver comme plante d’intérieur. Sinon, achetez de nouveaux plants au printemps ou faites-les pousser à partir de semences, aussi faciles à trouver et à cultiver.

Hauteur: 5 cm
Diamètre: 60 à 120 cm
Zones de rusticité: 10 à 12, mais généralement cultivé comme annuelle dans les climats plus froids.

10. Immortelle laineuse

Helichrysum petiolare

Immortelle laineuse
Immortelle laineuse (Helichrysum petiolare White Licorice). Photo: Proven Winners

Bien que cultivée comme annuelle dans les climats tempérés, l’immortelle laineuse est pérenne sous les tropiques où on la cultive comme couvre-sol pour ses feuilles et ses tiges densément feutrées. Par temps chaud, elle dégage une odeur de réglisse et on l’appelle alors «licorice plant» (plante réglisse) en anglais. Elle fleurit rarement la première année et les fleurs ne sont pas vraiment attrayantes de toute façon. Elle peut être hivernée à l’intérieur si vous voulez la préserver du froid.

Donnez-lui le plein soleil, si possible, bien qu’elle tolère la mi-ombre, et un sol bien drainé. Des cultivars à feuilles panachées et de couleur chartreuse sont également disponibles.

Hauteur: 15 à 20 cm
Étalage: 15 à 90 cm
Zones de rusticité: 9 à 11 ou annuelle

11. Cinéraire maritime ou dusty miller

Jacobinia maritima, anciennement Senecio cineraria et Cineraria maritima

Cinéraire maritime
Cinéraire maritime (Jacobinia maritima ‘Silver Dust’). Photo : David J. Stang, Wikimedia Commons

Il s’agit d’une annuelle classique, utilisée depuis des générations en plate-bande et en jardinière où ses feuilles argentées laineuses font ressortir toutes les couleurs environnantes. Les feuilles varient en forme selon le cultivar: la plupart sont profondément découpées et ressemblent à du corail, mais d’autres sont entières avec seulement des lobes profonds. 

Cependant, la cinéraire maritime (qui n’est plus un Cineraria, mais un Jacobinia) n’est pas vraiment une annuelle, mais plutôt une vivace de courte vie et peut vivre 2 ou 3 années en plein air dans un climat doux ou si elle est bien couverte de neige pendant une grande partie de l’hiver. Les plantes qui survivent au froid produisent des grappes de fleurs jaunes durables et attrayantes le deuxième été. Vous pouvez également hiverner cette «annuelle» à l’intérieur sur un rebord de fenêtre très ensoleillé. 

Même en plein air, la cinéraire maritime préfère le plein soleil, mais peut tolérer une certaine ombre si elle est cultivée comme une annuelle, puisqu’elle n’aura pas à faire des réserves d’énergie solaire pour l’hiver. Arrosez modérément; elle ne tolère pas les sols détrempés.

Hauteur: 15 à 60 cm, bien que les jardiniers la taillent généralement dès qu’elle dépasse 30 cm pour maintenir un effet plus buissonnant.
Étalage: 20 à 30 cm
Zones de rusticité: en théorie, 7 à 11… mais on sait qu’elle survit parfois à l’hiver même en zone 4!

12. Lamier jaune ‘Hermann’s Pride’

Lamium galeobdolon ‘Hermann’s Pride’

Lamier jaune ‘Hermann’s Pride’
Lamier jaune ‘Hermann’s Pride’ (Lamium galeobdolon ‘Hermann’s Pride’). Photo: Proven Winners

Je ne peux pas recommander le lamier jaune classique (Lamium galeobdolon ‘Florentinum’ ou ‘Variegatum’ [les deux noms s’emploient]), même si son feuillage est joliment argenté. À cause de ses longues tiges rampantes qui s’enracinent en touchant au sol, il est vraiment trop envahissant! Mais ‘Hermann’s Pride’ est une sélection spéciale sans stolons rampants. (Un choix encore plus petit et tout aussi non invasif est ‘Petit Point’.) ‘Hermann’s Pride’ reste là où vous l’avez planté jusqu’à ce que vous le divisiez ou que vous préleviez des boutures.

Le lamier jaune ‘Hermann’s Pride’ forme une touffe de tiges dressées portant des feuilles assez étroites, pointues et dentées entièrement argentées à l’exception des veines vertes contrastantes. Persistantes sauf dans les régions très froides, elles prennent une teinte violacée en automne et en hiver. Ce lamier produit au printemps d’abondants verticilles de fleurs jaunes qui sont toutefois en partie cachées par le feuillage.

‘Hermann’s Pride’ est facile à cultiver à l’ombre ou à mi-ombre, même au soleil dans les climats plus frais. Il tolère tous les sols, mais préfère un sol riche et également humide.

Hauteur: 30 à 38 cm
Largeur: 45 cm
Zones de rusticité: 3 à 8

13. Lamier maculé

Lamium maculatum

Lamier maculé Pink Chablis
Lamier maculé (Lamium maculatum ‘Pink Chablis’). Photo: Proven Winners

Ce cousin de la plante précédente se décline dans toute une gamme de cultivars, certains avec des feuilles principalement vertes avec juste une tache argentée au centre, mais la plupart des variétés plus modernes, comme ‘White Nancy’, ‘Beacon Silver’, ‘Purple Dragon’ et ‘Pink Chablis’, ont des feuilles entièrement recouvertes d’argent à l’exception d’une marge verte.

La plante forme un monticule arrondi de feuillage semi-persistant (persistant dans les climats doux, mais pas dans les climats froids) rehaussé par des fleurs de différentes couleurs (blanc, rose, rouge, violet, etc.), selon le cultivar, au printemps et au début de l’été.

Le lamier maculé préfère l’ombre partielle ou l’ombre et un sol uniformément humide mais pas détrempé. Dans les climats chauds et humides, des plaques mortes se forment parfois au milieu de l’été, mais elles se remplissent à nouveau si vous le rabattez près du sol.

C’est essentiellement un couvre-sol et, comme la plupart des couvre-sols, le lamier maculé peut être un peu envahissant. Au jardin, il faut parfois arracher des plants mal placés. On peut le cultiver en jardinière aussi et il est alors plus facile à garder sous contrôle.

Hauteur: 15 à 40 cm
Diamètre: 60 à 90 cm
Zones de rusticité: 3 à 8

14. Sauge du désert ou sauge du Texas

Leucophyllum frutescens

Sauge du désert
Sauge du désert (Leucophyllum frutescens): Photo: depositphotos

Un superbe choix d’arbuste pour les climats doux et secs, comme le pourtour de la Méditerranée, ou la culture en pot. La sauge du désert a un port ouvert et dressé et aux ramifications multiples que l’on peut densifier par une taille appropriée. Elle porte de nombreuses petites feuilles gris argenté qui sont essentiellement persistantes, bien qu’une certaine chute de feuilles se produise à l’automne dans la partie la plus froide de son aire de répartition. Elle a également de charmantes petites fleurs rose mauve qui apparaissent sporadiquement à la fin de l’été et à l’automne, généralement à la suite d’une pluie, ce qui a conduit à un autre nom commun anglais: «barometer bush».

Malgré le nom sauge du désert, ce n’est pas une sauge (famille des Lamiacées), mais elle appartient plutôt à la famille des Scrofulariacées.

Originaire des déserts du nord du Mexique et du sud-ouest américain, cette plante a de toute évidence besoin de plein soleil et d’un excellent drainage. Elle n’a pas besoin de beaucoup d’arrosage, tolérant même de longues périodes de sécheresse.

Hauteur: 1,5 à 2,5 m
Diamètre: 1,2 à 1,8 m
Zones de rusticité: 8 à 10

15. Coquelourde des jardins

Lychnis coronaria

Coquelourde des jardins
Coquelourde des jardins (Lychnis coronaria). Ici vous pouvez voir les fleurs magenta typiques avec quelques fleurs blanches égarées. Photo: Udo Schröter, Wikimedia Commons

Cette vivace traditionnelle est plutôt de courte vie (2 ou 3 ans, rarement plus) et se maintient par auto-ensemencement. Elle est principalement cultivée pour ses fleurs rose magenta vif (certains cultivars ont des fleurs roses, blanches ou bicolores) qui apparaissent au début de l’été, mais elles sont mises en valeur par ses feuilles laineuses argentées, formant une rosette de grandes feuilles à la base avec des plus petites sur les tiges également argentées. Rabattez-la après la floraison pour éviter qu’elle ne devienne envahissante et pour créer un effet de couvre-sol.

La coquelourde a besoin de plein soleil et s’adapte à tous les sols bien drainés, même secs.

Hauteur: 60 à 90 cm
Étalage: 30 à 45 cm
Zones de rusticité: 3 à 8

16. Pulmonaire hybride

Pulmonaria

Pulmonaire ‘Silver Bouquet’
Pulmonaire ‘Silver Bouquet’ (Pulmonaria ‘Silver Bouquet’). Photo: TERRA NOVA® Nurseries, Inc

Il existe des dizaines de cultivars de pulmonaire, la plupart portant des marques argentées, mais parfois il ne s’agit que de quelques taches blanchâtres bien espacées, comme chez P. saccharata, l’espèce à l’origine de nombreux cultivars. Cependant, pour un vrai régal argenté, essayez l’un des cultivars modernes comme ‘Majesté’ ou ‘Silver Bouquet’ dont les feuilles sont souvent tachetées au moment de la floraison, mais deviennent presque entièrement argentées par la suite, avec seulement un mince bord vert.

Les feuilles forment une rosette dense collée au sol, tandis que les tiges dressées temporaires portent de superbes fleurs au début du printemps. La plupart sont roses en bouton, mais violettes ou bleues au plein épanouissement. La pulmonaire est au sommet de sa forme à l’ombre partielle ou à l’ombre, même au soleil dans les climats plus frais, et s’adapte à la plupart des sols tant qu’ils sont bien drainés. Les dimensions varient considérablement selon la variété. 

Hauteur: 15 à 45 cm
Étalement: 20 à 60 cm
Zones de rusticité: 3 à 8

17. Saule tomenteux Iceberg Alley®

Salix candida ‘Jefberg’

Saule tomenteux Iceberg Alley®
Saule tomenteux Iceberg Alley® (Salix candida ‘Jefberg’). Photo: First Editions

On ne s’attend pas à ce que les saules soient de petits arbustes et encore moins, qu’ils soient de couleur argentée, mais voici une exception à la règle. Cet arbuste originaire du Labrador forme un arbuste érigé et naturellement arrondi de feuilles denses, attrayant tout l’été. Au printemps, il porte de petits chatons argentés aux étamines rouges que l’on peut récolter pour la décoration intérieure. C’est une plante de plein soleil adaptée à la plupart des sols. Attention : cette plante d’origine boréale n’est pas adaptée aux climats chauds.

Les dimensions données correspondent à peu près à ce à quoi vous pourriez vous attendre si vous le laissiez pousser seul, mais il peut être maintenu à une taille plus petite en le taillant. Vous pouvez même en faire une haie!

Hauteur: 1,5 m
Diamètre: 1,5 m
Zones de rusticité: 2 à 6

18. Séneçon blanc Angel Wings™

Senecio candicans ‘Senaw’

Séneçon blanc Angel Wings
Séneçon blanc Angel Wings™ (Senecio candicans ‘Senaw’). Proven Winners

Probablement la plante la plus argentée que j’aie jamais vue. Elle porte de grandes feuilles épaisses argentées et luisantes en forme de cuillère avec des bords festonnés sur un pétiole court et robuste. Passez vos doigts dessus: les feuilles sont douces et soyeuses. La plante produit parfois des fleurs jaunes en été, mais c’est quand même le feuillage qui compte. Pour le plein soleil dans n’importe quel sol bien drainé, aussi bien en pleine terre qu’en jardinière, il est résistant à la sécheresse et tolérant au sel (il provient à l’origine des plages de galets de Patagonie).

Bien qu’il soit généralement vendu comme annuelle dans les climats plus frais, le séneçon blanc est en fait une vivace de climat doux. Il constitue aussi une plante d’intérieur décente. Ne le stimulez pas à pousser à l’intérieur pendant l’hiver par contre, car cela conduit à une croissance étiolée et faible. À la place, gardez-le au frais et au sec et ne le fertilisez pas tant qu’il n’est pas à l’extérieur en plein soleil.

Hauteur: 25 à 40 cm
Étalage: 25 à 40 cm
Zones de rusticité: 8 à 11

19. Épiaire laineuse ou oreilles d’agneau

Stachys byzantina

Épiaire laineuse
Épiaire laineuse (Stachys byzantina ‘Silver Carpet’). Photo: Carl Lewis, Flickr

Depuis longtemps populaire dans nos jardins comme plante de plate-bande et couvre-sol, on reconnaît facilement l’épiaire laineuse par ses grandes feuilles douces, duveteuses, argentées et si caressables qui forment une rosette au sol. La plante mère produit une foule de rejets autour d’elle et ainsi s’étend pour faire un tapis d’argent. Au début de l’été, la rosette produit une tige florale dressée tout aussi argentée et laineuse que les feuilles, mais portant des fleurs roses. Le problème alors est que, après la floraison, la rosette meurt, laissant un trou qui met un certain temps à se remplir. Certains cultivars, comme ‘Big Ears’ et ‘Silver Carpet’, fleurissent rarement et évitent ainsi le problème. Ainsi, ils font de meilleures plantes couvre-sol.

L’épiaire laineuse préfère le soleil, mais tolère la mi-ombre. Elle s’adapte bien à la plupart des sols bien drainés, mais les sols détrempés, surtout en hiver, peuvent entraîner une pourriture éventuellement fatale.

Hauteur: 40 cm
Diamètre: 40 cm
Zones de rusticité: 3 à 8

20. Molène soyeuse

Verbascum bombyciferum

Molène soyeuse
Molène soyeuse (Verbascum bombyciferum ‘Polar Summer’). Photo: perennialle.com.au

De nombreuses molènes ont un feuillage au moins légèrement argenté, mais la molène soyeuse est de loin la plus saisissante à cet égard. Les feuilles, les tiges et même les boutons floraux sont tellement recouverts de laine blanche qu’ils semblent parfois enveloppés de coton! C’est une bisannuelle, formant une grande rosette de feuilles géantes argentées en forme de pagaie la première année, puis une haute tige argentée de fleurs jaunes la seconde. Ensuite, vous devez la redémarrer à partir des semences qu’elle produit.

C’est une plante de plein soleil pour les sols bien drainés de toute qualité.

Hauteur: 1,5 à 1,8 m
Diamètre: 90 cm
Zones de rusticité: 3 à 9


Alors, si l’argent est votre couleur préférée, les plantes décrites ci-dessus devraient vous donner beaucoup d’expériences à faire. Et si cela ne suffit pas, vous découvrirez qu’il y a beaucoup d’autres plantes à feuillage argenté, des plantes pour tous les climats, de l’Arctique aux tropiques. Que de plaisir vous aurez à les découvrir!

14 comments on “20 plantes argentées qui feront scintiller votre jardin!

  1. Denise B. , Québec, QC

    Wouaw, je les veux toutes…en 2022!

  2. Daniel Fantino

    Des molènes sauvages poussent sur mon sol sablonneux (champ d´épuration, puits perdu) . Comestible aux vertus médicinales, elle peut atteindre à sa seconde année une tige florale semblable à un épi de maïs d´une hauteur impressionnante, attirant insectes pollinisateurs puis chardonerets qui raffolent des graines. Je l´appelle notre cactus Québécois. À sa mort sa grande tige reste debout jusqu´au printemps suivant. On parvient à l´arracher sans trop de difficultés. Pour les amateurs de plantes séchées, une fois dépouillées de ses feuilles, on peut la peindre ou la teindre, et votre imagination est la seule limite à cette plante impressionnante. Malgré ses milliers de graines, quelques plants seulement verront le jour. Attention cependant avec la tondeuse de ne pas heurter la tige florale alors qu´elle pousse. Elle peut
    s´incliner ou se coucher facilement. Résiste très bien au vent.

    • Les épis séchés des molènes, ou Herbe de Saint Fiacre (patron des jardiniers) était jadis utilisée pour faire des torches d’éclairage.

      • Daniel Fantino

        Merci du truc J.J.
        Toujours bon à savoir et avoir quelques « patrons des jardiniers » qui veillent sur nos petits royaumes ne peut être que bénéfique.

      • Deux fois j’ai vu un tout petit pic sur un épi de molène au début de l’automne, je ne sais pas s’il y trouvait des petits insectes ou se contentait des graines. Une autre plante un peu argentée aussi, les iris, et avec le chaud octobre qu’on a eu cette année, un de mes deux barbus est en fleurs !

      • Et moi qui croyais que le saint patron était Saint Larry !

  3. J’adore la pulmonaire qui se ressème allègrement partout sur mon terrain (mais facile à enlever), fleurit joliment au printemps, et n’a pas encore gelée en novembre. De plus, elle mute en plein de version plus ou moins grise.

  4. denis Filiatrault

    Je suis en période d’apprendre sur les fougères, il y a-t-il d’autres de vos volumes que LES COUPS DECOEURS TOME 1, ou vous en parler. merci

  5. Merci Et que nous sommes bien conseillés! J’en suis ravie à chaque fois. Voici ma plante plein soleil préférée au  » look » argenté. La Knautia macédoine au feuillage panachée! Une superbe vivace très rustique, avec une multitudes de petites fleurs ressemblant â des framboises..

  6. Mince alors, mon commentaire est allé se glisser entre celui de Daniel Fantino et celui de M. Hodgson ! Désolée 🙊
    Cette année, je me suis acheté deux afreux petits Angel Wings en liquidation que je n’aurais sans doute pas remarqués sans leur splendide présentation par le Jardinier Paresseux. Ils faisaient un bel effet avec des bégonias, pelargoniums, pennisetums (qui s’appellent maintenant je sais plus comment), et un eucalyptus, tiens, une autre jolie plante argentée (et très difficile). Merci pour ces bonnes idées.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :