Bulbes Multiplication des végétaux

Doit-on diviser les dahlias à l’automne ou au printemps?

Dahlia déterré montrant ses nombreuses racines tubéreuses.

Par Larry Hodgson

Question : J’ai lu avec intérêt votre article Comment sauver les bulbes tendres du froid. Je n’ai pas beaucoup d’expérience avec les dahlias. Est-ce que je dois diviser les tubercules quand je les déterre ? Et chaque tubercule ovale suspendu à la tige est-il une nouvelle plante ? Si je replantais chaque tubercule séparément, aurais-je plus de plantes ? Ou dois-je simplement replanter toute la touffe l’année prochaine?

Marla

Réponse : Vous pouvez planter toute la touffe si elle est relativement petite ou encore la diviser. Si vous décidez de la divisez, vous avez un choix à faire : vous pouvez diviser les dahlias à l’automne, en les rentrant à l’abri pour l’hiver, ou au printemps avant de les planter. Mais ce n’est pas aussi facile que de simplement prélever les tubercules individuels. 

Voici une explication :

Chez le dahlia, le tubercule est une racine épaissie appelée racine tubéreuse, une sorte d’organe de stockage pour les amidons, les sucres et les minéraux qui aideront la plante à traverser l’entreposage hivernal au sec à venir. Cependant, une racine tubéreuse n’est pas comme un tubercule de pomme de terre qui porte des yeux (bourgeons) qui assurent la reprise de la croissance directement sur le tubercule. L’œil du dahlia ne pousse pas directement sur la racine tubéreuse. Il se trouve plutôt à la base de la tige juste au-dessus : la couronne.

Lorsque vous divisez un dahlia, chaque tubercule ou groupe de tubercules doit avoir un œil : un petit bourgeon à la base de la tige. Photo : F. D. Richards, Flickr

Par conséquent, vous ne pouvez pas simplement couper les tubercules à leur sommet : si vous le faites, rien ne poussera. (J’ai vu une fois un commentateur horticole qui de toute évidence ne savait pas grand-chose au sujet des dahlias faire cela à la télévision québécoise : j’ai grincé des dents d’horreur lorsqu’il a coupé chaque racine à son extrémité supérieure, assurant sa mort !) Vous avez besoin d’un tubercule avec une section de tige attachée et, en plus, il faut que ce soit une section de tige qui porte un œil. Souvent, vous vous retrouvez avec deux ou trois racines tubéreuses (ou plus) qui partagent un seul œil. Un tubercule sans œil est dit borgne, car il ne donnera jamais une plante.

Tubercules de dahlia coupés.
Tubercules de dahlia coupés et prêts à être remisés, chacun avec un œil. Photo: freshcutky.co

Les jardiniers expérimentés divisent généralement leurs tubercules à l’automne, lorsque les tiges sont encore molles et donc faciles à couper, mais alors, ils sont capables de reconnaître le début d’un œil, qui ressemble à une petite bosse à la base de la tige.

Pour les débutants, il vaut peut-être mieux attendre le printemps pour diviser les tubercules. À ce moment-là, les yeux seront bien formés, même en train de germer, de sorte qu’il sera parfaitement clair à quel emplacement il faudra couper.

L’inconvénient d’attendre le printemps pour diviser les dahlias est que vous devrez peut-être scier à travers les tiges désormais dures avec un couteau dentelé pour séparer les divisions ou utiliser un ébrancheur (les longs manches vous donnent plus de force) pour le faire; les sécateurs peuvent ne pas être assez puissants. Toutes les tiges de dahlia ne sont pas si difficiles à couper… mais certaines le sont!

Il y a toutefois une méthode intermédiaire. Elle consiste à diviser vos tubercules à l’automne, mais en touffes de deux ou trois plutôt qu’individuellement, toujours, bien sûr, en incluant un tronçon de tige. Par exemple, vous pouvez couper la touffe en deux (en tranchant la tige du haut vers le bas), puis couper cette moitié de touffe encore en deux à son tour. De cette façon, vous avez presque toujours au moins un œil viable par section et c’est à partir de cet œil que la plante pourra repousser.

Quant à l’entreposage hivernal des dahlias, vous pouvez relire Comment sauver les bulbes tendres du froid pour plus de détails.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

24 comments on “Doit-on diviser les dahlias à l’automne ou au printemps?

  1. Précieuses informations ! Merci beaucoup !

  2. Vraiment pertinent. Merci.

  3. Suzanne Gingras

    Vraiment très pertinent, je viens de comprendre pourquoi je ne réussissais jamais. Merci

    • @S. Gingras – Oui ! Moi aussi ! J’ai déjà sorti mes racines tubéreuses de dahlias de terre (et merci à l’article pour montrer la différence avec les tubercules proprement dits) et mis à sécher en attendant de les rentrer en chambre froide pour l’hiver. Pour les petits (des Figaros issus de semis faits en 2020), je n’ai pas d’inquiétude car, sauf exception, je les ai laissés tels quels, mais pour les autres, 4 plants de grands ‘Blue Boy’, je crains d’en avoir divisé certains – sans évidemment avoir pu tenir compte des précieux conseils et explications donnés par M. Hodgson dans l’article. Cela dit, je vais les inspecter avant de les mettre en ‘caisson’ dans la mousse de tourbe en espérant trouver les fameux yeux !

      • aller voir le site de la Société québécoise du Dahlia, il y a un petit vidéo qui l’ explique. A l’ automne c’est très difficile de voir les oeils, presque impossible

      • @Richard (30 oct. 2021)
        Grand merci ! Vidéo très intéressant !

  4. Grand Annik

    merci de ces conseils. Je dois donner une partie de mes tubercule à une cousine et elle m’a dit si toutefois c’est possible; Je comprends maintenant pourquoi

  5. Merci beaucoup, je divise aujourd`hui.

  6. Louise Paquette

    Juste au bon moment.Conseils clairs comme toujours.Merci.

  7. Très bons conseils toujours aussi judicieux !
    Le saviez, vous, le dahlia a été importé en Europe comme tubercule comestible .

  8. Jeanne d'Arc Dulac

    Je viens de rentrer le mien qui est un rejeton de l’an dernier. Il est gros et je ne vois que des boules rondes au lieu des tubercules. Est-ce normal???

    • Chaque variété est différentes. Certains ont des tubercules longs en forme de carotte, d’autres des tubercules presque ronds.

    • aller voir le site de la Société québécoise du Dahlia, il y a un petit vidéo qui l’ explique. A l’ automne c’est très difficile de voir les oeils, presque impossible.

    • aller voir le site de la Société québécoise du Dahlia, il y a un petit vidéo qui l’ explique. A l’ automne c’est très difficile de voir les oeils, presque impossible

  9. Les tubercules de dahlia seraient comestibles? Dans ce cas, y a-t-il une manière spéciale ou différente de les conserver pendant l’hiver?

    • Oui, ils sont comestibles. Vous pourriez les conserver au réfrigérateur.

      • Ça ressemble aux tubercules de topinambours il me semble. Cette année comme il n’y a pas eu de gel encore, j’ai commencé à déterrer mes bulbes…c’est correct ou bien on doit toujours attendre un gel? Merci.

      • Vous pouvez les rentrer avant le gel.

  10. J’attends que mes dahlias aient gelé pour mettre vos bons conseils en pratique. Cela ne m’est jamais arrivé encore de ne pas avoir eu de gel encore à la fin octobre à Montréal. Peut-être un des seuls bon côtés des changements climatiques.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :