Fines herbes Semis Truc du jour

Combien de graines de fines herbes dois-je semer par pot?

Illustration montrant un sachet de graines étiqueté fines herbes et des graines tombent du sachet dans un pot.

Par Larry Hodgson

Question: Quand je sème de la ciboulette, du persil, de l’armoise et d’autres herbes, combien de graines dois-je semer par pot? Une graine donnera-t-elle une touffe ou une seule tige? Donc, si je veux une touffe, dois-je semer une poignée de graines?

Nicole Martel,
L’Assomption, Québec

Réponse: En général, lorsque vous semez des graines à l’intérieur, semez-les avec l’idée qu’il y aura une plante par pot à la fin du processus. Vous pouvez toujours semer 2 ou 3 graines pour vous assurer qu’au moins une graine germe, mais ensuite éclaircissez à un plant par pot si plusieurs semis lèvent. De nombreux plants poussant dans le même petit espace créeront une concurrence pour les ressources (lumière, eau, minéraux, etc.) et donneront des résultats inférieurs.

Comment la plante poussera par la suite dépend de l’espèce. En règle générale, vous repiquerez ce semis unique dans un espace ensoleillé du jardin ou encore en bac, lui offrant suffisamment d’espace pour son développement… et le laisserez pousser plus ou moins à sa guise!

La plupart des fines herbes annuelles ne produisent qu’une seule tige, mais celle-ci peut se ramifier naturellement pour créer une plante plus complète, avec plus de feuilles à récolter, ou encore, vous pouvez pincer la pointe de la tige pour encourager la ramification. Les herbes bisannuelles poussent habituellement en rosette : il n’est pas dans leur nature de se ramifier ni de pousser en touffe. La plupart des herbes vivaces, par contre, commencent leur vie avec une seule tige, mais produisent éventuellement des rejets (bébés) tout autour de la plante mère, tous identiques à la plante d’origine, donc une touffe se forme avec le temps. 

La ciboulette est une exception

Je pense que ce qui vous confond est que la ciboulette (Allium schoenoprasum, zones de rusticité 3 à 10) est une exception à la règle.

Plante de ciboulette en fleurs
La ciboulette est inhabituelle parmi les fines herbes en ce qu’elle pousse toujours sous la forme d’une touffe dense. Photo: Jerzy Opioła, Wikimedia Commons

Une plante individuelle de ciboulette est très étroite, à croissance verticale, composée de seulement quelques feuilles, d’un système racinaire très limité et éventuellement d’une seule tige florale dressée. Dans la nature, la plante d’origine forme avec le temps une touffe dense de rejets. Contrairement à la plupart des autres vivaces, il n’y a pas de plante mère plus grosse que les autres : la touffe semble formée de plantes identiques. La ciboulette ne semble pas souffrir de cette promiscuité extrême… et cette façon de pousser en touffe dense vous donne un plus grand nombre de feuilles que vous pouvez récolter.

Pour cette raison, plutôt que de semer une graine de ciboulette par pot, vous pouvez enfreindre la règle et semer 10 à 15 graines par pot afin de créer une touffe plus rapidement. Cela vous donnera une certaine récolte la première année alors qu’un semis unique aurait offert peu à récolter avant que la plante commence à se densifier la deuxième année. La ciboulette a une très longue durée au jardin et une touffe formée à l’origine de semis distincts peut durer des décennies.

Persil et armoise

En ce qui concerne les deux autres plantes dont vous avez parlé, le persil et l’armoise, par contre, mieux vaut commencer avec un seul semis par pot.

Main tenant des feuilles de persil.
Le persil deviendra plus dense et plus vigoureux s’il pousse seul. Photo: tarifekilic.com

Dans le cas du persil (Petroselinum crispum, rusticité USDA 2 à 11), il n’est pas intéressant de cultiver plusieurs plants serrés ensemble: cela donnera des sujets affaiblis et improductifs. Ce n’est pas dans la nature du persil de produire des rejets et il se développe plus vigoureusement tout seul. (Il est vrai que le persil est souvent vendu dans le commerce dans des pots débordant de semis, mais cela donne de très mauvais résultats et est un exemple à ne pas suivre. Voir Peut-on «sauver» les fines herbes du supermarché? pour en savoir plus.) Alors, laissez pousser un semis par pot et il produira une rosette (une seule couronne coiffée d’un dense cercle de feuilles) robuste et de nombreuses feuilles vert foncé que vous pourrez cueillir. Le persil est une bisannuelle, mais récoltée la première année comme si c’était une annuelle, car elle monte rapidement en graine la deuxième année et n’est alors plus mangeable.

Plante d'absinthe à feuillage découpé argenté.
L’absinthe (Artemisia absinthium) est l’une des nombreuses espèces d’Artemisia. Photo : AfroBrazilian, Wikimedia Commons

Quant aux armoises (Artemisia spp.), il est difficile d’offrir une explication précise, car il existe de nombreuses espèces différentes (annuelles, bisannuelles, vivaces et même arbustives) et chacune a sa façon de pousser. Certaines poussent individuellement, d’autres forment une touffe avec le temps, d’autres sont envahissantes et produisent une foule de drageons… mais malgré cela, la règle de «un semis par pot» s’applique à toutes.

Donc, en démarrant vos semis de fines herbes, calculez qu’il vous faudrait normalement un semis par pot ou alvéole. Le cas de la ciboulette est vraiment une exception à la règle. 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

15 comments on “Combien de graines de fines herbes dois-je semer par pot?

  1. Louise Ranger

    Merci. Cela m’a rendu service

  2. Mongrain

    Merci!

  3. Line Prévost

    Merci, je semais comme les pots du commerce. J’aurai de plus belles plantes vigoureuses. J’essaierai de semer à répétition au lieu.

  4. Michèle

    Voilà nos erreurs.
    Pas fructueux comme expérience.
    Légumes et fleurs 🙃

  5. ryndam1962

    bonjour esceque la feuille d »absinthe est commestible merci

    • Grober

      Comestible oui, mais très très très très amère. On l’utilise en tisane et semble-t-il par capsules de gélatine. Sa fonction médicinale est de nettoyer le foie par la vésicule biliaire.

      Emplir votre boule à thé et infuser quelques minutes dans 4 tasses d’eau. Consommez pendant la journée. Ne pas dépasser 2 semaines (si vous êtes capable de vous rendre jusque là !!!), faites ensuite une pause d’une semaine et recommencez pour 2 semaines SI NÉCESSAIRE. L’ajout de miel selon votre gout est possible mais si vous voulez nettoyer votre foie…

      En cas de tremblements, cessez l’utilisation.
      Pas pour les femmes enceintes.
      Le thuyone présent dans la plante est dangereux à haute dose : après plusieurs semaines de consommation apparaissent les tremblements, après 3 mois, la folie vous guette et après 6 mois, la mort vous emporte.

  6. Guylaine Lamy

    Merci pour ces renseignements, très intéressant! Existe-il une liste pour ces informations pour les autres fines herbes tel: basilic, aneth, coriandre, etc? J’ai toujours semé plusieurs graines dans mes petits pots espérant obtenir une belle potée bien fournie! Erreur! Et effectivement j’ai toujours eu des résultats très médiocres!

    • Je ne connais de pas liste… peut-être parce que 1 plante par pot est la règle pour essentiellement toutes les autres fines herbes.

      • Gabriel Latour

        Je commence…
        Vous parlez d’un plant par pot (à l’exception de la ciboulette), mais… il y a une différence entre des micro-cellules (que je n’ai pas) et des pots de 3 po, ou des contenants bleus de champignons vendus en épicerie. Puis-je me permettre plus de plants, s’ils sont espacés, dans un pot de 3 po? Ou pas?
        Bon, j’ai 4 minis plants de basilic espacés de 3 cm dans un pot de 3 po, je crois comprendre que c’est trop!
        Un grand merci!

      • Normalement, on sème un par pot ou micro-cellule. Et souvent, on repique le semis en micro-cellule dans un pot plus gros à mesure que le semis pousse. Quant aux plateaux comme les barquettes de champignons, souvent on laisse 6 semis bien espacés pousser, mais les sépare au repiquage en pleine terre.

  7. Renée Gagnon

    Pour ma part, je sème presque tout à partir d’une seule semence, sauf le thym. Les années où je l’ai semé seul, je n’avais qu’une longue tige. Il serait toujours temps de diviser mon thym, s’il y a lieu. Merci pour vos toujours excellents conseils! D’ailleurs, j’ai votre livre sur les semis et j’ai vu qu’il a été réédité. Est-ce que la nouvelle version contient plus de variétés? Je me demandais si ça vaudrait la peine que je lègue on livre et me procure le plus récent.

    • Il ne vaut pas la peine d’acheter la nouvelle version. Il n’y a que 2 fiches supplémentaires. Autrement, il y a surtout plusieurs corrections d’erreurs mineures.

  8. nelson jean

    J’adore ce cite d’information de jardinage et les questions bien intéressantes et en plus nous pouvons bénéficier des réponses
    Merci

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :