Comment hiverner un fuchsia en climat froid

Par défaut

Un fuchsia hybride (Fuchsia hybrida) peut fleurir de la fin du printemps à la fin de l’automne, mais il faut penser l’abriter pour l’hiver. Source: Lori Smoot, pinterest.ca

Le genre Fuchsia, nommé d’après le botaniste allemand Leonhart Fuchs (1501-1566), contient plus de 100 espèces, dont plusieurs sont tropicales et incapables de tolérer la moindre fraîcheur, mais la variété la plus cultivée, le fuchsia hybride (Fuchsia x hybrida), dont il existe plus de 8 000 cultivars, est plutôt subtropicale et apprécie un automne et un hiver à une fraîcheur relative. Le fuchsia hybride peut même, à la rigueur, tolérer un léger gel.

20181012B www.amazon.com

Le fuchsia rustique (F. magellanica) produit d’innombrables et très petites fleurs et peut même servir de haie dans les zones de rusticité 8 à 10. Source: www.amazon.com

Il existe tout de même un «fuchsia rustique» (F. magellanica et ses hybrides), un arbuste qui survit en zone 7 si on le paille très bien (autrement, en zone 8) et qui peut donc pousser en plein air dans une bonne partie de l’Europe occidentale et méridionale ainsi que dans les régions aux hivers plutôt doux de l’Amérique du Nord, jusqu’à Vancouver (au Canada).

Ceci dit, la plupart des autres fuchsias sont insuffisamment rustiques pour hiverner en pleine terre dans les régions tempérées. Il faut donc soit les traiter comme annuelles et les laisser geler à l’automne (ce que font la plupart des jardiniers) ou encore, trouver le moyen de les hiverner à l’abri du gel.

Différentes techniques

J’ai des amis en Europe (zone de rusticité 8) qui les hivernent en les débarrassant de leur feuillage et en les couchant dans une tranchée dans le jardin pendant l’hiver, les recouvrant de terre et d’un épais paillis, ce qui m’a toujours paru une énorme tâche. Et, de plus, dans les zones 7 et moins (et je réside dans la très froide zone 4), la terre peut geler en profondeur, ce qui annule cette possibilité.

20181012C www.monrovia.com.jpg

F. triphylla (ici, le populaire cultivar ‘Gartenmeister Bonstedt’) se distingue des fuchsias hybrides (F. x hybrida) par ses fleurs à long tube et son feuillage au revers pourpré. Il est plus tropical que les fuschias hybrides. Source: www.monrovia.com

On peut aussi les hiverner dans la maison comme plantes d’intérieur, devant une fenêtre très ensoleillée, mais cela amène son lot de problèmes. Je le fais seulement avec le fuchsia à trois feuilles (F. triphylla) et ses cultivars, comme le classique ‘Gartenmeister Bonstedt’, une espèce plus tropicale que le fuchsia hybride. Il semble très bien s’adapter aux températures plutôt chaudes (16 à 22 °C) maintenues dans nos demeures l’hiver.

Les fuchsias hybrides (F. x hybrida) font de moins bonnes plantes d’intérieur. Ils préfèreraient un hiver nettement plus au frais (4 à 10 °C) et perdent donc beaucoup de feuilles à l’entrée, puis produisent par la suite des tiges étiolées, minces et faibles sous la combinaison de la chaleur et du manque de lumière (le soleil est très faible l’hiver dans les régions au climat tempéré). Aussi, ils tolèrent difficilement l’air sec si courant dans nos maisons l’hiver.

Si vous pensez néanmoins garder des fuchsias hybrides en croissance l’hiver, faites très attention de bien traiter les feuilles avec un insecticide convenable à la rentrée pour ne pas entrer des aleurodes (mouches blanches), sinon vous aurez un gros problème en mars quand ces insectes se réveilleront et commenceront à proliférer.

20181012D www.gardenersworld.com.jpg

Il est possible d’hiverner des fuchsias sous forme de boutures. http://www.gardenersworld.com

Une troisième option consiste à rentrer des boutures plutôt que des plantes (un traitement contre les aleurodes demeure essentiel). Appliquez une hormone d’enracinement et faites enraciner les boutures dans un pot de terreau humide. Les jeunes plants qui en résultent semblent mieux tolérer les températures chaudes de nos maisons que les plantes adultes. Malgré tout, une taille occasionnelle pour réduire l’étiolement et stimuler la ramification serait utile.

Une dormance forcée

Voilà la méthode de choix pour la plupart des jardiniers. Il vous faut un emplacement à l’abri du gel où la température se maintient entre 4 à 10 °C, éclairé ou non. Souvent, on trouve de telles conditions dans un sous-sol, une chambre froide, un garage un peu chauffé ou une véranda (solarium). L’air peut être humide ou sec : cela importe peu quand la plante est en dormance.

20181012E fuchsiabonsailady, gardenweb.com.jpg

Fuchsia taillé, débarrassé de ses feuilles et prêt à hiverner à l’abri du gel. Source: fuchsiabonsailady, gardenweb.com

Quand le gel menace (on peut aussi laisser les plantes subir un gel léger), rentrez les plants. Rabattez les tiges d’un tiers. Débarrassez les plants de toute feuille restante (ils en auront beaucoup perdu après avoir subi des températures automnales fraîches). C’est que vous ne voudriez pas entrer des aleurodes par accident; or, ces insectes hivernent fixés sur l’envers des feuilles.

L’entretien pendant cette période est minimal : il faut tout simplement arroser suffisamment pour que le terreau ne s’assèche pas complètement. À cette fin, un arrosage par mois est habituellement suffisant.

À la fin de mars ou en avril, rentrez les plants dans la maison ou dans une serre chauffée, les plaçant au plein soleil. Recommencez alors à arroser plus assidûment, ce qui provoquera assez rapidement un début de croissance. À mesure que les feuilles repousseront, les besoins en arrosage augmenteront et bientôt il faudra arroser vos fuchsias autant que toute autre plante d’intérieur. Quand la croissance reprendra, vous pourrez commencer à les fertiliser de nouveau aussi.

Avec ce traitement, vos fuchsias seront en pleine croissance, voire en début de floraison, juste à temps pour leur saison estivale que vous leur ferez passer en plein air, de préférence à la mi-ombre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s