Nids d’oiseaux dans le potager

Par défaut

Champignons nids d’oiseaux, probablement des stercoraires (Cyathus stercoreus). Notez le péridiole noir lancé sur une brindille. Source : Richard Coulombe

Question : Pourriez-vous identifier ces petits cônes gris foncé qui ont envahi le sol de mon carré de maïs et de haricots? À l’intérieur, il y a 4 à 5 graines noires qui semblent se disperser comme les graines d’un pissenlit puisque j’en retrouve collées sur du feuillage à 30 cm et plus de hauteur.

Richard Coulombe
Saint-Raphaël, Québec

Réponse: Il s’agit de champignons nids d’oiseaux, de la famille des Nidulariacées. Leur nom vient de leur forme : on dirait un nid avec des œufs à l’intérieur. Il en existe beaucoup d’espèces dans cinq genres: Crucibulum, Cyathus, Mycocalia, Nidula et Nidularia, et on les trouve partout dans le monde.

20180923B Crucibulum vulgare, Ian Barthorpe, ww2.rspb.org.uk

Crucibule lisse (Crucibulum laeve) avec ses péridioles intacts. On dirait des bonbons dans une coupe de chocolat! Source: Ian Barthorpe, ww2.rspb.org.uk

À sa formation, le «nid» est couvert par une membrane qui finit par se déchirer, révélant des sporophores (organes de fructification) en forme d’œuf qu’on appelle des péridioles. Quand des gouttes de pluie tombent dans le nid, cela lance les péridioles à une bonne distance du nid. Beaucoup d’espèces ont des péridioles munis d’un fil gluant qui colle sur les objets: normalement des plantes, mais même des roches, des meubles de jardin, etc. (Il ne faut toutefois pas confondre les champignons nids d’oiseaux avec les sphéroboles, qui, eux aussi, lancent des points noirs collants sur les objets proches, mais en beaucoup plus grande quantité.) Les périodioles libèrent alors des spores qui germent si elles aboutissent dans un milieu approprié, ce qui assure alors la distribution du champignon.

20180923C Richard Coulombe.jpg

On peut voir des péridioles collés sur cette feuille, dans un cas avec le fil blanc bien visible. Source: Richard Coulombe

La vaste majorité des champignons nids d’oiseaux sont saprophytes : ils vivent de la matière organique en décomposition, généralement sur du bois ou sur des résidus de bois, comme des branches tombées au sol, du bois raméal, du paillis, etc., mais parfois aussi sur des feuilles mortes ou des bouses de bétail. En faisant décomposer le bois, ils libèrent des minéraux, rendant le sol plus riche, et ainsi les plantes poussent souvent mieux près de ces champignons. Ils sont surtout visibles à la fin de l’été et à l’automne.

On considère les champignons nids d’oiseaux comme inoffensifs. Râtelez le sol si vous voulez les faire disparaître de votre vue et gardez le secteur plus sec pour réduire les risques de reprise. Ou laissez-les pousser tout simplement et invitez des amis à venir voir ces petites merveilles de la nature!

IMG_20180916_081845.jpg

Les champignons nids d’oiseaux sont minuscules. Source: Richard Coulombe

Sachez que les champignons nids d’oiseaux ne sont pas toxiques, mais qu’ils ne sont pas considérés comestibles non plus, étant trop petits pour être d’intérêt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s