Ne lavez pas les oignons, l’ail et les pommes de terre à la récolte

Par défaut

Il faut faire sécher les oignons à la récolte, pas les humidifier! Source: http://www.gardeners.com

La propreté rapproche de la sainteté nous dit-on souvent. Mais cela ne signifie pas que vous devez laver les bulbes et les tubercules au moment de la récolte. Du moins, pas si vous voulez les entreposer.

Il faut faire sécher les bulbes, pas les mouiller

Vous savez probablement que vous devez laisser les oignons et l’ail exposés au soleil pendant une semaine ou deux après les avoir arrachés… ou encore, les déplacer vers un hangar pour les ressuyer si le temps est pluvieux. Ressuyer veut officiellement dire «faire sécher», tout simplement, mais c’est plus que cela. Le ressuyage est un processus pendant lequel l’épiderme des bulbes devient plus épais, et alors plus résistant, ce qui est important pour l’entreposage.

20180902B www.allotment-garden.org

Conservez les oignons et l’ail au sec dans un lieu sombre et aéré. Source: www.allotment-garden.org

Quand les bulbes sont bien ressuyés, brossez-les rapidement avec une brosse douce pour éliminer tout excès de terre et déplacez les bulbes vers leur lieu d’entreposage hivernal (un endroit sombre, sec et aéré).

Ce qu’il faut éviter est de les laver à l’eau à cette étape, car la présence persistante d’humidité peut entraîner une pourriture plus tard. Vous voulez donc que l’épiderme de vos bulbes soit aussi sec que possible. Il est préférable d’avoir un bulbe en santé, mais un peu sale (après tout, vous allez l’éplucher avant de le servir, n’est-ce pas?), que très propre et en train de pourrir.

Oups! Il est trop tard et vous les avez déjà rincés? Eh bien, remettez-les au soleil pour les ressuyer de nouveau… et croisez-vous les doigts. La pourriture ne s’installe pas toujours quand les bulbes sont lavés, mais vous venez de rendre cela beaucoup plus probable.

Pommes de terre

20180902C www.garden.eco.jpg

Un peu de saleté sur les pommes de terre ne leur sera pas nuisible. Source: http://www.garden.eco

Il en va de même pour les pommes de terre aussi, sauf qu’il vaut toujours mieux les ressuyer à l’intérieur (dans un garage ou une remise, par exemple) et à la noirceur plutôt qu’au soleil, car les tubercules des pommes de terre verdissent lorsqu’ils sont exposés au soleil et deviennent alors toxiques. Si la terre qui adhère encore aux tubercules vous dérange, faites-la tomber en nettoyant ces derniers avec un linge doux plutôt qu’en les lavant à l’eau.  

Les tubercules de pommes de terre aussi aiment que leur épiderme soit bien ressuyé avant l’entreposage, mais se conservent mieux dans des conditions plus humides que les oignons et l’ail, dans un caveau à légumes, par exemple.

Publicités

4 réflexions sur “Ne lavez pas les oignons, l’ail et les pommes de terre à la récolte

  1. Germaine Pettigrew

    Je débute un jardin ,quand doit on passer le rottoculteur, dois-je ajouter de l’engrais juste au printemps.j’ai acheté de la terre de jardin ,applique feuille déchiquetée

    • Salut Germaine !!
      Ce que tu appelles le rotoculteur c’est un motoculteur je suppose ou quelque chose du même genre. A moins que ce soit une faute de frappe. Le motoculteur tout comme la bêche sont à bannir. Si tu utilises ce genre de matériel tu va chambouler l’écosystème du sol de ton jardin. Le sol doit être aéré et non retourné ce qui est un non-sens. Pour cela il faudrait que tu utilises une grelinette qui est un outil génial. Tu travailleras dans de très bonnes conditions et sans efforts particuliers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s