Quand les feuilles mortes refusent de lâcher prise

Par défaut
20170107Z www.flowershopnetwork.com.jpg

Souvent, les feuilles engainantes des plantes, comme celles de cet Aechmea fasciata, ne veulent pas lâcher prise, même quand on tire dessus. Source: www.flowershopnetwork.com

La plupart des feuilles jaunissent et tombent quand elles ne sont plus utiles. Ou, du moins, elles se détachent facilement quand vous tirez dessus. Mais il y a des feuilles, surtout sur les plantes d’intérieur, qui ne se détachent pas si docilement. Si vous ne faites rien, la tige se couvre peu à peu de feuilles mortes et sèches, diminuant la valeur ornementale de la plante. Et même quand vous essayez de tirer dessus pour les arracher, certaines collent solidement à la plante et ne veulent pas lâcher prise.

Feuilles engainantes

 

20180107W  Michael G. Simpson, WC.png

La base d’une feuille engainante s’enroule autour de la tige et n’est pas toujours facile à enlever. Source: Michael G. Simpson, Wikimedia Commons 

Le plus souvent, ces feuilles difficiles à enlever sont ce qu’on appelle des feuilles engainantes. Elles ne s’attachent pas seulement à la tige par un pétiole étroit, comme c’est le cas de la plupart des autres feuilles, mais leur base s’enroule plutôt autour de la tige. Lorsque vous les tirez vers le bas et vers l’extérieur, comme vous le feriez normalement pour retirer une feuille, elles peuvent s’accrocher obstinément à la tige par cette gaine foliaire.

Les plantes dont les feuilles engainantes sont difficiles à enlever sont presque toujours des monocotylédones, notamment les agapanthes, les agaves, les oiseaux de paradis, les broméliacées, les clivias, les phormiums, les lis de la paix (Spathiphyllum) et les yuccas. Non pas que toutes les monocotylédones posent problème. Les philodendrons, les pothos et la plupart des orchidées, notamment, laissent tout simplement choir leurs feuilles quand elles jaunissent, sinon elles se détachent sans difficulté quand on tire doucement dessus. Les palmiers (aussi des monocotylédones) montrent deux comportements: certains sont autonettoyants et laissent tomber leurs frondes jaunissantes; d’autres conservent leurs frondes mortes ou, du moins, les bases de leurs frondes mortes, et ce, pendant plusieurs années.

20170107C www.phoenixtropicals.com.jpg

Avec le temps, un collier disgracieux de talons de feuilles se forme sur la plante, comme sur cet ananas. Source: www.phoenixtropicals.com

Lorsque les feuilles mortes, mourantes ou abîmées ne cèdent pas, typiquement, le propriétaire de la plante essaie de lui donner une meilleure apparence en coupant les feuilles récalcitrantes près de la base, ce qui laisse un court bout encore attaché à la tige. Au fil du temps, une sorte de collier de bouts de feuilles s’accumule sur la plante. Pas trop charmant! Et une excellente cachette pour les insectes nuisibles.

Comment supprimer les bouts de feuille récalcitrants

Heureusement, il existe un moyen facile pour enlever les bouts de feuilles récalcitrants.

20170107D.jpg

Coupez la feuille à environ 3 à 5 cm de sa base. Source: jardinierparesseux.com

Tout d’abord, si la feuille est encore intacte, coupez-la dans le sens de la largeur à environ 3 à 5 cm de sa base.

20170107E.jpg

Fendez le bout de feuille en deux. Source: jardinierparesseux.com

Maintenant, avec des ciseaux ou un sécateur, fendez le talon en deux dans le sens de la longueur. Ne coupez pas tout à fait jusqu’à la base, toutefois, pour ne pas blesser la tige avec votre outil.

20170107F.jpg

Tirez sur une moitié du talon pour l’enlever. Source: jardinierparesseux.com

Ensuite, tirez la moitié droite du bout de feuille vers la droite et légèrement vers le bas. La coupure alors s’allongera, fendant le talon de feuille complètement. Continuez de tirer et la première moitié de la feuille se détachera.

20170107G.jpg

Retirez l’autre moitié du talon en tirant dessus. Source: jardinierparesseux.com

Tirez maintenant la partie restante du talon (la partie gauche) vers la gauche et légèrement vers le bas jusqu’à ce qu’elle aussi se détache.

Ce n’est pas plus compliqué que cela!

Feuilles épineuses

La plupart des agaves et des yuccas, beaucoup de broméliacées et certains palmiers, tous sur la liste des plantes aux feuilles portées à ne pas tomber toutes seules, ont des feuilles épineuses que vous ne voudrez pas approcher de trop près, mais vous pouvez utiliser la même technique pour les enlever… avec quelques modifications.

D’abord, avant de commencer, mettez des lunettes de sécurité (vous ne voulez pas recevoir une pointe de feuille dans l’œil!) et des gants pour rosiers à manches longues avant de procéder comme ci-dessus.

20170107H thomascountyag.com & amazon.com.jpg

Une pince à long bec est utile pour retirer les feuilles les plus récalcitrantes! Source: thomascountyag.com & amazon.com

Aussi, pour une raison que j’ignore, les feuilles épineuses semblent toujours être les plus réticentes à lâcher prise. J’aime utiliser une pince à long bec plutôt que mes doigts pour saisir le bout de la feuille, ce qui met plus de distance entre mon corps et les épines, puis, en tirant pour le détacher, je tords le talon de la feuille avec la pince dans le sens du mouvement désiré, comme si je voulais l’enrouler. Cela devrait forcer la feuille la plus récalcitrante à lâcher prise!


Essayez cette méthode et vous verrez: tous ces bouts de feuilles qui s’accumulent disgracieusement sur votre plante s’enlèveront comme par magie!20170107Z www.flowershopnetwork.com.jpg

Publicités

3 réflexions sur “Quand les feuilles mortes refusent de lâcher prise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s