L’enchantement des feuillages dorés

Par défaut
20170806A HC

Le feuillage doré illumine les coins sombres. Ici, Berberis thunbergii ‘Aura Nana’. Photo: jardinierparesseux.com

Les jardiniers ont leurs propres termes qui peuvent paraître étranges aux non-initiés. Par exemple, quand ils parlent d’une couleur «dorée». Évidemment, cette coloration n’a rien de comparable avec la couleur métallique brillant de votre jonc 14 carats. C’est plutôt un jaune vif tirant sur l’orange quand il est question d’une fleur… et le doré des feuillages est encore bien différent.

Un feuillage doré n’est d’ailleurs pas jaune du tout, mais un vert très, très clair. On peut dire que c’est plutôt un vert lime, mais tirant encore un peu plus vers le citron. J’aime bien l’appeler «jaune chartreuse», d’après la liqueur si brillamment colorée, mais la plupart des jardiniers persistent à dire que le feuillage de ces plantes est doré. D’ailleurs, elles sont souvent étiquetées Aurea, latin pour «doré».

Chose certaine, c’est une couleur qui ressort de la foule. Notamment quand la plante au feuillage «doré» est un tant soit peu à l’ombre, elle semble briller de mille feux: on dirait une percée de soleil!

L’origine des feuillages dorés

20170806B gardensoline.com.au OriganiumVulgareCu600Main.jpg

Cette coloration paraît quand la chlorophylle est diffuse. Ici, Origanum vulgare ‘Aureum’. Photo: gardensoline.com.au

Les feuillages dorés sont légion en horticulture. C’est une mutation assez fréquente chez les plantes, résultant d’une feuille dont la chlorophylle, plutôt qu’être concentrée, ce qui donnera la coloration verte habituelle des feuilles, est très diffuse, donnant un vert très proche du jaune citron. Habituellement, ce manque de chlorophylle nuit un peu à la vigueur de la plante — elle ne pousse pas aussi rapidement que ses consœurs à feuillage vert intégral, par exemple — , mais pas assez pour nuire beaucoup à sa performance au jardin. Et c’est une couleur de plus en plus populaire.

Les feuillages dorés ont d’ailleurs un avantage sur les plantes à fleurs jaunes. Ces dernières ne sont colorées que lorsqu’elles sont en fleurs; les plantes à feuilles dorées sont colorées de la fin du printemps jusqu’à l’automne, même l’hiver dans le cas des plante à feuillage persistant. Essayez-les dans un emplacement qui vous paraît un peu sombre ou là où les végétaux environnants sont vert très foncé et vous verrez: le site prend immédiatement vie!

Parfois endommagés

20170806J Missouri Botanical Garden.jpg

Hosta à feuillage doré brûlé par le soleil. Missouri Botanical Garden

Les feuilles dorées ont un défaut inné: dans certains cas, elles tendent à «brûler» au soleil, c’est-à-dire que leur coloration devient délavée. Dans les cas extrêmes, les tissus peuvent même s’assécher. Sauf mention contraire (et il existe bien des exceptions à la règle), mieux vaut les planter à la mi-ombre ou même à l’ombre ou, du moins, les protéger du soleil intense de l’après-midi, surtout dans les régions aux étés chauds.

Aussi, la couleur du feuillage est si dominante que, très souvent, les fleurs paraissent peu ou pas. C’est notamment le cas des fleurs blanches ou jaunes: la coloration du feuillage enterre entièrement celle des fleurs! Par contre, je pense que vous trouverez justement que la coloration du feuillage est si prenante que les fleurs deviennent nettement secondaires.

Tout un choix

Les plantes à feuillage doré sont légion. On en trouve dans toutes les catégories: annuelles, vivaces, arbustes, arbres, grimpants, etc. Voici donc seulement quelques suggestions pour égayer votre jardin.Symboles français.jpg

20170806C www.perennialresource.com.jpg

Aralia cordata ‘Sun King’. Photo: http://www.perennialresource.com

Aralie dorée (Aralia cordata ‘Sun King’): Grande vivace à feuilles composées. Fleurs blanches assez insignifiantes. Devient très populaire pour donner de la couleur aux coins ombragés. ☀🌤☁ 2 m x 1 m. Zone 4.

20170806E R. & S. Illingworth, Flickr.jpg

Centaurea montana ‘Gold Bullion’. ☀🌤 Photo: R. & S. Illingworth, Flickr

Centaurée de montagne dorée (Centaurea montana ‘Gold Bullion’): Vivace aux larges feuilles dorées qui, pour une fois, mettent les fleurs en valeur: elles sont bleu violacé et frangées. Floraison à la mi-été. 60 cm x 30 cm. Zone 3.

20170806F Wasabi Select Seeds.jpg

Plectranthus scutellarioides ‘Wasabi’ . Photo: Select Seeds

Coléus doré (Plectranthus scutellarioides cvs): Vaste choix de variétés à feuillage entièrement doré, comme ‘Wasabi’, ou encore, surtout doré, mais portant d’autres couleurs aussi. Ombre ou mi-ombre. 30-90 cm x 30-45 cm. ☀🌤☁ Annuelle.

20170805G HC.jpg

Tradescantia x andersoniana ‘Sweet Kate. Photo: jardinierparesseux.com

Éphémérine dorée (Tradescantia x andersoniana ‘Sweet Kate’, syn. ‘Blue and Gold’): Feuillage étroit et rubané, comme une graminée. Superbes fleurs pourpre riche mises en valeur par le feuillage. Il existe d’autres éphémérines à feuillage doré avec d’autres couleurs de fleurs. Vivace. ☀🌤 50-60 cm x 30 cm. Zone 4.

20170806H HC

Berberis thunbergii ‘Aurea Nana’. Photo: jardinierparesseux.com

Épine-vinette dorée (Berberis thunbergii ‘Aurea Nana’): Arbuste formant un beau monticule arrondi couvert de petites feuilles jaunes. Tiges épineuses. Fleurs insignifiantes, petits fruits rouges. Le feuillage rougit à l’automne. Supporte le plein soleil. B. thunbergii ‘Monlo’ (Gold Nugget™) est similaire, mais plus compact (45 cm). ☀🌤 90-120 cm x 90-150 cm. Zone 4b.

20170806I baystateperennial.com.jpg

Filipendula ulmaria ‘Aurea’. Photo: baystateperennial.com

Filipendule dorée (Filipendula ulmaria ‘Aurea’): Vivace au joli feuillage découpé et texturé. Fleurs blanches relativement insignifiantes. L’une des plus jolies vivaces dorées. ☀🌤 90 cm x 60-90 cm. Zone 3.

20170806K HC.jpg

Hakonechloa macra ‘All Gold’. Photo: http://www.jardinierparesseux.com

Hakonéchloa doré (Hakonechloa macra ‘All Gold’): Il existe des dizaines de graminées dorées, dont celle-ci. Monticule arrondi de feuilles étroites arquées jaune chartreuse.  Fleurs insignifiantes. ☀🌤☁ 45 cm x 45 cm. Zone 4.

20170806I www.perennial resource.com.jpg

Hosta ‘Sum and Substance’. Photo: http://www.perennial resource.com

Hosta doré (Hosta spp.): Il existe des dizaines d’hostas à feuillage doré, notamment le très populaire Hosta ‘Sum & Substance’, une variété géante résistante aux limaces. Fleurs souvent insignifiantes. Tailles variables, d’à peine 15 cm de hauteur et de diamètre à plus de 1 m de hauteur et de 3 m de diamètre. ☀🌤☁ Zone 3.

20170805L Botbln, WC.JPG

Origanum vulgare ‘Aureum’. Photo: Botbln, Wikimedia Commons

Origan doré (Origanum vulgare ‘Aureum’): Herbe fine vivace, à la fois ornementale et comestible. Feuillage coloré, fleurs blanches assez visibles. Fidèle au type par semence. Brûle un peu au plein soleil. ☀🌤 20-30 cm x 30-45 cm. Zone 4.

20170806M F.D. Richards, Flickr.jpg

Physocarpus opulifolius ‘Dart’s Gold’. Photo: F.D. Richards, Flickr

Physocarpe doré nain (Physocarpus opulifolius ‘Dart’s Gold’): Arbuste aux feuilles plus ou moins en forme de feuille d’érable. Fleurs blanches insignifiantes, fruits rouge vif. Tolère le plein soleil. Il y a aussi ‘Luteus’ qui est une fois et demi plus haut. 1,2-1,5 m x 1,2-1,5 m. ☀🌤 Zone 2b.

20170806N Leonora (Ellie) Enking, Flickr.jpg

Philadelphus coronaria ‘Aureus’. Photo: Leonora (Ellie) Enking, Flickr

Seringat doré (Philadelphus coronaria ‘Aureus’): Arbuste à feuillage doré. Fleurs blanches exquisément parfumées… mais moins nombreuses que chez les spécimens à feuillage vert. D’ailleurs, sous les climats froids, la floraison des P. coronaria est peu fiable. Brûle au soleil intense. ☀🌤2 m x 2 m. Zone 3b (feuillage), 5b (fleurs).

201708060 svnursery.com.jpg

Sambucus racemosa ‘Sutherland Gold’. Photo: svnursery.com, Pinterest

Sureau doré (Sambucus racemosa ‘Sutherland Gold’): Il existe en fait plusieurs sureaux dorés, mais cet arbuste est parmi les plus attrayants, au feuillage joliment découpé, comme un plumeau. Fleurs blanches peu visibles, mais fruits rouges remarquables. ☀🌤 1,5 m x 1,5 m. Zone 4b.

20170806P Kaitlin Slattery Rebella, Pinterest.jpg

Thuja occidentalis ‘Jantar’. Photo: Kaitlin Slattery Rebella, Pinterest

Thuya doré (Thuja occidentalis ‘Jantar’) : Mutation du populaire thuya («cèdre») à feuillage vert, ‘Smaradg’. Feuillage jaune chartreuse vif tout l’été, plus ambré l’hiver (jantar veut dire ambré en polonais). Port dressé très étroit. Il y a plusieurs autres thuyas dorés. ☀🌤 5 m x 1 m. Zone 4.

20170806Q HC.jpg

Rhus typhina ‘Tiger Eyes’. Photo: http://www.jardinierparesseux.com

Vinaigrier doré (Rhus typhina ‘Tiger Eyes’): Arbuste au feuillage découpé comme un plumeau, vert chartreuse aux nervures rouges. Le feuillage rougit à l’automne. Fleurs et fruits rouges. Beaucoup moins envahissant que les autres vinaigriers. ☀🌤 2-4 m x 1-2 m. Zone 3a.


Évidemment, les plantes décrites ci-dessus ne sont qu’une petite sélection parmi les nombreuses possibilités. Si les feuillages «dorés» vous attirent, vous ne manquerez pas de choix!20170806A HC

Publicités

2 réflexions sur “L’enchantement des feuillages dorés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s