Comment maintenir un mini-poinsettia

Par défaut
20161204A.jpg

Mini-poinsettias en magasin: notez que, même en jardinerie, on laisse les pots tremper dans l’eau.

Depuis quelques années maintenant, on voit dans les jardineries des mini-poinsettias (Euphorbia pulcherrima): seulement environ 10 cm de hauteur avec que 5 à 10 feuilles et couronnés d’une seule inflorescence composée de bractées rouges, roses, blanches ou vertes. Ils sont si mignons qu’il est très tenant d’en faire l’essai, d’autant plus que leur prix est généralement raisonnable. Mais ils vivent rarement plus qu’une semaine une fois qu’on les a apportés à la maison. Pourquoi rendent-ils l’âme si rapidement?

Des plantes miniaturisées

20161204D.jpg

Le mini-poinsettia n’est pas vraiment une miniature, mais plutôt une plante standard cultivée à l’étroit.

Il faut d’abord comprendre que ces mini-poinsettias n’appartiennent pas à une nouvelle lignée de poinsettias génétiquement naines. Il s’agit de poinsettias classiques qui ont été miniaturisés par une culture assez spartiate merci et qui, sous d’autres conditions, auraient facilement pu être 5 fois plus gros.

Essentiellement, les producteurs prennent des boutures enracinées de poinsettia standards et les forcent, en les exposant à des jours courts, à fleurir avant leur temps. Pour ne pas que le poinsettia grossisse trop, ils restreignent la quantité de terreau disponible au minimum nécessaire pour la survie de la petite plante. Et le résultat est que le terreau s’assèche très rapidement, même après un bon arrosage. Ainsi, après seulement deux ou trois jours chez vous, la plante est souvent déjà dans un état de détresse hydrique profonde… et la mort suit rapidement.

Comment les garder en vie

Pour maintenir ces mini-poinsettias en vie, il faut donc briser une des règles les plus plus fondamentales de l’entretien des plantes d’intérieur. On dit habituellement de ne jamais laisser une plante tremper dans l’eau après un arrosage, que cela mène nécessairement à la pourriture, et donc de toujours vider la soucoupe 15 à 20 minutes après l’arrosage. Eh bien, voici un cas d’exception.

Pour une fois, laissez toujours ces mini-plantes tremper dans une mince couche d’eau, pas plus qu’un millimètre. Dès que cette eau est utilisée ou qu’elle s’évapore, arrosez de nouveau, maintenant un mince film d’eau dans la soucoupe. Si l’air dans votre maison est sec, il se peut que vous ayez à ajouter un peu d’eau – peut-être une cuillérée – quotidiennement.

Autres facteurs

Évidemment, comme ces poinsettias sont des plantes vivantes, il faut quand même leur offrir un éclairage au moins minimal (l’idéal serait un éclairage intense, mais sans soleil direct au milieu de la journée) et des températures au-dessus de 10˚C. Une bonne humidité atmosphérique fera en sorte que vous pourriez espacer les arrosages aux 2 ou 3 jours… mais regardez toujours: quand vous ne voyez pas refléter un peu d’eau dans la soucoupe, il faut arroser de nouveau.

Notez qu’il n’est pas nécessaire de les fertiliser pendant leur séjour dans un si petit pot.

Pot auto-irrigant

20161204C.jpg

Mini-poinsettias vendus dans un réservoir.

Certains producteurs vendent leurs mini-poinsettias non pas dans de simples pots de plastique, mais dans un pot auto-irrigant, c’est-à-dire, un pot décoratif muni d’un réservoir d’eau. Si vous levez la plante, vous découvrirez qu’elle est plantée dans un pot normal avec des trous de drainage, mais que ce pot est suspendu au-dessus du fond du pot auto-irrigant et qu’une mèche en fibre synthétique sort d’un des trous de drainage du petit pot et pend dans l’eau du réservoir. Ainsi, la plante peut «s’abreuver» en tout temps grâce à l’eau qui monte du réservoir via la mèche. Il se peut aussi que des racines descendent dans le réservoir, ce qui ne dérange pas: on peut les laisser pousser.

20161204E.jpg

C’est la mèche qui pend du trou de drainage qui permet l’arrosage de la petite plante.

Ces «mini-poinsettias sur réservoir» coûtent plus cher que les mini-poinsettias en pot ordinaire, mais sont plus faciles à garder en vie, car il a moins de risque qu’ils ne manquent d’eau.

Avant d’arroser cette plante avec mèche, enlevez la plante et vérifiez que le réservoir est sec ou presque sec, puis versez y environ 1 cm d’eau dans le réservoir. Autrement dit, vous arrosez le réservoir, pas la plante.

Ne laissez jamais la mèche sécher complètement. Sinon, elle risque de ne plus être efficace (elle doit être «amorcée», soit humidifiée, pour bien fonctionner). Si jamais vous trouvez le réservoir complètement vide et la mèche sèche au toucher, remplissez le réservoir à moitié d’eau et plongez le pot dedans: après 30 minutes, la mèche sera réactivée et vous pourriez vider tout surplus d’eau.

Après Noël

Personne ne prétend que vous pourriez maintenir un mini-poinsettia longtemps de cette façon. Même les producteurs l’admettent. Après un mois ou deux, il est certain que la plante commencera à dépérir. Essentiellement, après les Fêtes, il est temps de mettre votre mini-poinsettia au compost.

Vous voulez tenter de le conserver malgré tout? Commencez par coupez l’inflorescence (la maintenir draine le peu d’énergie que lui reste; le supprimer stimulera alors la plante se régénérer). Maintenant rempotez la plante dans un pot plus gros: peut-être un pot de 10 (il ne faut jamais passer d’un petit pot à un très grand pot trop rapidement). Commencez à l’arroser de façon normale pour une plante d’intérieur, soit en mouillant complètement la motte de racines par un arrosage abondant, puis en attendant que le terreau soit un peu sec avant d’arroser de nouveau.

Vous pouvez aussi commencer à le fertiliser à partir du mois de mars.

Avec ce nouveau traitement, la plante grossira considérablement, produisant sûrement plusieurs branches. Au cours de la saison, d’ailleurs, il peut falloir la rempoter une deuxième ou même une troisième fois, car la plante prendra beaucoup de volume. Et à l’automne, il faut lui donner un traitement aux jours courts pour stimuler une nouvelle floraison.

Votre poinsettia sera alors non plus un mini, mais un poinsettia de taille normale, avec beaucoup plus de fleurs et sera, de plus, plus facile à maintenir.


Le mini-poinsettia: un défi à maintenir, mais si vous le jugez mignon…!20161204c

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s