Les guêpes sociales: agressives mais bénéfiques

Par défaut
20160509A

Les guêpes sociales sont striées noir et jaune ou noir et blanc, un avis qui indique qu’elles sont agressives.

Vous trouvez qu’il a plus de guêpes sociales (guêpes et frelons) dans votre cours depuis quelque temps? Vous avez probablement raison. La population de guêpes dans une colonie va en augmentant tout au long de l’été pour arriver à son zénith à l’automne. Mais pas besoin de paniquer: la population chutera à zéro bientôt, car tout prendra fin avec l’arrivée du premier gel sévère… ou, dans les climats plus chauds, quand la reine meurt, habituellement en octobre.

En effet, les colonies de guêpes sociales sont annuelles. Chaque printemps, avec le retour des températures plus chaudes, une jeune reine, qui a hiverné dans le sol ou sous l’écorce d’un arbre, préparera un nouveau nid dans un nouvel endroit. Elle commence à pondre des œufs dans l’ébauche de nid qu’elle fabrique elle-même et doit au début s’en occuper toute seule. Mais à mesure que les travailleuses naissent, elles prendront sa place, agrandissant le nid et nourrissant les larves que Madame la reine continuera de pondre.

À la fin de la saison, une ou plusieurs nouvelles reines quitteront le nid, s’accoupleront avec une guêpe mâle, et partiront se chercher un endroit pour passer l’hiver. Peu après, la reine originale meurt. L’ancien nid sera abandonné et ne servira plus. Et au printemps, le cycle recommence.

Que faire quand vous trouvez un nid de guêpes sociales?

Parfois le nid de guêpes est bien visible, mais souvent il est caché.

Parfois le nid de guêpes est bien visible, mais souvent il est caché.

Rien, à moins que le nid ne se trouve dans un endroit passant où il y a des risques pour les humains ou les animaux.

C’est que les guêpes sont utiles au jardinier. Prédatrices, elles consomment beaucoup d’insectes nuisibles: pucerons, chenilles, coléoptères, aleurodes, etc. Elles ramassent aussi les insectes morts. De plus, elles assurent la pollinisation de plusieurs plantes. On a même découvert que ce sont les guêpes sociales qui transportent aux raisins la levure qui assure leur fermentation: sans guêpes, il n’y aurait pas de vin! Si ce n’était pas pour leur nature agressive, les guêpes seraient parmi les meilleurs amis du jardinier!

Tristement pour les guêpes, elles sont assez agressives et peuvent piquer les humains qui les dérangent, notamment quand on approche leur nid. Et comme, contrairement aux abeilles, chaque guêpe peut piquer plus d’une fois, vous ne voudriez pas accidentellement faucher un nid de guêpes avec votre tondeuse!

Lisez Insectes: distinguer les bons des «méchants» pour savoir comment distinguer entre une guêpe sociale et une abeille.

Quand elles dérangent nos pique-niques

Les guêpes aiment bien la nourriture humaine, notamment les mets sucrés, et viennent donc investiguer quand on s’installe à l’extérieur pour manger. Comme certaines personnes ont une peur bleue des guêpes, le repas risque de ne pas être de tout repos!

Utilisez des fruits pour attirer les guêpes loin de votre lieu de piquenique.

Utilisez des fruits pour attirer les guêpes loin de votre lieu de repas.

Le plus facile dans ce cas est de les attirer temporairement ailleurs. Placez une petite assiette de fruits sucrés à l’extérieur environ 15 à 20 minutes avant de manger… et au moins 3 m de votre table. Les guêpes découvriront votre «leurre» en premier et seront trop occupées à le visiter pour vous déranger.

Piège à guêpes commercial.

Piège à guêpes commercial.

Il existe aussi des pièges à guêpe commerciaux qui contiennent un liquide sucré et que vous pouvez installer temporairement, encore 15 à 20 minutes avant le repas à une distance respectable de votre table. Ils sont ainsi faits que les guêpes travailleuses entrent dans le piège, mais ne peuvent pas sortir et finissent par mourir. Vous ne voudriez pas laisser ces pièges en permanence, toutefois, car on se rappelle que les guêpes sont utiles.

Quand un nid dérange

20160905E

Quand le nid est situé à moins de 1,5 m d’un endroit passant, il y a risque d’accident.

Quand vous découvrez un nid de guêpes sur votre terrain (et il peut être, entre autres, souterrain, dans le trou d’un mur, dans un tas de bois de chauffage, dans un tronc d’arbre, exposé sur une branche, fixé à une soffite, etc.), il faut vous demander si elle dérange réellement ou non. S’il n’est pas dans un endroit passant, probablement qu’il n’est pas nécessaire d’intervenir. Il peut toutefois être utile de marquer l’emplacement avec un ruban de sécurité orange et d’y poser une pancarte pour aviser les visiteurs d’éviter l’emplacement.

Si le nid risque de déranger les humains, par contre, il ne faut pas se gêner pour le supprimer. Après tout, les guêpes sociales ne sont pas des insectes menacés et la mort d’une colonie n’est pas une tragédie. La suppression se fait plus facilement au printemps, quand il n’y a pas encore beaucoup de guêpes travailleuses.

Les faux nids de guêpe ne sont nullement efficaces à éloigner les guêpes. Photo: Monique Lalonde.

Les faux nids de guêpe ne sont nullement efficaces à éloigner les guêpes. Photo de Monique Lalonde, Wakefield, Québec.

Attention : les faux nids de guêpes, censés éloigner les guêpes de votre terrain en début de saison, ne fonctionnent pas du tout.

Insecticide anti-guêpe.

Insecticide anti-guêpe.

Si le nid est visible, il existe des produits insecticides commerciaux que vous pouvez injecter dans le nid. Vous le ferez la nuit ou très tôt le matin, quand les guêpes dorment. Il peut falloir répéter le traitement plus d’une fois. Quand plus aucune guêpe ne sort du nid le jour, vous saurez que la colonie a été éliminée.

Si le nid n’est pas accessible, par contre, mieux vaut faire venir un exterminateur.

Notez que les pièges à guêpes montrées ci-dessus (où les guêpes entrent et ne peuvent pas sortir) ne vous seront d’aucune utilité dans votre effort pour éliminer un nid de guêpes. Plus vous attraperez de guêpes travailleuses, plus la reine d’en pondra d’autres. Pour éliminer un nid et donc les risques aux humains, c’est la reine qu’il faut éliminer, pas ses acolytes.

Vivre et laisser vivre

Quand les humains et leurs amis animaux ne sont pas en danger, toutefois, ce qui est le cas dans la vaste majorité des situations, la meilleure attitude à développer vis à vis les guêpes sociales est «vivre et laisser vivre». D’autant plus à l’automne, car elles n’ont plus que quelques semaines à vivre de toute façon!20160509A

Publicités

5 réflexions sur “Les guêpes sociales: agressives mais bénéfiques

  1. Danielle Bibeau

    UN NID À L’INTÉRIEUR D’UNE HAIE D’ORMES , PRÈS D’UNE PASSERELLE OÙ CIRCULENT DES ÉCOLIERS DÈS LA FIN AOÛT…PAS EU LE CHOIX D’ATTENDRE EN OCTOBRE!

    ON SAIT FAIT PIQUÉ EN ESSAYANT DE LA TAILLER , CAR ON NE L’AVAIT PAS REMARQUÉ.

    APRÈS, JE ME SUIS FAIT PIQUÉ DEUX FOIS EN ESSAYANT DE M’EN DÉBARRASSER., EXPÉRIENCE TRAUMATISANTE….MAIS ON S’EN REMET,

    HEUREUSEMENT JE N’ÉTAIT PAS ALLERGIQUE À CE GENRE DE PIQÛRES D’INSECTES.

    LA LEÇON… JE VÉRIFIE MAINTENANT RÉGULIÈREMENT, L’INTÉRIEUR DE MES HAIES AU PRINTEMPS!

  2. Doris - Bruxelles

    Décidément Larry, pour un anglophone, vous écrivez drôlement bien! Vos articles sont non seulement intéressants, mais aussi très agréables à lire. Celui-ci en particulier: j’aime beaucoup quand vous nous rappelez régulièrement la devise du « vivre et laisser vivre ».
    Amicalement,
    Doris
    Bruxelles

  3. Andrée

    Bonjour, cher mentor jardinier depuis que nous avons un petit terrain de 35″ x 40″ qui, grâce à vous, déborde de plantes et de verdure! Nous avons toujours laissé les guêpes en faire à leur tête. Nous avons même laissé un nid se construire à l’intérieur du portique (la porte est toujours ouverte pendant l’été), question de les observer de plus près, voir ce qu’elles font, ce qu’elles mangent, etc. Jamais elles ne nous ont agressés ni même menacés, jamais. Je serais portée à croire qu’elles nous reconnaissent! À l’automne, nous découvrons un matin que tous les nids de guêpes construits autour de la toiture sont perforés et détruits à grands coups de bec par… Mais par quels oiseaux? J’espère vous lire pendant encore très longtemps. Merci pour vos précieux conseils.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s