Les faux nids de guêpes fonctionnent-ils vraiment?

Par défaut
20160507Monique Lalonde,Wakefield,QC.jpg

Voici un faux nid carrément envahit par un vrai nid de guêpes. Que voulez-vous? Les faux nids ne fonctionnent tout simplement pas! Photo de Monique Lalonde de Wakefield, QC.

Vous en avez probablement vu un dans votre centre de jardinage local… ou dans le jardin de quelqu’un: un objet gonflé gris ou brun qui ressemble vaguement à un nid de guêpes de papier. J’ai vu des modèles en papier qui ressemblaient à une lanterne chinoise (mais sans les couleurs voyantes), d’autres faits d’un genre de feutre gris et d’autres encore en forme de sac de plastique enflé. D’ailleurs, plusieurs personnes font leur propre faux nid à partir d’un sac en papier rempli de déchets.

L’idée est la suivante: vous le posez au début du printemps, avant qu’il n’y ait des guêpes dans le secteur, le suspendant à une branche, un avant-toit ou toute autre structure. Quand une guêpe reine, celle qui commence une nouvelle colonie, voit le nid artificiel, elle croira que le territoire est déjà occupé par une colonie rivale et ira commencer sa nouvelle maison ailleurs. Du moins, c’est la théorie.

Ce répulsif à guêpes sous la forme de nid artificiel semble une idée brillante: après tout, aucun pesticide n’est utilisé et il est facile à utiliser et à installer. Mais est-ce que ça fonctionne vraiment?

Regardons!

L’absence de guêpes ne prouve rien!

Il est très difficile de prouver quoi que ce soit en ce qui concerne les habitudes de nidification des guêpes, car elles sont très irrégulières.

20160507B

Un gros nid de guêpes en fin de saison. Il ne vaut pas la peine d’essayer de le détruire à une date si tardive, puisque toutes les guêpes vont mourir dans seulement quelques jours.

Il est important de comprendre que, contrairement aux ruches d’abeilles, les nids de guêpes sont des structures annuelles, abandonnées à la fin de la saison. Chaque année, une nouvelle reine quitte le nid où elle est née pour hiverner dans un trou dans le sol, sous l’écorce d’un arbre, dans une fissure de roche ou ailleurs. Au printemps, elle abondonne son abri et part à la recherche d’un endroit pour installer son nouvelle demeure. Jamais elle n’utilise un ancien nid: elle commence toujours à zéro.

La reine ne semble pas être très pointilleuse quand il est question de choisir un site. Arbres, arbustes, tas de bois, avant-toits, tables de pique-nique, cordes à linge, etc.: tout est possible. Et l’emplacement et la fréquence sont des plus aléatoires. Vous pouvez très bien en trouver plusieurs nids sur votre terrain une année et aucun pendant 3 ou 4 ans!

Au début, la reine est toute seule pour construire le nid, formant sans aide les premières alvéoles où elle pond ses premiers œufs et nourrit ses larves. À mesure que les larves mûrissent et deviennent des travailleuses, elles lui donnent un coup de main et le nid s’agrandit plus rapidement, se couvrant éventuellement de papier pour former un grand ovale. À la fin de l’été, il peut abriter des milliers de guêpes!

Mais encore, dans une année donnée, il peut avoir un ou des nids sur un terrain ou aucun. Donc, si vous installez un nid de guêpe artificiel et aucune guêpe ne s’installe dans votre jardin cette année, cela ne prouve… absolument rien!

Des clients satisfaits… au début

Vous verrez beaucoup de témoignages en ligne de gens sont ravis de l’effet dissuasif de leur faux nid de guêpes. Ils croient sincèrement que les nids artificiels tiennent les guêpes au loin. Voilà pour la situation la première année, peut-être aussi la deuxième ou même plus, mais un de ces jours ils vont déchanter. Car en fait le faux nid n’est pas plus d’effet dissuasif qu’un véritable nid de guêpe.

Vous voyez, même si c’est vrai que les guêpes de papier sont territoriales, elles ne sont nullement dérangées par la présence dans les environs d’un vieux nid. Souvent elles installent leur nouveau nid à moins d’un mètre d’un vieux. D’ailleurs pourquoi pas, puisqu’il est vide? (Je repète, les nids des années précédentes ne contiennent aucune guêpe, même si ils peuvent rester accrochés et donc visibles pendant un an ou plus.) Pourquoi trouveraient-elles un nid artificiel plus menaçant qu’un vrai?

Mon expérience personnelle

J’ai essayé la technique du faux nid de guêpes il y a quelques années, après avoir eu à contrôler un nid de guêpe dans ma cour arrière l’année précédente. D’ailleurs, j’ai installé deux nids, un dans la cour avant, un à l’arrière. Et cela semblait avoir fonctionné… la première année du moins, car je n’ai vu aucun nid de guêpes cette année.

20160507C.jpg

Quand le nid est petit et qu’il n’y a une seule guêpe, la reine, pour s’en occuper, il est facile à éliminer.

La deuxième année, cependant, j’ai installé mes faux nids de guêpes tôt dans la saison, comme à l’habitude. Un mois plus tard, je suis sorti pour nettoyer la gouttière de la maison et m’apprêtais à installer l’échelle quand j’ai vu une drôle de croissance sous l’avant-toit. C’était un très petit nid de guêpes avec seulement quelques alvéoles, pas encore couvert de papier. Mais voyons! Il y avait un faux nid très visible à même pas 3 m de distance! C’était seulement la deuxième année et déjà le produit m’avait laissé tomber!

J’ai contacté le fabricant canadien du produit que j’avais acheté et il n’a pu faire mieux que de citer des tests… obtenus en Angleterre par une autre compagnie. J’ai lu les résultats et, très franchement, ils étaient très loin d’être concluants: des statistiques très vagues qui auraient pu vouloir dire n’importe quoi.

J’ai pu me débarrasser de ce nid avec un simple jet d’eau et la reine (je n’ai pas vu de travailleuses; probablement qu’il n’y en avait pas encore) n’est jamais revenue. C’est le seul nid que j’ai trouvé sur mon terrain cette année.

Je n’ai jamais pris la peine de réinstaller les faux nids depuis, car là j’avais là une belle preuve ils ne repoussaient pas les guêpes. Curieusement, c’était il y a 5 ans et je n’ai pas vu de nid de guêpes sur mon terrain depuis. Mais ainsi vont les choses avec les guêpes: vous pouvez passer des années sans problème, puis en avoir pendant 3 années consécutives! Ou plusieurs la même année! Ainsi, si j’en ai cet été, je ne serai pas surpris. Ainsi vont les choses avec les guêpes!

 

Advertisements

4 réflexions sur “Les faux nids de guêpes fonctionnent-ils vraiment?

  1. Christine

    Il y a des types de guêpes non nuisibles, selon Santé Canada :

    « Les guêpes connues sous les noms de « guêpes jaunes » et de « frelons » sont des organismes indésirables de taille moyenne qui mesurent entre 10 et 25 mm (0,39 à 1 pouce). Elles sont facilement reconnaissables aux bandes noires et jaunes, parfois blanches, qui ornent leur abdomen. Il existe aussi plusieurs autres espèces de guêpes tout à fait inoffensives qui leur ressemblent, dont on pense à tort qu’elles sont nuisibles. » […]

    « Les guêpes sont utiles à maints égards. Les ouvrières capturent des insectes nuisibles, comme des mouches et des chenilles, et les rapportent au nid pour nourrir les larves en développement. Elles assurent la pollinisation des plantes lorsqu’elles butinent les fleurs en quête de nectar et elles constituent une source de nourriture pour les petits mammifères, les oiseaux et les araignées. »

    Source : http://www.canadiensensante.gc.ca/product-safety-securite-produits/pest-control-products-produits-antiparasitaires/pesticides/tips-conseils/wasps-guepes-fra.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s