L’ombre peut être votre amie

Par défaut

20160310A.jpgCombien de fois qu’on entend des jardiniers se plaindre de l’ombre sur leur terrain? Ce ne sont sûrement pas des jardiniers paresseux! Car le jardinier paresseux apprend à accepter ses conditions et à vivre avec elles plutôt que de se plaindre ou encore, de vouloir tout changer.

Embrassez avec plaisir et compréhension votre coin ombragé qui vous apportera tout de même bien des avantages: moins de mauvaises herbes, une croissance plus lente qui demandera moins d’entretien, un vaste choix de plantes de toutes sortes de formes et de couleurs (oui, il y a de milliers de choix de végétaux pour l’ombre!) et un emplacement où vous serez au frais pour travailler. Dites-vous bien (et c’est vrai!) qu’un coin ombragé demande beaucoup moins d’entretien qu’un emplacement ensoleillé et peut pourtant être aussi beau. Où est donc le problème?

ombreVoici un livre qui peut vous aider à composer avec l’ombre: Jardins d’ombre du jardinier paresseux.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s