Plantes d'intérieur Truc du jour

Quand une feuille dégoutte…

Le phénomène de la guttation

20151123C.jpg
Guttation

Parfois on voit de l’eau perler sur la pointe, sur le dessous ou à la marge de certaines feuilles. Ce n’est pas de la rosée, qui paraît plus également sur le dessus la feuille quand l’air est très humide et la température nocturne basse. La rosée relève de la condensation de l’eau atmosphérique. Les gouttes dont il est question ici proviennent plutôt de l’intérieur de la feuille et sont plus évidentes quand l’air est plutôt sec. On appelle la formation de ces gouttes la guttation.

20151123B
La rosée recouvre plutôt la surface de la feuille.

La guttation paraît quand le sol est trop humide. Trop d’eau peut alors pénétrer dans la plante par ses racines, créant une pression qui force la sève à s’exsuder de la plante sous forme de gouttelettes. On voit moins ces gouttes le jour (les stomates sont alors ouverts et peuvent évacuer le surplus d’eau sous forme de vapeur); elles se forment surtout pendant la nuit et sont alors plus évidentes le matin. Chez certaines plantes, par contre, les gouttes sont plus permanentes et visibles en tout temps.

On remarque souvent la guttation sur les graminées pendant l’été. Dans la maison, on voit surtout la guttation à la pointe des feuilles des aracées (dieffenbachias, philodendrons, monsteras, alocasias, etc.), des bananiers et à l’endos des feuilles des vitacées (cissus, tétrastigmas, léeas, etc.) et des passiflores. Les ficus et les hibiscus peuvent aussi laisser perler une goutte d’eau à l’envers de leurs feuilles à l’occasion.

Sans danger

La guttation est absolument sans danger pour la plante. Au pire, la goutte laissera en s’asséchant un petit dépôt blanc (résultant de minéraux et sucres exsudés en même temps que l’eau) sans importance ou de la sève séchée qui peut même noircir avec le temps. Dans la nature, les abeilles viennent souvent chercher ces gouttes pour les sucres qu’elles contiennent.

Si la guttation est sans danger, par contre, elle peut indiquer une erreur dans votre façon d’entretenir vos plantes. Si vous voyez régulièrement de telles gouttes, cela peut être signe que vous arrosez trop. Appliquez toujours la règle d’or de l’arrosage – laissez le terreau sécher avant d’arroser nouveau, puis arrosez profondément – et alors la guttation devrait cesser. Aussi, arrosez le matin, car alors le surplus d’eau dans le sol aura plus de temps pour s’évaporer. C’est quand on arrose le soir et alors que le sol reste détrempé toute la nuit qu’il y a plus de risque de guttation.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

12 comments on “Quand une feuille dégoutte…

  1. Je vous avais parlé de mon cerisier de Schubert qui n’était pas atteint du désastreux nodule. Hélas, les feuilles étant tombées, j’ai constaté qu’il y en avait maintenant un début, à une seule branche, en hauteur..

  2. pour les feuilles qui gouttent j’ai lu que c’est manque d’eau !!! faudrait savoir

    • Larry Hodgson

      Je ne connais pas votre source d’information, mais il n’est pas logique que des feuilles qui manquent d’eau dégoutte.

  3. Ping : D’où vient le poivre? – Jardinier paresseux

  4. Claudine Dejaiffe

    Bonjour Monsieur, Je possède un poinsettia depuis 4ans certainement. Il est magnifique mais depuis quelques mois, les feuilles sont remplies de gouttelettes de sève, elle crache pas possible et il y en a même sur le bord du pot et par terre. Que dois-je faire ?? Merci de votre aide.

  5. Véronique

    MERCI. Les feuilles de mes bambous en bac dégouttent (j’ai taillé à 5 cm de la terre les anciens qui noircissaient). Je sèche les gouttes en passant un tissu très fin genre kleenex, doucement comme une caresse sur les nouvelles pousses. Ils adorent. Avec un petit appareil de mesure d’humidité pour les plantes, j’ai constaté qu’il y a effectivement trop d’eau dans la terre.. J’ai aussi surelevé le gros bac avec des pavés. Merci pour l’information très utile. Cordialement..

  6. Guylaine Bérubé

    Bonjour j ai plusieurs alocasias dans ma verriere qui sont énormes et que dėgouttent presque systématiquenent quand je les arrose…je vais avoir un chat en gardiennage …est ce que cette « eau » est toxique???

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :