Plantes aux feuilles collantes? Le problème est au-dessus!

Par défaut

Avez-vous remarqué une substance collante et luisante sur les feuilles de certaines de vos plantes d’intérieur? Si oui, regardez au-dessus, sur la même plante ou sur sa voisine, car il s’agit sans doute de miellat, une substance dégagée par divers insectes suceurs, notamment les pucerons et les cochenilles (cochenilles farineuses [blanches] ou cochenilles à carapace [brunes ou transparentes]). Comme l’insecte ingère d’énormes quantités de sève riche en sucres, plus qu’il ne peut en digérer, il doit nécessairement rejeter les surplus de ce liquide et des gouttelettes de miellat tombent alors au sol ou sur les feuilles en dessous. 

Pucerons. Photo: auxincc.wordpress.com

Ce problème peut faire surface n’importe quand au cours de l’année, mais est surtout courant à la fin de l’hiver et au printemps, car plusieurs insectes en diapause (dormance) l’hiver se réveillent et commencent à se reproduire — massivement! — avec le retour des journées plus longues. Et alors, il n’y a pas que quelques gouttes de miellat, mais des rivières!

Les insectes responsables de ces dégâts se trouvent sur les tiges et les feuilles au-dessus, souvent bien cachés, mais maintenant que vous savez où chercher, vous les trouverez facilement.

Que faire?

Que faire avec cette infestation? La chose la plus logique est de jeter la plante… et de surveiller étroitement ses voisines pour des signes éventuels d’infestation. 

Vous pouvez aussi traiter, mais… 

En théorie, on peut éliminer les pucerons et les cochenilles avec un bon lavage à l’eau savonneuse mais, 9 fois sur 10, ils reviennent. Ill.: Claire Tourigny, tirée du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux.

Les pucerons, de petits insectes dodus souvent verts sont «relativement» faciles à garder sous contrôle. Si vous lavez la plante à l’évier avec une eau savonneuse et une éponge, un linge ou une brosse douce, atteignant alors toutes les parties, et que vous la rincez par la suite avec un fort jet d’eau, vous arriverez à éliminer la plupart d’entre eux, mais s’il reste un seul puceron, l’infestation recommencera.

Notez qu’il faut utiliser du savon (savon insecticide, savon noir, savon Ivory, etc.) pour traiter les insectes, pas un «savon à vaisselle» qui est en fait un détersif, car les détersifs ne sont pas efficaces contre les insectes et peuvent endommager les plantes.

Cochenilles à carapace ou kermès (à gauche) et cochenilles farineuses (à droite). Photo: Gilles San Martin, Flickr & www.growweedeasy.com

Quant aux plantes infestées par des cochenilles, vous pouvez leur donner le même traitement, soit un lavage attentif avec de l’eau savonneuse suivi d’un rinçage au jet fort, mais le traitement est rarement efficace. Habituellement, elles reviennent, souvent des mois plus tard, à partir d’une cachette quelconque. Et, entre-temps, les cochenilles se seront peut-être étendues à vos autres plantes.

Même la solution radicale de couper la plante au niveau du sol et de la laisser repousser est rarement efficace. J’ai coupé une plante au niveau du sol une fois, en nettoyant d’ailleurs bien le moignon, pour voir la plante repousser… et les cochenilles aussi. Même, trois rabattages n’ont pas suffi et la plante a quand même dû prendre le chemin de la poubelle. 

Examinez donc vos plantes d’intérieur occasionnellement et, si vous découvrez des feuilles luisantes et collantes, vous saurez quoi faire! 

Publicités

4 réflexions sur “Plantes aux feuilles collantes? Le problème est au-dessus!

  1. Louise

    Bonjour m. Hodgson en vous lisant ce matin je crois que j’ai trouvé pourquoi mon beau romarin (que j’ai entré cet automne ) avait une substance collante depuis deux à trois semaines ..je voyais quelques petites gouttelettes,j’ai supposé que c’était sa sève du printemps mais j’ai beau regardé les branches et ne semblent pas un avoir cochenilles ..j’ai quand même pas pris de chance et hop dehors la plante …y a t’il quelque chose que j’aurais pu faire soit à l’automne quand je l’ai entré ou bien durant l’hiver lorsqu’elle est bien au chaud dans la maison …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.