Categories

Recherche

Une pergola pour se rafraîchir

Je dois admettre que, quand j’ai commencé sérieusement à jardinier il y a de cela 50 ans, je ne savais même pas ce qu’était une pergola. Dans les années 1980, cependant, la pergola est devenue très populaire comme élément de l’aménagement paysager. Avec ses colonnes généralement imposantes et son toit en claire-voie, elle est souvent une structure assez massive qui donne de la prestance à l’aménagement. Le mot pergola est italien, venant à l’origine du latin pergula pour «toit qui projette», mais a pris avec le temps le sens d’une structure à part entière au toit aéré. Les premières utilisations remontent à l’Antiquité, mais la pergola demeure une construction classique de la campagne italienne. L’équivalent français de pergola serait tonnelle. Mais la pergola est généralement une structure beaucoup plus imposante qu’une simple tonnelle et elle est généralement indépendante, bien qu’elle relie parfois deux structures, servant alors d’allée couverte. La pergola moderne: jolie, mais sans véritable utilité Le problème, à mon avis, est... Lire la suite >

Vive la vigne libre!

Les jardiniers paresseux qui s’informent sur la culture la vigne à raisin (Vitis vinifiera et autres) auprès des vignerons perdent vite tout espoir de pouvoir en cultiver. Il est question de conduite en cordon, de tailles sévères et répétées, de coursons, de sarments, de pampres et bien plus encore. L’horreur, je vous le dis! Pourtant, rien de cela n’est nécessaire pour le jardinier amateur. L’idéal pour lui est plutôt de considérer la vigne comme une plante grimpante ornementale qui décorera une pergola ou tonnelle tout en produisant, à la fin de la saison, une excellente récolte de fruits. Ainsi on enlève toute la pression! Le pourquoi de la taille sévère Sachez que les professionnels font tout ce travail de palissage et de taille afin que les grappes soient à la même hauteur, ce qui permet aux cueilleurs de travailler plus rapidement… mais allez-vous engager une équipe de cueilleurs? Je ne pense pas. Si vous faites la récolte vous-même, sans presse... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!