Categories

Recherche

Tuteurage discret pour les plantes d’intérieur

Dans un monde idéal, les seules plantes d’intérieur qui auraient besoin d’un tuteur seraient les plantes grimpantes. Les autres auraient des branches épaisses et solides, parfaitement capables de tenir la plante dressée, même lorsqu’elle est chargée de feuilles, de fleurs et de fruits. En réalité, cependant, les plantes d’intérieur ont tendance à produire une croissance plutôt faible. Leurs tiges s’étirent souvent à la recherche de lumière et les entrenœuds, très serrées au plein soleil de l’extérieur, s’espacent, deux signes que les tiges n’ont pas leur rigidité normale. D’ailleurs, c’est un fait peu connu que le vent renforcit les tiges. Bouger sous le vent provoque de petites blessures que la plante remplit de lignine, donnant aux tiges une robustesse supérieure. Les plantes d’intérieur sont rarement exposées au vent et, par conséquent, ne développent pas des tiges aussi fortes qu’elles auraient fait à l’extérieur. Tailler avant de tuteurer La taille et le pinçage offrent des alternatives au tuteurage. Si vous taillez une... Lire la suite >