Une assurance récolte

Par défaut
20170410B

Semez toujours plus de graines que nécessaire: ainsi vous aurez une meilleure garantie d’obtenir le nombre de plantes désiré.

Les jardiniers sérieux sèment toujours plus de graines que nécessaire. Non pas qu’ils sont pessimistes, mais plutôt réalistes. Il peut arriver beaucoup de choses entre le moment qu’on sème une graine et le moment qu’elle devient une petite plante assez solide pour résister à la plupart de ses ennemis. La germination peut être pauvre, la fonte des semis peut frapper, diverses bestioles peuvent l’attaquer, un coup de froid peut sévir, etc. Mieux vaut avoir un surplus qu’un manque.

Traditionnellement, on sème 3 ou 4 graines pour chaque plante désirée. Dans la plupart des cas, cette stratégie donne de résultats probants. Il y a presque toujours au moins un plant qui réussit.

Par contre, si la germination est bonne et qu’aucun ennemi ne vient faire des dégâts, il y aura trop de plants, chacun essayant de se frayer une place au soleil. La concurrence qui s’installe alors nuit à la croissance de tous les semis. Ainsi faut-il supprimer les semis en trop, une technique appelée éclaircissage.

20170410C.jpg

Pour éclaircir, on pince ou coupe la plante à la base.

Habituellement, on éclaircit quand les semis commencent à se toucher, laissant les plants restants au bon espacement pour assurer un développement futur adéquat.

Quelques semis en surplus comme assurance récolte: pourquoi pas?20170410B.jpg

Publicités