Categories

Recherche

Le réveil des ennemis des plantes d’intérieur

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais certains insectes qui infestent les plantes d’intérieur ont été plus tranquilles depuis quelque temps. En effet, quand les jours sont courts, donc à partir du milieu de l’automne, ils entrent en diapause, un genre de semi-dormance et peuvent même sembler être disparus. D’autres insectes continuent de rester actifs même quand les jours sont courts, mais à un niveau bien inférieur que l’été. Mais quand les jours rallongent, les deux groupes se réactivent et commencent à se reproduire abondamment. Or, même aussi tôt que la fin de janvier, les jours rallongent perceptiblement et, peu à peu, selon l’espèce, les ennemis de nos plantes se remettront à l’œuvre. À partir du début mars, ils seront tous bien réveillés… et affamés. Il s’agit d’insectes comme : Les pucerons, les sciarides (mouches de terreau) et les thrips, par contre, ne semblent pas ralentir l’hiver. Ils sont aussi actifs en janvier qu’en juillet! Il faut donc garder l’œil ouvert pour ces... Lire la suite >

Attention: le savon à vaisselle n’est pas toujours un insecticide sécuritaire

Beaucoup de jardiniers utilisent régulièrement le savon à vaisselle pour traiter les insectes et les araignées rouges sur leurs plantes. Et d’ailleurs, cette utilisation remonte à il y a longtemps. Qui n’a pas entendu dire que Grand-maman lançait l’eau de vaisselle sur les plantes dans son jardin pour contrôler les indésirables? Et en général, le savon à vaisselle liquide, dilué au ratio d’environ 5 ml (1 c. à thé) pour 1 litre (4 tasses) d’eau, arrive bien à contrôler les parasites de nos plantes… sauf que, parfois, il endommage ou tue la plante aussi. Je m’explique. Les savons à vaisselle n’ont pas été développés pour traiter les plantes et sont souvent phytotoxiques (toxiques aux végétaux) à différents degrés. (En passant, cela s’applique aussi bien aux savons à vaisselle biologiques qu’aux savons à vaisselle classiques.) Par conséquent, il faut toujours tester le savon à vaisselle sur une feuille ou deux avant de l’utiliser sur quelque plante que ce soit. Attendez 24 heures... Lire la suite >

Mythe horticole: le savon à vaisselle est-il sans danger pour le jardin? La science derrière le mythe

La savon à vaisselle peut être nuisible aux cultures et n’est pas du tout biologique. Ill.: clipartkey.com & clipartstation.com Blogueur invité Jeffrey Douglas de thegreenpinky.com Alors que de plus en plus de gens cherchent à être plus écologiques dans leur vie quotidienne, il n’est pas surprenant de voir cette tendance se répandre dans le jardin. Avec autant de produits chimiques différents sur le marché et une reconnaissance croissante des effets nocifs des pesticides commerciaux, il n’est pas étonnant que les gens veuillent trouver des solutions plus naturelles. Après tout, la vie moderne nous expose déjà à une multitude de produits chimiques de sécurité douteuse, même dans les aliments que nous consommons.  Cela nous pousse souvent à utiliser des «remèdes maison», sûrement inoffensifs, n’est-ce pas, car basés sur des produits sans danger? Eh bien, pas toujours!  Voici un aperçu scientifique qui analyse pourquoi le soi-disant savon à vaisselle n’est pas si sécuritaire quand on l’utilise dans le jardin. Comment le mythe... Lire la suite >

Mythe horticole: le savon à vaisselle comme insecticide

Le «savon à vaisselle» est souvent peu efficace contre les insectes et peut endommager les végétaux traités. Ill.: clipart-library.com et jardinierparesseux.com Beaucoup de jardiniers utilisent régulièrement le savon à vaisselle pour traiter leurs plantes de jardin et de maison contre les insectes et les araignées rouges. Et d’ailleurs, cette utilisation date de loin. Qui n’a pas entendu dire que Grand-maman lançait l’eau de vaisselle sur les plantes dans son jardin pour contrôler les indésirables? À son époque, le savon à vaisselle était vraiment du savon et, en général, le savon liquide, dilué au taux d’environ 5 ml (1 c. à thé) dans 1 litre (4 tasses) d’eau, arrive bien à contrôler les parasites de nos plantes. Mais il faut que ce soit du savon. En général, les «savons à vaisselle» modernes ne contiennent plus de savon. Ce n’est donc plus le même produit qu’utilisait Grand-maman, mais un produit complètement différent. Regardez bien l’étiquette: on y indique probablement «liquide à vaisselle», pas «savon à... Lire la suite >

C’est quoi un savon insecticide?

Vous remarquerez que je recommande souvent l’utilisation de savon insecticide pour contrôler les insectes nuisibles qu’on trouve sur les végétaux. Pourquoi? Parce que ce produit est sécuritaire pour les humains, bon marché, écologique et efficace contre les insectes. Par contre, le terme semble porter à confusion et je reçois régulièrement des questions de gens qui veulent savoir ce que je veux dire par savon insecticide, comme si «savon» et «insecticide» n’allaient pas ensemble. Pourtant, le savon insecticide existe bel et bien sous ce nom et est disponible en toute jardinerie. Qu’est-ce que c’est? Le savon insecticide est un produit biologique fait de sels d’acides gras (sels de potassium) dérivés d’huile végétale. Autrement dit, c’est un savon… un savon pur, sans autre ingrédient. Le savon insecticide est fait d’acides gras à longue chaîne, car les acides gras à courte chaîne, les détersifs, peuvent être toxiques aux plantes. Au Canada, ce produit se vend sous le nom savon insecticide, tout simplement. Il ne semble... Lire la suite >