Categories

Recherche

Les ancolies: jolies fleurs, mais feuilles problématiques

L’ancolie (Aquilegia spp.) est une très jolie vivace, très populaire aussi. Avec ses fleurs penchées presque toujours bicolores (la gamme des couleurs comprend le rouge, le rose, le jaune, le blanc et le violet) et souvent munies de longs éperons qui s’étendent vers le ciel, elle a tout pour plaire. De plus, ces éperons sont remplis de nectar et attirent les colibris et les papillons. Même son feuillage curieusement lobé, comme les feuilles d’un ginkgo ou d’un capillaire, et porté sur des pétioles très minces, est des plus charmants. Mais l’ancolie a découragé plus d’un jardinier. Son défaut? Son feuillage est sujet à non pas un, mais deux insectes. Ainsi, soit ses feuilles deviennent recouvertes de tunnels blanches (œuvre de la mineuse de l’ancolie, Phytomyza aquilegivora ou P. aquilegiana) ou encore elles disparaissent entièrement, laissant une petite forêt de pétioles dégarnis, le limbe ayant été bouffé par une petite larve verte ressemblant à une chenille (la tenthrède de l’ancolie, Pristiphora rufipes,... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!