Quand récolter les tomates à l’automne?

Par défaut

À l’automne, il vient toujours un moment où il faut penser à rentrer les dernières tomates. Mais quel est ce moment? Source: http://www.tradewindsfruit.com

À l’approche de l’automne, les jours raccourcissent et les nuits deviennent plus fraîches. La vitesse à laquelle cela se produit et le moment où on bascule dans des conditions vraiment automnales dépend du climat local et des systèmes météorologiques… qui ont la fâcheuse habitude de se déplacer. Sachant cela, et si, comme des centaines de milliers de jardiniers, vous avez toujours des tomates (Solanum lycopersicum) dans votre potager, quand devriez-vous les récolter?

L’idéal est de récolter les tomates à pleine maturité, c’est-à-dire lorsque le fruit a pris sa coloration finale, qui peut être rouge, rose, jaune, orange, etc., et que le fruit est juste un peu mou au toucher. Mais quand le gel menace, cela peut être impossible. Alors, voici quelques facteurs à considérer :

Environ un mois avant le premier gel…

20180905B wecangrowit.org

On peut supprimer les dernières fleurs. Source: wecangrowit.org

Les fleurs de tomates produites en fin de saison n’auront plus le temps de produire des tomates vertes utilisables, encore moins des tomates mûres. Environ un mois avant la première gelée, commencez donc à supprimer les fleurs tardives ainsi que les tout petits fruits qui n’auront pas le temps de mûrir, et ce, pour que les tomates restantes reçoivent un peu plus de nourriture de la part de la plante. Cela ne change pas beaucoup le résultat, mais si vous gagnez une journée de maturation, c’est quand même bien.

Arrêtez de fertiliser et réduisez votre arrosage à l’approche de la fin de la saison. L’engrais aura tendance à rediriger l’énergie de la plante de la maturation vers la croissance verte (inutile à ce stade), ce qui ralentit le mûrissement. Par contre, un peu de stress dû à la sécheresse tend à stimuler une maturation un peu plus rapide… et concentrera le goût.

Savoir quand récolter

20180905C stux, pixabay.com.jpg

Quand le fruit passe de vert moyen à vert clair, il a la capacité de mûrir pleinement après la récolte. Source: stux, pixabay.com

Une fois que les tomates auront atteint leur taille maximale et qu’elles commenceront à changer de couleur (même si cela signifie seulement qu’elles seront passées du vert moyen au vert clair), elles mûriront après la récolte. Elles ne seront pas aussi savoureuses que les tomates récoltées à maturité, fraîchement sur la plante, mais la différence sera minime.

Cependant, idéalement, vous les laisserez continuer à mûrir sur la plante aussi longtemps que le temps vous le permet, mais récoltez les tomates:

• s’il annonce du gel;

• si de fortes pluies sont attendues (cela peut provoquer la fissuration des fruits, en particulier chez ceux qui sont presque matures);

• si les nuits descendent en dessous de 13 °C et y restent, car les températures fraîches empêchent la maturation. Plus longtemps une tomate verte subit des températures inférieures à 13 °C, plus ses chances de mûrir correctement diminuent. À ce stade, mieux vaut la faire mûrir à l’intérieur;

• si vous vous attendez à une vague de chaleur en fin d’automne, avec des températures supérieures à 30 °C qui doivent persister pendant plusieurs jours. Les tomates peuvent commencer à mûrir dans des conditions aussi chaudes, approchant de leur couleur finale, mais cesseront de mûrir au stade jaune/orange. Sous de telles conditions, apportez les fruits à l’intérieur au début de la vague de chaleur… en supposant, bien sûr, que vous ayez, quelque part dans votre maison, un endroit où il fait plus frais qu’à l’extérieur!

Comment faire mûrir les fruits à l’intérieur

20180905E sophiespatch.com.au.jpg

Une plante de tomate arrachée et suspendue à l’envers continuera à nourrir ses fruits. Source: sophiespatch.com.au

Pour faire mûrir des tomates pas tout à fait mûres à l’intérieur, vous pouvez tout simplement déterrer la plante toute entière et la suspendre à l’envers dans un sous-sol ou un garage sombre. Vous n’aurez alors qu’à cueillir les tomates à mesure qu’elles arriveront à maturité.

20180905G gardenerd.com.jpg

Les tomates mûrissent mieux à la noirceur, même si c’est seulement emballées dans du papier journal. Source: gardenerd.com

Ou récoltez les fruits individuels et placez-les dans un endroit sombre à la température ambiante. (La température idéale pour la maturation des tomates est de 20 °C à 25 °C.) Certaines personnes les enveloppent dans du papier journal, d’autres les placent dans des sacs en papier, d’autres dans le garde-manger. Toutes ces méthodes sont efficaces.

Il ne faut pas placer les tomates en cours de maturation au réfrigérateur: les températures fraîches qui y règnent arrêteront la maturation. Ni dans un caveau à légumes. La température ambiante d’une maison à l’automne, par contre, est habituellement parfaite.

20180905F gardentherapy.ca.jpg

Ne placez pas les tomates sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée. Source: gardentherapy.ca

Un fruit de tomate n’a pas non plus besoin de lumière pour mûrir et, une fois récolté, il sera même plus savoureux et juteux si vous le faites mûrir à l’obscurité. Donc, n’alignez pas les tomates mûrissantes sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée comme grand-maman le faisait autrefois. Elle plaçait les tomates ainsi en pensant qu’elles avaient besoin de soleil pour mûrir, mais… parfois grand-maman avait tort!


J’espère que ces quelques précisions vous aideront à décider quand il est temps de récolter vos dernières tomates de la saison.

Est-il temps de récolter les dernières tomates?

Par défaut
20160917b

Vos tomates ont encore plein de fruits… mais peuvent-ils encore mûrir?

À tous les ans, il arrive un point où il faut accepter que c’est la fin de la saison pour les tomates de nos jardins, que celles présentes sur nos plantes n’arriveront plus à mûrir. Et dans les régions septentrionales, nous y sommes arrives, ou presque. (Les jardiniers dans le sud – et il y a un nombre important de jardiniers dans la France méridionale qui lisent cette chronique – ont encore du temps.) Mais ce que vous faites avec les fruits dépend de leur stade de développement.

Les tomates ont évolué sous un climat tropical et n’ont pas l’expérience d’un hiver froid dans leurs gênes. Elles continueront donc à pousser, surtout les tomates indéterminées, jusqu’à ce que le gel ne mette fin à leur vie. Donc vos plantes portent encore probablement des fruits et des fleurs à la mi-septembre.

Il est important de comprendre qu’il faut environ 25 à 30 jours pour qu’une tomate cerise ou une petite tomate mûrisse et environ 45 à 60 jours pour une grosse tomate, et ce, à partir de l’épanouissement de la fleur. Quand il ne reste pas au moins 30 jours de températures relativement chaudes (nuits au-dessus de 13˚C) à venir, il y a peu de chance qu’elles mûrissent parfaitement. C’est d’autant plus vrai que les fruits mûrissent moins rapidement l’automne que l’été, non seulement à cause des nuits plus fraîches, mais aussi parce que les jours plus courts qui donnent un peu moins d’énergie à la plante.

20160917a

Dès que le fruit a commencé à changer de couleur, il peut mûrir à l’intérieur.

Mais les fruits n’ont pas besoin de mûrir sur le plant pour être utiles. Dès que le fruit a atteint sa taille maximale et a commencé à changer de couleur, il peut mûrir à l’intérieur, notamment si vous le placez à l’ombre (dans un sac de papier brun, un garde-manger, etc.) à la température de la pièce. (Ne placez jamais un fruit immature au frigo, car des températures de moins de 5˚C mettront complètement fin à son mûrissement!)

Et même les fruits encore bien verts peuvent encore servir en cuisine: il existe beaucoup de recettes pour les tomates vertes.

Ainsi, si l’automne est relativement chaud, vous pouvez encore laisser vos tomates mûrir davantage à l’extérieur, souvent jusqu’en octobre.

Par contre, au Québec du moins, il est peu probable que les fleurs présentement sur le plant, même d’une tomate cerise à maturation rapide, arrivent à produire même une tomate verte, et ce, à partir de la 3e semaine de septembre. Les fleurs présentes sur les plantes sont donc inutiles.

Peut-on hâter la maturation?

Beaucoup de jardiniers croient dur comme fer qu’ils peuvent hâter la maturation des fruits restants en supprimant les fleurs et les fruits trop immatures pour mûrir. Et ils ont un peu raison, mais la différence est relativement minime: vous gagnez peut-être une ou deux journées.

Et aussi, vous avez un calcul à faire. À la fin de septembre, au Québec du moins, les fleurs restantes n’auront probablement pas le temps de donner un fruit et vous pouvez les enlever, bien sûr. Mais peut-être que les petits fruits présents auront le temps de mûrir assez pour faire des tomates vertes? Donc, êtes-vous prêt à sacrifier plusieurs tomates vertes pour hâter la maturation de seulement une ou deux tomates qui ont tourné le cap et qui commencent à rougir?

Chose certaine, effeuiller la plante afin de hâter la maturation, autrefois une pratique répandue, ne donnera rien. Les feuilles vertes hâtent la maturation et moins la tomate a de feuilles qui font de la photosynthèse, moins vite ses fruits mûriront. Lisez Effeuiller la tomate ne stimule pas une maturation plus rapide pour en savoir plus.

Fertilisez à cette saison non plus donnera rien, mais arroser le sol modérément quand il est presque sec, oui.

Décisions à prendre

Ainsi, si vous cultivez des tomates, vous avez des décisions à prendre: laisser les fruits sur la tomate en espérant qu’ils mûrissent ou les récolter immatures; supprimer fleurs et fruits très immatures ou les laisser encore quelque temps.

20160917C.jpg

Protection contre un gel hâtif.

Personnellement, je laisse plutôt mes tomates continuer leur vie sans trop y toucher… en gardant un œil sur le météo. Quand je vois 3 ou 4 jours de nuits fraîches (moins de 13˚C la nuit) d’affilée ou encore on annonce du gel ou des températures près du gel, je rentre ce qui reste, tout simplement. À moins qu’on annonce un gel hâtif et, par la suite, une longue série de belles journées, dans lequel cas, parfois je décide de couvrir mes plantes la nuit.

À vous de décidez selon vos conditions.20160917b