Catégories

Recherche

Pour sauver votre herbe aux écouvillons rouge du froid

Par Larry Hodgson Même si votre jardin a déjà subi un gel ou deux, il n’est probablement pas trop tard pour sauver votre herbe aux écouvillons rouge* (Cenchrus × cupreus, anciennement Pennisetum setaceum ‘Rubrum’) du froid. *On appelle cette graminée et ses proches parents «herbe aux écouvillons à cause de son inflorescence en forme de brosse à bouteille (écouvillon).  Cette belle graminée, au feuillage pourpre rougeâtre et aux épis de fleurs arqués en queue de renard qui dansent à la moindre brise, passant du rose à l’argent à mesure que l’été avance, est une plante de jardin et de jardinière estivale très populaire. Cependant, les jardineries proposent l’herbe aux écouvillons rouge comme une graminée annuelle, de sorte que la plupart des jardiniers la laissent geler à l’automne, présumant qu’elle est vouée à mourir de toute façon. Mais il ne s’agit pas en fait d’une véritable annuelle, mais d’une graminée pérenne (vivace), mais peu rustique, adaptée aux zones de rusticité 9 à 11, donc, subtropicales... Lire la suite >

Pas trop tard pour sauver votre pénnisetum rouge

D’accord, il a peut-être eu du gel dans votre jardin (il a déjà gelé plusieurs fois chez moi), mais il n’est pas encore trop tard pour sauver votre pénnisetum rouge (Pennisetum x advena ‘Rubrum’, anciennement P. setaceum ‘Rubrum’). Cette magnifique graminée, au feuillage rouge pourpré et aux épis floraux en forme de queue de renard qui dansent au moindre vent, est très populaire comme plante de platebande et de contenant pendant l’été. On la vend toutefois comme annuelle et donc la plupart des jardiniers présument qu’elle mourra à la fin de la saison et ainsi la laissent geler. Mais elle n’est pas une véritable annuelle, mais plutôt une graminée vivace peu rustique (environ zone 8) qu’on peut faire hiverner dans la maison dans les régions aux hivers froids. De plus, le pénnisetum rouge peut tolérer quelques degrés de gel (jusqu’à -10?C environ). Donc, il est probablement encore possible de rentrer votre plant pour l’hiver… si vous agissez rapidement, avant que... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!