Les sciarides (mouches du terreau) n’aiment pas les sols secs

Par défaut

20150114Les sciarides ou mouches du terreau, appelées souvent par erreur mouches noires ou mouches à fruits, sont des moucherons (petites mouches) qui vivent, avec leurs proches cousines, les mouches du rivage (shore flies) dans nos jardins, mais sont surtout visibles quand elles investissent le terreau de nos plantes d’intérieur et de nos semis. Leur habitude de voleter un peu partout dans la maison est très dérangeante même si, en fait, elles ne causent pas beaucoup de dégâts aux plantes. En effet, les adultes ne font aucun dégât et les larves, qui ressemble à de petits vers blancs à tête plus foncée, se nourrissent surtout de particules de terreau et d’algues, mais peuvent parfois endommager les racines encore fines des jeunes semis. Le contrôle le plus évident est tout simplement de laisser le terreau s’assécher davantage entre deux arrosages : les larves ne peuvent survivre à un milieu sec.

Il faut toutefois avoir une certaine patience : même si vous tuez les larves en laissant le terreau s’assécher un peu plus, cela ne tue pas les adultes qui peuvent encore vous déranger pendant une semaine ou deux. Toutefois, sans la génération montante pour remplacer les adultes, bientôt vous aurez la paix… et sans devoir utiliser le moindre pesticide toxique!