Mythe horticole : Tums pour tomates

Par défaut
20170821A Brett Hondow, Pixabay

Non, donner des Tums aux tomates ne les aidera pas à mieux produire. Photo: Brett Hondow, Pixabay

Il n’y a pas de limite à l’imagination de l’humain… ni à des façons farfelues d’entretenir nos plantes. À preuve, la croyance que donner des pilules antiacides, comme les Tums (marque de commerce), peut être utiles aux tomates.

Le conseil suggère de placer une pilule antiacide Tums au pied de la plante de tomate et de bien arroser par la suite. Exactement ce que cela est censé faire pour aider la plante est rarement mentionné. Faites-le, tout simplement, suggère le conseil, et votre plante poussera mieux.

Je peux toutefois vous dire d’où vient l’idée et aussi pourquoi donner des Tums ou un antre antiacide riche en calcium à vos tomates est une perte de temps et d’argent.

Prévenir la pourriture apicale

20170821B Scot Nelson, Flickr

La pourriture apicale est causée par un arrosage en dents de scie qui prive la plante de calcium. Photo: Brett Hondow, Pixabay

Les tomates souffrent fréquemment de pourriture apicale (lisez Tomates et poivrons : attention à la pourriture apicale pour plus de détails sur cette maladie). L’extrémité du fruit devient brune et enfoncée et le fruit se met à pourrir. Et l’on sait que la pourriture apicale est causée par une carence en calcium. Et voilà que les pilules Tums viennent à la rescousse, car elles sont surtout composées de carbonate du calcium. Donc, du calcium sous une forme facilement soluble. Ça devrait régler le problème, n’est-ce pas?

Mais c’est mal comprendre la situation. La pourriture apicale est rarement causée par un manque de calcium dans le sol, mais plutôt par un manque de calcium dans la plante. Car le calcium est presque toujours abondant et disponible dans les sols, même dans les terreaux artificiels et les sols pauvres. C’est même l’un des éléments les plus abondants de la terre! Presque tout sol en contient plus qu’assez pour satisfaire une plante de tomate. Et essentiellement tous les engrais aussi en contiennent aussi.

En fait, la pourriture apicale est plutôt due à l’incapacité de la plante à transporter le calcium présent dans le sol jusqu’au fruit. Et cela est relié à un arrosage inégal.

Si la plante manque d’eau pendant la période critique de formation des fruits, les racines ne peuvent pas absorber correctement les minéraux présents dans le sol et la sève qui monte des racines au fruit contiendra moins de calcium. Comme résultat, le fruit n’aura pas sa dose habituelle et la pourriture apicale s’installera.

Gardener

C’est en arrosant la tomate que vous prévenez la pourriture apicale. Photo: Graphicstock

Donc, si vous arrosez vos plantes de tomate plus également, la pourriture apicale disparaîtra. L’application d’un Tums n’est pas nécessaire, une fertilisation avec un engrais riche en calcium non plus. Ne les laissez pas sécher, tout simplement.

Ainsi, si vous appliquez un Tums au sol au pied d’une tomate et que vous l’arrosez par la suite, oui, la plante arrêtera de faire de la pourriture apicale… parce que vous l’avez arrosée, non pas à cause du Tums. C’est aussi facile que cela!20170821A Brett Hondow, Pixabay

 

Publicités