Le jardin où les bulbes sont rois!

Par défaut

Un de mes jardins préférés au monde est le Keukenhof. Ce fabuleux jardin situé à Lisse, à deux pas de l’aéroport principal des Pays-Bas, Schiphol, est unique en son genre: 32 hectares dédiés uniquement à une catégorie de plantes, les bulbes à floraison printanière. D’ailleurs, le jardin n’est ouvert que pendant leur saison de floraison: de la mi-mars à la mi-mai. Pourtant, c’est le jardin le plus visité d’Europe, avec plus d’un million de visiteurs par année. On y plante annuellement plus de 7 millions de bulbes! Et, en 2019, il fête son 70anniversaire!

Son histoire

Château Teylingen vers 1595. Ill.: Symon Aentszoon van Buningen, Wikimedia Commons

Le Keukenhof tel qu’on le connait aujourd’hui est un jardin assez moderne, mais il a néanmoins une longue histoire. Il est bâti sur l’ancien terrain de chasse du château Teylingen et a servi de jardin potager à la comtesse Jacoba de Bavière, d’où son nom: Keukenhof veut dire «jardin de la cuisine». Il devint un parc public en 1840, mais c’est seulement après la Deuxième Guerre mondiale que le maire de Lisse de l’époque, W. J. H. Lambooy, eut l’idée d’y installer un jardin de bulbes.

C’est que Lisse est au cœur du «Bollenstreek» (la principale région de production de bulbes de la Hollande) et que M. Lambooy cherchait une vitrine publique pour montrer la beauté de ce produit local et pour promouvoir la culture des bulbes. En 1949, il demanda à une vingtaine de producteurs de bulbes de présenter leurs plus récents hybrides de tulipes, de narcisses, de jacinthes, etc. dans le parc, chacun s’occupant de sa propre plate-bande. Dès la première saison, en 1950, 236 000 visiteurs vinrent voir le jardin et sa popularité n’a pas baissé depuis. Aujourd’hui, plus de 100 producteurs participent à l’événement. 

Une orgie de couleurs

Moulin à Keukenhof. Photo: http://www.bollenstreek.nl

Keukenhof est surtout réputé pour ses massifs de tulipes qui s’étalent dans presque toutes les couleurs dans les platebandes de diverses formes qui parsèment le parc. Mais il y a aussi de superbes narcisses, des jacinthes parfumées (on sent le jardin avant même d’y pénétrer!) et toutes sortes d’autres bulbes. Certaines platebandes sont rectangulaires, triangulaires ou rondes, mais la plupart épousent les contours du parc paysager à l’anglaise, avec ses grands arbres, ses bosquets, ses rhododendrons, son lac décoré de cygnes (bien sûr!) et ses ruisseaux.

La célèbre rivière bleue. Photo: http://www.weinerelementary.org

Un effet classique à Keukenhof est la «rivière bleue», un ruban ondulant de muscaris (Muscari armeniacum) qui semble couler entre des massifs d’autres fleurs.

Keukenhof offre aussi plusieurs pavillons où il y a des expositions d’orchidées, d’anthuriums, de broméliacées, d’amaryllis, d’hydrangées, de lis, de fleurs coupées et beaucoup plus encore. Il y a également un moulin à vent dans lequel vous pouvez monter pour obtenir une vue à vol d’oiseau des jardins… et des champs de tulipes voisins si colorés. Il y a aussi des boutiques de souvenirs, bien sûr… dont celles de vendeurs de bulbes qui livreront votre commande de tulipes chez vous à la bonne saison pour les planter!

Keukenhof est facilement accessible de presque partout aux Pays-Bas. Si jamais vous avez une longue escale à faire à l’aéroport Schiphol, sachez que vous pouvez visiter Keukenhof entre deux vols, car il y a des autocars qui font le trajet! (Ne riez pas: je l’ai déjà fait!)

Les aménagements sont renouvelés tous les ans. Photo: http://www.weinerelementary.org

Vous avez déjà visité Keukenhof? Sachez que les aménagements sont entièrement refaits tous les ans. Après tout, le jardin est fermé de la mi-mai à la mi-mars: il y a amplement de temps pour tout redessiner. Il n’y a que les arbres qui ne changent pas de place. Donc, chaque fois que vous le visitez, vous découvrez un jardin tout neuf!

Quand y aller?

Keukenhof: toujours aussi spectaculaire! Photo: Dguendel, Wikimedia Commons

Les organisateurs de Keukenhof voient à ce que le jardin soit beau tout au long de sa période d’ouverture (du 21 mars au 19 mai en 2019), mais pour profiter au maximum de la floraison des tulipes, visez la mi-avril ou le tout début de mai. Il peut faire frais ou même froid tout comme il peut pleuvoir: il faut s’habiller en conséquence. Allouez au minimum 4 heures pour visiter le jardin; toute une journée si vous êtes un horticulteur invétéré. Trop de forfaits n’offrent que 2 heures dans le jardin, ce qui vous oblige à courir. Préférez alors un billet d’autobus aller-retour bon pour la journée: ainsi, vous pourrez quitter quand bon vous semblera.

Pour compléter le portrait, il y a amplement de cafés et de casse-croûtes sur place pour vous restaurer.

Qu’est-ce que vous attendez? Préparez votre visite dès aujourd’hui!

Publicités

Keukenhof: le grand jardin des bulbes

Par défaut

20150423AASi jamais vous allez en Europe au printemps, il y a un grand jardin qu’il ne faut pas manquer: le Keukenhof. Ce fabuleux jardin à Lisse, à deux pas de l’aéroport principal des Pays-Bas, Schiphol, est unique dans son genre: 32 hectares dédiés uniquement à une seule catégorie de plantes, les bulbes à floraison printanière. D’ailleurs, le jardin n’est ouvert que pendant leur saison de floraison: de la mi-mars à la mi-mai. Pourtant, c’est le jardin le plus visité de l’Europe, avec plus d’un million de visiteurs par année. On y plante, annuellement, plus de 7 millions de bulbes!

Son histoire 20150423B

Le Keukenhof tel qu’on le connait aujourd’hui est un jardin assez moderne, mais il a néanmoins une longue histoire. Il est bâti sur l’ancien terrain de chasse du château Teylingen et a servi de jardin potager à la comtesse Jacoba de Bavière, d’où son nom: Keukenhof veut dire «jardin de la cuisine». Il devint un parc public en 1840, mais c’est seulement après la deuxième guerre mondiale que le maire de Lisse de l’époque, W. J. H. Lambooy, eut l’idée d’y installer un jardin de bulbes. 20150423A

C’est que Lisse est au cœur du «Bollenstreek» (la principale région de la production des bulbes de la Hollande) et M. Lambooy cherchait une vitrine publique pour montrer la beauté de ce produit local et pour promouvoir la culture des bulbes.

En 1949, il demanda à une vingtaine de producteurs de bulbes d’y présenter leurs plus récents hybrides de tulipes, de narcisses, de jacinthes, etc. dans le parc, chacun s’occupant de sa propre platebande. Dès la première saison, en 1950, 236 000 visiteurs vinrent voir le jardin et sa popularité n’a pas baissé depuis. Aujourd’hui, plus de 100 producteurs participent à l’événement.

Une orgie de couleurs 20150423C
Keukenhof est surtout réputé pour ses massifs de tulipes, qui s’étalent dans presque toutes les couleurs dans les platebandes de diverses formes qui parsèment le parc. Mais il y a aussi de superbes narcisses, des jacinthes parfumées (on sent le jardin avant même de le pénétrer!) et toutes sortes d’autres bulbes. Certaines platebandes sont rectangulaires, triangulaires ou rondes, mais la plupart épouse les contours du parc paysager à l’anglaise, avec ses grands arbres, ses bosquets, ses sentiers sinueux, ses rhododendrons, son lac décoré de cygnes (bien sûr!) et ses ruisseaux.

20150423HUn effet classique à Keukenhof est la «rivière bleue», un ruban ondulant de muscaris (Muscari armeniacum) qui semble couler entre des massifs d’autres fleurs. 20150423D

Keukenhof offre aussi plusieurs pavillons où il y a des expositions d’orchidées, d’anthuriums, de broméliacées, d’amaryllis, d’hydrangées, de lis, de fleurs coupées et beaucoup plus encore. Il y a également un moulin à vent dans lequel vous pouvez monter pour obtenir une vue à vol d’oiseau des jardins… et des champs de tulipes voisins si colorés.

Il y a aussi des boutiques de souvenirs, bien sûr… dont des vendeurs de bulbes qui livreront votre commande de tulipes chez vous à la bonne saison pour les planter!

Keukenhof est facilement accessible de presque partout aux Pays-Bas. Sautez dans un vol Montréal Amsterdam et déposez vos bagages à l’aéroport Schiphol, car il y a déjà des autocars prêts à vous y ramassent pour vous amener au jardin!

Vous avez déjà visité Keukenhof ? Sachez que les aménagements sont entièrement refaits à tous les ans. Après tout, le jardin est fermé de la mi-mai à la mi-mars: il y a amplement le temps pour tout redessiner. Il n’y que les arbres qui ne changent de place. Donc, chaque fois que vous visitez, vous découvrirez un jardin tout neuf!

Quand y aller ? 20150423F

Les organisateurs de Keukenhof s’occupent à ce que le jardin soit beau tout au long de sa période d’ouverture (20 mars au 17 mai 2015, 24 mars au 22 mai 2016), mais pour profiter au maximum de la floraison des tulipes, visez la mi-avril ou le tout début de mai. Il peut faire frais ou même froid tout comme il peut pleuvoir: il faut s’habiller en conséquence.

Allouez au minimum 4 heures pour visiter le jardin; toute une journée si vous êtes un horticulteur invétéré. Trop de forfaits n’offrent que 2 heures dans le jardin, ce qui vous oblige à courir. Préférez alors un billet d’autobus aller-retour bon pour la journée: ainsi, vous pouvez quitter quand bon vous semble.

Apportez un appareil photo, plusieurs cartes à mémoire et des piles de rechange: vous en aurez besoin! Enfin, pour compléter le portrait, il y a amplement de cafés et casse-croûtes sur place pour vous restaurer.

Autres jardins à voir

Le Keukenhof est le jardin le plus connu de la Hollande, mais il y en a des dizaines autres, facilement assez pour remplir une semaines de visites… et ces jardins sont ouverts beaucoup plus longtemps, du printemps à l’automne ou même toute l’année.

20150423E

Jardin du Musée Geelvinck, au coeur d’Amsterdam.

À Amsterdam-même, il y a le jardin botanique (Hortus Botanicus), le Musée Van Loon, le Musée Willet-Holthuysen, le Musée Geelvinck et le vaste Vondelpark.

20150423G

Jardin du Palais Het Loo.

Et vous pouvez rayonner vers d’autres villes tout en restant à Amsterdam, si vous voulez: l’Aboretum Trompenburg à Rotterdam, le Hortus Botanicus à Leyde, le Parc Clingendael à La Haye, le Hortus Haren à Groningen ou, à la campagne, le Palais Het Loo à Apeldoorn et les Kasteeltuinen Arcen (jardins du château) près d’Arcen.

20150423IL’encan floral d’Aalsmeer n’est pas un jardin en soi, mais vaut bien le déplacement (il faut y arriver très, très tôt le matin, bien avant 9h, pour le voir en action!): c’est le centre mondial de la distribution des fleurs coupées!

Enfin, grâce à l’excellent de transport interurbain par train et bus, on peut aller partout au Pays-Bas sans devoir louer une auto. Qu’est-ce que vous attendez? Réserver votre départ dès aujourd’hui!