Categories

Recherche

La ciguë, la plante de la condamnation à mort et la favorite des sorcières

Je vous l’ai promis: durant le mois d’octobre, vous aurez droit à des articles sur des plantes toxiques effrayantes. De quoi vous faire frissonner tout au long du mois de l’épouvante (et des tisanes…!). Attention, lecteurs courageux, car dans le jardin obscur des plantes toxiques, la grande ciguë est le cauchemar incarné. Avec ses feuilles dentelées et ses ombelles blanches en forme d’ombrelles, la ciguë ressemble à une innocente cousine de la carotte sauvage. Cependant, ne vous laissez pas berner par son apparence délicate, car elle cache un secret mortel qui rappelle les légendes les plus sombres. La grande ciguë (Conium maculatum) doit son nom latin, Conium, au mot grec konas, qui signifie vertige. Et ce n’est pas une coïncidence. Cette plante était utilisée à Athènes comme poison pour mettre à mort les condamnés. Pourtant, c’est loin d’être un empoisonnement doux et sans douleur! La ciguë est responsable de l’une des morts les plus effroyables de l’histoire de la botanique.... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!