Contrer le flétrissement des clématites

Par défaut
20160621A.jpg

Des tiges des clématites qui fanent soudainement sont le symptôme principal du flétrissement des clématites.

Votre clématite poussait jusqu’à maintenant avec beaucoup de vigueur, mais tout d’un coup une tige flétrit, souvent juste avant que les fleurs ne s’épanouissent. Puis la tige et les feuilles noircissent ou brunissent. Parfois c’est une seule tige qui est atteinte, parfois toute la plante succombe. Qu’est-ce que s’est passé?

Votre clématite a probablement été touchée par le flétrissement des clématites, une maladie cryptogamique causée par le champignon Phoma clematidina (Ascochyta clematidina) qui a pour faculté de bloquer la circulation de la sève, d’où le dépérissement rapide. Il s’attaque surtout aux clématites hybrides à grandes fleurs.

C’est une maladie dont les spores hivernent dans le sol et dans les déchets infestés. Lorsqu’il pleut ou que vous arrosez, les gouttes d’eau qui revolent lancent les spores collantes sur les plantes, mais la maladie ne peut pénétrer que lorsqu’il y ait une blessure quelconque. Ainsi, comme la maladie est surtout active au début de l’été quand l’air est humide, il faut éviter de tailler ou même de toucher aux clématites à cette période.

Notez que le flétrissement des clématites n’est pas systémique: elle ne circule pas dans la sève de la plante. Ainsi la plante mourra au-dessus de la blessure initiale, vue que la sève n’y circule plus, mais le maladie ne descendra pas dans les racines ou d’autres tissus… à moins qu’il n’y ait d’autres blessures.

Traitements

  1. Choisissez un emplacement convenable pour la culture des clématites: ensoleillé, au sol riche et bien drainé et profitant d’une bonne circulation d’air. Un pH un peu alcalin (vers 7) aidera aussi à prévenir la maladie.
  2. Préférez des clématites reconnues pour leur résistance à la maladie. La plupart des espèces et des clématites hybrides à petites fleurs semblent peu touchées par le flétrissement. Les hybrides à grosses fleurs y sont plus sujets, notamment ‘Vyvyan Pennell’, ‘Duchess of Edinburgh’, ‘Ernest Markham’ et ‘Madame le Coultre’.
  3. Évitez de sarcler au pied de la plante.
  4. Couvrez le sol d’un épais paillis.
  5. Cultivez des végétaux près des clématites pour ombrager leurs racines.
  6. Arrosez le sol au pied des clématites mais sans mouiller leur feuillage, comme avec un tuyau suintant.
  7. Supprimez rapidement les tiges malades en faisant attention de ne pas blesser d’autres tiges lors de votre taille. Si toute la tige est atteinte, taillez-le sous le sol. Désinfectez le sécateur entre chaque coupe.
  8. Donnez un bon entretien de base à votre plante (arrosage en période de sécheresse, fertilisations occasionnelles, etc.).

Bonne chance!

Publicités